En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 16 février 2016

La grande classe!

Sarkozy rejoint Chirac sur banc des inculpés mis en examen, l'un comme l'autre pour des histoires de pognon.

Plus désintéressé tu meurs !

Ah ils sont beaux et frais ceux qui vomissent sur le FN et la droite nationaliste à longueur de journée.

J'en vois déjà qui vont me sortir du "oui mais les cognes étaient chez Le Pen aujourd'hui également pour des histoires de fric".
Peut-être vous répondrai-je alors mais pas du tout du même montant et pas du tout de même nature.

A Chirac on reprochait des emplois fictifs, c'est à dire que l'on payait des fantômes. Forcément cet argent retombait bien quelque part

A Sarkozy on reproche d'avoir dissimulé la dépense d'un argent de provenance incertaine dans le but de tricher à l'élection présidentielle.

Au FN on reproche d'avoir fait travailler ses assistants parlementaires européens plutôt en France qu'à Bruxelles . La grosse blague ! Faut-il que les juges aient du temps libre. Ils feraient mieux de se cultiver.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.