En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 25 juin 2019

La mise en scène de la canicule

Nous vivons actuellement un épisode thermique brûlant, plus désagréable d'ailleurs par sa soudaineté que par sa qualité, que la presse et le pouvoir ont immédiatement pris bien soin de mettre en scène.
 
Sur le plan technique la canicule se traduit par des températures très élevées pendant une période supérieure à trois jours avec un gradient thermique très faible entre le jour et la nuit, d'où un inconfort permanent et la sensation d'épuisement que tout le monde ressent.
Or pendant ces premiers jours de la vague de chaleur,  si les températures sont élevées, heureusement, le gradient de température entre le jour et la nuit nous permet encore de dormir sereinement. Fi donc de la canicule.

Tout cela n'empêche pas la presse de se focaliser sur le sujet, tandis que l’État rajoute sa couche de stress en se prêtant au jeu, par l’annulation d'activités fussent-elle aussi importantes que des examens, au nom du "principe de précaution" édicté par le funeste Chirac.
Les réchauffistes se réjouissent, la météo de ces six derniers mois avait laissé une impression mitigée et le printemps pourri ne prêchait pas en faveur du réchauffement. Il y avait le feu à la maison si je puis me permettre cette image douteuse.

Enfin tout est rentré dans l'ordre, je vais enfin pouvoir de nouveau me sentir coupable en prenant mon véhicule diésel pour aller au boulot, j'aurais l'estomac qui se serre en mangeant mon steak tout en pensant à ces milliards de tonnes de méthane rejetés par les bovins, jusqu'à la crème chantilly de ma glace, issue du lait des même bovins qui ne saurait qu'évoquer la débâcle de l’inlandsis du Groenland qui aurait perdu 40% de sa superficie en quatre malheureux jours ─ quand on fake chez les réchauffistes on n'y va pas par deux chemins  .

Les agités du bocal se succèdent à la vitesse des balles d'une MG 42 sur les ondes, demandant, qui l'arrêt de la consommation de viande, qui le changement des horaires scolaires pour permettre aux bambins de travailler sereinement, même s'ils sont en vacances   pour une grande partie ; sans doute en horaire de nuit ? Entendant d'un derrière distrait une radio périphérique ce matin j'ai même cru entendre que l’État allait mieux contrôler le web  pour développer la liberté d'expression et je ne suis pas sûr qu'en fait, lâcher mes opinions non conformistes ne participe pas un peu à l'élévation de la température. Enfin je n'en suis pas certain mais l'esprit y était.

Voilà où en est la France aujourd'hui ! Le Sarrasin est sous les remparts  on lui a même ouvert la poterne, la civilisation s'effondre, la guerre menace et ce qui nous préoccupe est un épisode calorifugé qui sera fini dans quelques jours ou auquel nous nous serons habitué et qui de toutes façon aura une fin.
En août on nous expliquera toujours aussi doctement et toujours avec le même ton culpabilisateur, que les pluies continues sont bien l'effet de notre diesel et de notre goût immodéré pour la viande de bœuf !


lundi 24 juin 2019

Qui est Juan Branco ? Un Franc-maçon kabbaliste ? Sataniste ? Européiste ?

Une opinion iconoclaste sur Juan Branco, la nouvelle coqueluche de l'opposition de gauche et alter mondialiste, surgi du néant, bardé de diplômes avec un accès surprenant aux grands médias qu'il fait mine de fustiger ainsi que les "élites"





dimanche 23 juin 2019

Paix ou joug au Moyen Orient ?

