En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 14 juillet 2009

Le temps des Barbares !

De République (Chose publique) la France est désormais devenue la chose de quelques uns.
Nous avions déjà entendu dans la bouche d'un rabbin, lors du délire sécuritaire qui avait suivi l'attentat du 11 septembre, qu'un enfant juif valait plus qu'un autre.
Nous savons désormais que le lobby-qui-n'existe-pas dicte au ministre de la justice et au Parquet les cas où il faut ou non exercer son droit d'appel !
Pour tout simplifier, ne serait-il pas plus simple de faire une loi stipulant que les condamnations ne pourraient en aucun cas être inférieures aux réquisitions et que l'avocat général devrait préalablement soumettre ses réquisitions au Consistoire ?
On pourrait également décider que les accusés ne peuvent se prévaloir de leur droit d'appel s'ils ont été convaincus d'actes antisémites.
Nous économiserions ainsi beaucoup de temps et d'argent.
Quant à notre fierté, notre honneur, tout le monde sait qu'ils appartiennent à un passé révolu.
C'est désormais le règne des barbares, celui des tribus, et ceux qui veulent stigmatiser la barbarie des assassins, en fait, œuvrent pour elle contre la civilisation!

4 commentaires:

  1. Les médias sont largement impliqués...
    Parcourez les articles du Monde relatant le cirque d'hier, je vous promet un bon moment de franche rigolade !

    RépondreSupprimer
  2. Pharamond14/7/09 23:13

    Je me demande à quelle date les historiens du futur fixeront le début de la guerre civile qui va embraser notre pays.

    RépondreSupprimer
  3. c'est intéressant ta question (ou ton interrogation) parce qu'on ne sait pas si les témoins de tel ou tel évènement historique ont bien compris qu'ils en vivaient un.

    RépondreSupprimer
  4. Pharamond15/7/09 20:32

    C'est très souvent le cas. Reste aux survivants d'essayer d'établir les faits avec plus ou moins de justesse... et d'honnêteté.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.