En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 8 octobre 2009

Le virus AH1N1 supporterait-il mal le vin rouge et le camembert ?

Curieusement, l'apocalypse virale prend du retard.
On nous avait promis que nous approcherions du pic de l'épidémie début octobre.

"Anne, ma sœur Anne ne vois-tu rien venir ?
Rien que la route qui poudroie et Roselyne qui s'agitoie."

3 commentaires:

  1. Elle prend du retard en Suisse aussi. Apparemment, elle supporte mal le soleil...

    Et à propos, j'avais vu circuler un texte qui disait que comme le principe actif du Tamiflu se trouve aussi dans la badiane japonaise, qui sert à produire le pastis, il faudrait, pour se protéger, siffler du pastaga à toute heure...

    RépondreSupprimer
  2. j'avoue ne pas connaitre la recette du pastis, mais ça me semble une bonne idée.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai toujours conduit ma vie et ma bagnole à la façon des vieux qui ne crachaient pas sur un canon ou un pointu comme on disait et je sais que , à part se laver les mains comme me disait ma mère avant de passer à table , je disais je sais que quand y avait des virus dans l'air , je me buvais une bonne grappa et je n'ai jamais été malade, sauf quand j'avais trempé mon goupillon dans un bénitier putride...sauf votre respect ...

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.