Les médias israéliens ont publié un document qui contiendrait des extraits du plan américain de règlement au Proche-Orient qualifié de « deal du siècle »

Clauses du plan américain de règlement israélo-palestinien


Entité administrative et territoriale




  • Signature d'un accord entre Israël, l’Organisation de libération de la Palestine et le Hamas au sujet de la création d'un État palestinien appelé « Nouvelle Palestine »
    L’État recouvrira la Cisjordanie et la bande de Gaza, à l'exception des territoires occupés par les colonies juives

  • Jérusalem sera la capitale à la fois d'Israël et de la « Nouvelle Palestine » . Les habitants arabes de Jérusalem deviendront citoyens de la « Nouvelle Palestine ».
    La municipalité de Jérusalem administrera tous les quartiers de Jérusalem, excepté ceux administrés par le nouveau gouvernement palestinien. Il sera interdit aux Juifs d'acheter des maisons arabes et aux Arabes d'acheter des maisons juives. Aucun territoire supplémentaire ne sera annexé à Jérusalem.
  • L’Égypte louera à la Palestine des terres attenant à la bande de Gaza où seront construits un aéroport, des usines et où se développeront l'agriculture et le commerce.
    La superficie des territoires et le prix seront concertés entre les parties avec la médiation des pays soutenant l'accord.
  • Les colonies Juives appartiendront à Israël. Y seront annexées les colonies isolées.

  • La vallée du Jourdain appartiendra à Israël. Le statut des lieux Saints ne sera pas révisé.

Financement et infrastructures


Les pays soutenant l'accord alloueront 30 milliards de $ à la Nouvelle Palestine pour ses projets nationaux sur une période de 5 ans.



Aménagement et infrastructures


  • Ouverture de routes pour le transport de marchandises et le passage d'ouvriers en Israël et en Égypte.

  • Aménagement en l'espace de cinq ans d'un port maritime et d'un aéroport dans la « Nouvelle Palestine » . Jusque là, l'aéroport et les ports maritimes israéliens seront utilisés.
  • Les frontières entre la « Nouvelle Palestine » et Israël seront ouvertes pour le passage des hommes et des marchandises.

    La Route 90 reliant le nord et le sud d’Israël sera payante et aura quatre voies. Deux voies relieront la « Nouvelle Palestine » et la Jordanie.

Construction d'une autoroute entre Gaza et la Cisjordanie




Capacité de défense


  • Absence d'armée dans la Nouvelle Palestine
  • Seule la police dispose d'armes légères
  • Signature de l'accord sur la défense ente Israël et la Nouvelle Palestine. Israël garantira aux Palestiniens la protection contre une agression extérieure et les Palestiniens paieront Israël pour cette protection
  • Le montant du paiement est concerté entre les parties avec la médiation des pays qui soutiennent l'accord.
  • Le Hamas dépose toutes ses armes

    Le Hamas renonce à détenir des armes
    Les « pays qui soutiennent l'accord » rémunéreront les membres du Hamas jusqu'à la formation d'un gouvernement Palestinien

Cas d'acceptation/de rejet des propositions de l'accord


  • Si le Hamas et l'organisation de la libération de la Palestine (OLP) déclinent les propositions :

    Les États-Unis n'accorderont plus aucun soutien financier aux Palestiniens
    Les États-Unis chercheront à faire en sorte qu'aucun pays ne soutienne financièrement les Palestiniens.
  • Si l'OLP accepte les clauses et le Hamas ou le Jihad islamiste les refusent :

    Traduction en justice des leaders de ces mouvements
    Lors de la prochaine vague de violence entre Israël et le Hamas, les États-Unis soutiendront Israël pour nuire personnellement aux leaders du Hamas et du Jihad islamique

  • Si Israël s'oppose à l'accord :

    Les USA cesseront de le soutenir économiquement

Source journal Israël Hayom via Sputnik France.

Il s'agit d'une mise en  coupe réglée des Palestiniens  qui ne disposeront que d'un État morcelé, sans capacité de défense, sans accès à l'eau, sur lequel pèseront exclusivement toutes les obligations du "contrat", placé sous la dépendance exclusive de leur pire ennemi.
Les rares installations productives sont placées  en territoire étranger que l'on loue, la "protection" du parrain est soumise à un tribut, comme sous l'Occupation, pour ceux qui nous gavent avec les HLPSDNH
Cet "accord" contient en lui tous les germes de l'extermination des Palestiniens que ce soit sous le joug de leur tourmenteur ou par la guerre "juste".
En peu de mots c'est à vomir  .





