En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 22 juillet 2010

Feu, contre-feu et grosse hypocrisie.

Au delà des effets de manche et d'annonce, voire de matamore, du Président de France&Co Ltd ® filiale de la non moins célèbre multinationale Union Européenne&Associates ® on est bien obligé de constater qu'il existe un problème communautaire en France.
Non pas du fait des individus qui composent ces communautés mais bien du fait de l'existence de la communauté.
Lorsque Sarkozy parle de problèmes causés par les gens du voyage – curieusement il ne parle pas de ceux causés par les gens de l'immigration – il sait qu'il "populise" et qu'il brosse les citoyens excédés par les méfaits de membres de cette communauté dans le sens du poil. C'est une technique bien connue de "redressement rapide de popularité". Pour autant est-ce une démarche "raciste", recherche-t-il des  boucs émissaires comme l'a aussitôt relevé la Ligue des Droits de l'Homme, bien moins rapide à s'interroger sur la violation des Droits de l'Homme d'honnêtes citoyens qui n'avaient rien à voir dans cette affaire ?
Raciste certainement pas, bouc émissaire ptêt ben !
Après les evènements de novembre 2005, l'a-t-on entendu parler des  "problèmes que posent les comportements de certains parmi les Africains et les Maghrébins" ? Bien sûr que non, on a même eu droit à maintes déclarations d'allégeance envers la "communauuté musulmane" souvenez vous-en !

Les "gens du voyage" sont une des sources stables d'insécurité dans ce pays et ce n'est pas la SNCF qui voit chaque année s'envoler des kilomètres de caténaires en cuivre qui nous démentira.

Mais des sources d'insécurité liées à des communautés il y en a d'autres et qui commettent des méfaits d'une autre ampleur. Comme je le signalais plus haut le Président est très discret sur ce sujet,  parce ces communautés sont puissantes, qu'elles sont liées à des groupements d'intérêts extrêmement puissants comme les producteurs de pétrole ou notre meilleur allié l'Obamaland-Unie d'Amérique.
En pinaillant le détail, on ne parle pas des choses qui fâchent . Technique également bien connue, mais qui fonctionne toujours de "l'arbre qui cache la forêt".

Comme le décrit parfaitement bien Eric Werner dans "L'avant guerre civile" , les intérêts objectifs des gouvernements et des fauteurs d'insécurité sont les mêmes, à tel point que le plus souvent les gouvernements favorisent l'existence de ces gangs ou mafias pour en retirer une légitimité à mieux contrôler l'ensemble de la population.
Une illustration évidente pour tous les internautes sont ces lois visant à mieux contrôler les internautes sous prétexte de pédophilie et de téléchargement illégaux. Les pédophiles sont toujours là, les pirates aussi, mais nous, nous avons un flic derrière chaque écran.



La question que l'on peut se poser, la seule en fait,  est de savoir si le gouvernement français est débordé parce qu'une puissance supérieure tire désormais les ficelles, auquel cas l'État français serait en quelque sorte désormais ravalé au même rang que les citoyens et donc aussi impuissant qu'eux face à ce phénomène, ou bien si malgré tout il contrôle toujours le phénomène, auquel cas, on serait au comble de l'hypocrise. Mais à cela nous y sommes habitués.
Je crois que la première hypothèse peut encore être écartée, même si des puissances étrangères commencent sérieusement à s'immiscer dans nos affaires intérieures.


Quoi qu'il en soit, il n'y a rien à attendre des rodomontades de Sarkozy, comme toutes les actions entreprises par lui depuis bien avant son élection, passé l'effet d'annonce rien ne changera, sa priorité actuelle est d'éteindre par tous les moyens l'incendie Bettancourt . Il ne fait qu'utiliser là une troisième technique dite du contre-feu.
En fait avec cette homme, aucune surprise,  il ne fait qu'appliquer assez maladroitement des techniques politiciennes vieilles comme le monde, sans inventivité et sans panache. On se croirait toujours à la mairie de Neuilly.
On a encore plus de mal avec le recul à comprendre la sidération qui s'est abattue sur le pays pendant les années 2005-2007 et qui  a conduit à son élection.


Il faudra bien que les Français se décident un jour à prendre leur destin en main.

4 commentaires:

  1. Et si la réponse à ta question était "les deux" ingérence étrangère + hypocrisie ?

    RépondreSupprimer
  2. c'est possible mais pour l'instant improbable en l'état actuel des informations dont nous disposons.
    Une bonne dose d'hypocrisie suffit à tout expliquer.

    RépondreSupprimer
  3. Je serais plutot de l'avis de " la puissance supérieure qui tire , désormais , les ficelles " ...ne s' appellerait - elle pas , par hasard UE + Messie Obama et sa clique ????

    RépondreSupprimer
  4. c'est fort possible pour ne pas dire probable mais je ne suis pas encore convaincu que cela se fasse contre l'avis de notre gouvernement

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.