Menaces US envers l'Iran

Contrairement à de nombreux observateurs, je pense que les USA attaqueront l'Iran, probablement cette année.
Le seul obstacle qui l'empêche c'est qu'ils veulent limiter les dégâts de leur côté et de celui de leurs alliés, surtout Israël qui prendra sa dose de missiles dès le premier coup de feu.
C'est pour cela que l'attaque ordonnée par Trump a été interrompue car c'était de la pure connerie, passez moi l'expression et qu'aujourd'hui les USA parlent d'attaques contre les systèmes gérant les missiles balistiques de l'Iran.
Concomitamment, les USA doivent neutraliser toute réaction  de la Chine et de la Russie en trouvant un moyen de les occuper voire de les embarrasser. Les évènements de Géorgie pourraient être une première pierre en ce qui concerne la Russie, la plus concernée.
Les USA pourraient jouer sur le pragmatisme de la Chine qui ne bougerait pas si ses approvisionnements en pétrole ni son périmètre de sécurité  ne sont pas menacés. La Chine a, jusqu'à présent, toujours réagi comme cela.

Je crois naturellement que c'est un jeu très dangereux dont nous paierons tous le prix fort, mais avec les lopettes qui nous gouvernent nous n'y couperons pas.

DELENDA CARTHAGO

Post -scriptum : les USA se prépareraient à envoyer 120 000 hommes dans le golfe Persique, ce qui n'est pas sans rappeler la guerre contre l'Irak et personnellement me rappelle l'expédition d'Athènes contre Syracuse.

mardi 18 juin 2019

Agression au flash ball d'une magistrate

L'une des présidentes de la cour d'assises de Versailles a été agressée à son domicile par deux hommes dont un lui a tiré une balle de défense  en plein visage.

Cet attentat a été immédiatement requalifié en tentative d'assassinat, ce qui nettement excessif, sauf à reconnaitre que le but de la police pendant les samedis des Gilets jaunes était effectivement de blesser grièvement ou de tuer, ce qu'elle a fait consciencieusement .

Naturellement on doit faire confiance à la justice de son pays et ne pas se venger personnellement ou venger l'un de ses proches, mais lorsque la justice est partielle et partiale voire carrément injuste et inéquitable, que le gouvernement se sert des forces de maintien de l'ordre comme de troupes d'assaut, comment   s'étonner des bavures en retour ?
Macron, Philippe et Castaner ont sciemment laissé la situation pourrir, la haine monter, les gens se radicaliser, en espérant que cela se diluerait dans le temps.
Si les chiffres ne sont pas truqués on va s'apercevoir de l'impact négatif que les manifestations des GJ ont eu comme  impact sur l'activité touristique, donc sur les comptes de la nation.

Je fais partie de ceux qui pensent que la crise n'est pas finie et qu'elle ressurgira à la première occasion et en  nettement plus radicale.

L’œil d'une magistrate, à côté des 13 morts et 1900 blessés (auxquels il faudrait ajouter  1200 FDO), c'est naturellement très grave, mais pas tant que ça. Ce qui est grave, c'est que ce gouvernement fait preuve d'un autisme grave et qu'il mène le pays à sa ruine.


La dernière de Si Bête






Quand deux phares de la Ma-connerie se rencontrent, ça déplace les continents !
On peut à juste titre s'étonner de ce que ça n'en touche pas une à nos politiciens. A leur décharge, il faut reconnaitre qu'ils n'en ont plus.

A l'examen et grâce à la vigilance de Pakounta, il apparaît que ce n'est qu'un gros fake, Je présente mes excuses aux lecteurs.

samedi 15 juin 2019

Attaques de pétroliers en mer d'Oman

Deux attaques contre deux pétroliers ont eu lieu, hier 13 juin, en mer d'Oman dans le Golfe Persique, zone hyper surveillée par les USA.
Selon ce que l'on sait l'un était japonais et l'autre norvégien.

Le Norvégien aurait été victime de mines ventouses posées AU-DESSUS de la ligne de flottaison, c'est à dire potentiellement peu dangereuses, d’autant plus que l'une d'entre elles n'aurait pas explosé.
Une mine ventouse ne contient pas une grosse charge d'explosif, son but est uniquement de créer une voie d'eau. Rien à voir avec une torpille.

Concernant le bâtiment japonais, l’équipage décrit deux attaques, dont la première aurait avorté, par un objet volant "non identifié". Il semblerait que cet OVNI ait tiré un ou des missiles qui ont déclenché un incendie.
Se pose alors la question de savoir si l'Iran dispose de tels drones avec de telles capacités. Sinon tout le monde sait que les USA hyper présents dans la région disposent de telles capacités dont ils font montre tous les jours, en Irak, Syrie, Afghanistan, Pakistan. Ils disposent de drones navalisés pouvant décoller et atterrir depuis des porte-avions.

Les USA accusent les Iraniens qui accusent les USA de foutre la m.... dans la région. La vidéo hyper floue révélée par les USA, de Gardiens de la révolution semblant enlever de la coque une mine non explosée, ne prouve naturellement rien d'autre que ce qu'elle est sensée montrer. Le démineur n'est pas le poseur de mine. Que voulait-on qu'ils fassent ? qu'ils laissent collée à la coque d'un méthanier une charge explosive potentiellement dangereuse ?



Vient alors la question que se poserait le commissaire Maigret : A qui profite le crime ?

En fait le crime pourrait profiter aux deux, mais celui qui aurait le plus à perdre serait bien l'Iran, tout simplement parce qu'on joue chez lui et que la disproportion des forces est immense. L'Iran dispose  d'une capacité de nuisance, pas d'anéantissement.

Le but  de l'Iran serait de montrer que la région est sa région où il compte exercer une certaine domination, et qu'il peut entraver momentanément le transit des pétroliers et méthaniers, mais pour le reste l'Iran à tout à perdre. 

Les USA veulent montrer que toutes les mers et les océans sont sous sa "protection" bien que l'affaire démontrerait le contraire. Il y aura nécessairement des représailles.

Ils veulent surtout étayer leurs affirmations et leur politique quant au rôle dangereux de l'Iran ici comme ailleurs au Proche-Oient. Accessoirement, cela pourrait être destiné à affaiblir la Russie et la Chine, si les USA arrivaient à faire croire que les Iraniens sont les coupables. Ne pas oublier non plus que les USA sont en train de mener le forcing pour entraver les contrats énergétiques entre l'Europe et la Russie en proposant leur propre gaz qui a tout à gagner à une hausse du prix de l'énergie fossile, hausse qui s'est produite dès que la nouvelle de l'attaque a été connue.

Alors qui est à l'origine de cette histoire ?

mercredi 12 juin 2019

Ne croyez plus ce que vous voyez



Text-based Editing of Talking-head Video (SIGGRAPH 2019)





Jusqu'à aujourd'hui, le couple vidéo plus sons associés avait une valeur probante relativement élevée.

Oubliez tout cela !

Demain on vous fera voir et entendre quelque chose qui différent, voire divergent de la séquence initiale.



Cette vidéo nous montre  un projet visant à modifier les vidéos pour faire dire aux personnages ce qu'ils ne disent pas. Une dépêche d'Ems moderne qui pourrait facilement aboutir aux mêmes résultats, pourrir la réputation d'un candidat aux élections ou d'un dirigeant d'entreprise, enfin tout ce qui pourrait arranger ceux qui auront les moyens de se procurer les puissants moyens de traitement nécessaires.

Il semblerait bien que ce projet soit en cours d’élaboration sur les rives orientales de la Méditerranée.


dimanche 9 juin 2019

Les juges de Macron vont-ils faire interner Marine Le Pen ?









La démocratie en marche. Il m'a fait bien rire (jaune).
Quand toutes les instances l’État ne jouent plus leur rôle de filtre et de contrôle, on connait le nom du régime, ça s'appelle une dictature.

La belle histoire Mamoudou : on nous aurait menti ?


jeudi 6 juin 2019

Le rôle déterminant de (((commandos))) le 6 juin 44

On avait oublié jusqu’ici d’évoquer ce fait essentiel : le rôle “déterminant” des… commandos juifs lors du débarquement !
Même les officines de propagande habituelles n’avaient pas relevé les hauts faits d’armes de cette troupe baptisée “X” : celle – comme les rayons du même nom – nocive à haute dose et qu’on ne voit pas…
Merci à France TV Info d’avoir comblé cette “lacune”!
En ce matin du 6 juin,
j’aurais une (très mauvaise ?) pensée pour les martyrs du village de Gréville dans la Hague où la nuit du 5 ou 6 juin un avion n’ayant pas trouvé son objectif de bombardement préparatoire est retourné en Angleterre après s’être lâchement délesté de ses bombes sur le littoral avant de s’engager dans son vol maritime… Il aurait pu attendre 5 minutes et lâcher ses bombes en mer. Le pilote ne l’a pas fait.
Les bombes sont tombées sur le village.
UNE HUMBLE PLAQUE apposée – face au monument aux morts, sur le muret d’enceinte du jardin de l’église – rappelle ces morts non militaires: les 16 premiers morts normands civils du fait des alliés lors du débarquement… Deux familles complètes Lefranc et Leneveu furent entièrement décimées par ces bombes
La suite sur MPI

Maintenant que ça fait 75 ans et qu'il n'y a quasiment plus de survivant, si on nous disait la vraie histoire de la II GM, de la préparation aux conséquences ou bien est-ce encore trop tôt ?

Affaire Benalla : "Macron était très en colère"



... très en colère, mais il le faisait très rire aussi cet adepte de la transgression et du bidouillage

Commémoration du 6 Juin 1944 et alors ?

Je ne comprends pas vraiment le battage fait autour du Débarquement, 75 ans après, au moment où il reste juste une poignée de survivants, que tout le monde tient un discours de Bisounours et où l'Allemagne est notre grande amie au point de vouloir nous piquer nos derniers attributs de grande puissance comme porte-avions, siège à l'ONU, et grignote nos frontières grâce au traité d'Aix-la-Chapelle. Sans oublier le forcing à l'immigration .

Non je ne comprends pas.

lundi 3 juin 2019

La main de Moscou ?

Les résultats relativement décevants du RN et ceux pour le moins curieux de LREM seraient-ils dus à l'intervention de la Russie dans le processus électoral ?

Non, sans aucun doute, peut-être faudrait-il y voir l’œuvre de certains de nos services mais imaginons que le RN ait fait 30% et LREM  12% que n'entendrions nous pas !

La dérive de LR symptomatique du changement des temps

Après la débâcle de LR aux Européennes et la démission de Laurent Wauquiez, les rats du parti ressortent de leurs trous.
Chacun des "barons" a son avis mais, la main sur le coeur, pas pour lui, pour le bien du parti.
Ben voyons !

Toujours est-il qu'une ligne se dégage, ligne qui est à l'origine de la défaite.
Les pontes de LR, du moins ceux qui passent dans les médias officiels, veulent une droite populaire, alliée avec le Centre. En gros LR entend chasser à la fois sur les terres du RN et de LREM.
Compte tenu du charisme des dits "barons", c'est le plantage assuré. L'avenir du LR est celui du CNI ou des radicaux de l'époque Chirac.
Quand on n'a pas d'idée propre, on ferme sa gueule et on va tricoter au lieu de faire de la politique.
L'avenir se dessine entre progressistes et nationalistes-conservateurs. Les progressistes s'étalant de l'extrême gauche, aux Libéraux, renouant ainsi des alliances mises en sommeil par le marxisme et l'après-guerre, les nationalistes-conservateurs allant du centre non marxiste, non libéral à ce que la gauche nomme l'extrême droite.

Soixante quinze ans après les choses se remettent en place et le choix est désormais, d'une part, entre les partisans d'un mondialisme débridé sur le plan international entrainant sinon une dilution, sinon une vassalisation des pays actuels et une société extrêmement encadrée visant au contrôle total des individus  pour briser dans l’œuf toute velléité dissidente, tandis que la société sera totalement déliquescente sur le plan des mœurs. Homosexualité, pédophilie, transgenrisme seront tolérés voire encouragés tandis que les comportements traditionnels seront au mieux découragés.

D'autre part, les nationalistes-conservateurs viseront, sur le plan international  à une Europe remaniée où les nations seront mieux prises en compte et sur le plan intérieur à une immigration encadrée, voire inversée, et une politique des mœurs plus traditionnelle.
C'est à l'aune de ces comportements que vous pourrez désormais vous situer sur la grille politique.

Ne nous leurrons pas cette ligne sera encore minoritaire en France, au moins jusqu'au déclenchement d'évènements majeurs, mais alors le temps de la politique sera passé. Ce sera le temps de l'action.
Pourtant la ligne progressiste pourrait porter en elle ses propres ferments centrifuges. Les "Verts" n'ont manifestement pas leur place dans cette alliance s'ils respectent leur ligne de pensée écologique, mais nous savons tous que l'écologie est un moyen pour des bourgeois nantis (oxymore) d'accéder à la politique progressiste par la petite porte. Au-delà de quelques thèmes emblématiques comme le nucléaire ou le réchauffement ils n'ont rien à dire ni rien à proposer sinon plus de contrôle individuel et plus de répression. La devise de l'extrême gauche  étant pour tout ce qui est contre et contre ce qui est pour, elle jouera toujours son rôle de fouteuse de merde , allant même jusqu'à lutter contre les principes qu'elle est  sensée défendre. Quant au Centre il est par définition mou et inconsistant.
Tout espoir n'est pas perdu .


vendredi 31 mai 2019

Un bug vraiment ?

Muni de sa dernière carte d’électeur et d’un justificatif de domicile datant de 2016, Christian s’est présenté hier à la mairie de Luynes pour accomplir son devoir de citoyen mais, à son grand désarroi, il n’a pas pu voter. La faute au nouveau répertoire électoral géré par l’Insee et à un gros bug informatique qui l’a rayé (par erreur) des listes communales.
Comme lui, des milliers d’électeurs tourangeaux ont été privés de vote ce dimanche. Au moins 15.000 sur la seule ville de Tours. Déterminés, certains d’entre eux ont fait le déplacement jusqu’au tribunal d’instance pour recouvrer leurs droits. Mais là, ils se sont heurtés à un embouteillage inextricable. Jusqu’à quatre heures d’attente avant d’obtenir un jugement. Malgré des renforts conséquents, la justice a vite été débordée. « Du jamais vu » selon l’aveu du greffier en chef.
Source la Nouvelle République

 Selon la journal La Nouvelle République, ce sont jusqu'à 15000 électeurs Tourangeaux qui auraient été privé du droit de vote à cause du fameux "bug" des listes électorales.
On peut s'étonner de l'ampleur de ce bug qui toucherait entre 10 et 5 % de la population selon qu'il concernerait la ville seule ou l'intercommunalité. A titre indicatif, le nombre d'inscrits sur la ville de Tours tourne autour des 80 000.
C'est donc énorme ! A ce niveau, il parait incroyable qu'aucun service officiel n'ait pu détecter ce problème . Une baisse de 20% des inscrits sur une ville de la taille de Tours, ça devrait sauter à la gueule d'un préfet qui se respecte comme un coup de pied au cul pour être trivial !

Alors soit on y voit un complot (de plus) soit plus simplement, nos services administratifs et leurs chefs deviennent de plus incompétents.


Aujourd'hui les médecins de Molière seraient technocrates ou économistes !

C'est une hypothèse de plus en plus sérieuse à envisager pour expliquer les erreurs, les retards, les fautes, qui émaillent la vie du pays depuis plusieurs années. A titre d'exemple il y a eu le système de paiement des Armées "Louvois", le problème des rames de train de banlieue, pour lesquelles il a fallu refaire une bonne partie des quais de gare (sur la SNCF, la mine est quasi inépuisable); la braderie des avoirs de la nation, les erreurs monstrueuses de politique étrangère. En fait plus on gratte plus on trouve.
L'ENA récemment supprimée par Macron n'est semble-t-il devenue qu'une usine à fabriquer des grandes gueules gauchistes avec portefeuille à droite, mais complètement incompétentes.
Le fait d'être capable de se déplacer dans le maquis des administrations et de repérer les niches à pognon ne fait pas de vous quelqu'un capable de prendre des décisions et plus simplement un chef. Ça fait de vous un courtisan et un laquais, ce qui semble bien être la population qui hante les couloirs des ministères et autres organes de l’État.

jeudi 30 mai 2019

Le stratège



A pied du mur, le sage voit le mur et l'imbécile les étoiles ! Au passage j'adore l'air inquiet et dubitatif des deux fonctionnaires.

Un bon point pour Castaner !

Et une fois n'est pas coutume !

En effet, selon le quotidien Ouest France en ligne, Castaner, ministre de l'Intérieur et des Cultes aurait décliné le 28 mai, l'invitation du CFCM de rompre le jeûne du ramadan, brisant ainsi la "tradition" de ses prédécesseurs.

On ne peut que s'en féliciter, quelles que soient ses raisons.

En effet, dans un pays à la laïcité assumée, c'est à dire dans un pays où la religion est réputée n'être qu'une activité privée, si le ministre de vient pas célébrer, Pâques ou Noël, pas plus que la naissance de Boudha ou la consécration de la pelure des adorateurs de l'oignon, on ne voit pas pourquoi il devrait déférer à la convocation à peine déguisée de CFCM !
Selon [le délégué général de l'organisation] , cela traduit « de la désinvolture à l’égard des musulmans de France ».
Ben non monsieur le délégué général, ça traduit juste un retour à la situation normale .

Naturellement je ne me leurre pas plus que ça et je sais que ce soudain retour à un détachement et à une fermeté relative n'empêchera pas monsieur Castaner de déférer illico presto aux convocations des Loges ni  à celles du Consistoire, mais pour l'instant ne boudons pas notre plaisir, d'autant plus qu'il a encore une occasion de se "rattraper" avec la fin dudit ramadan le 4 juin prochain.
Un bon moyen de peser sa paire de cojones.


A la bonne vôtre !
post scriptum et addendum

Tout cela n'était qu'un poisson d'avril avec retard, puisque finalement Castaner a déféré à la convocation du CRCM de Strasbourg.
Ah sacré Castaner toujours aussi mauvais et ça rassure ! les choses ne changent pas aussi vite que cela !



mercredi 29 mai 2019

La dhimmitude en marche

Nouvel affront aux Catholiques de la part des Musulmans et de l’État athée.
A l'occasion des 20 ans de paix au Kosovo, des Musulmans ont été autorisés à réciter le Coran dans l'église de Saint-Louis aux Invalides.

D'abord qu'est-ce qu'on en a à foutre de cette soi-disant paix qui n'en est pas une et qui consiste à maltraiter les Chrétiens de la province.
Ensuite pourquoi  des musulmans aux Invalides ? la ripoublique ne dispose-t-elle pas d'assez de locaux non consacrés pour en prêter un aux musulmans à l'occasion de cette commémoration ?

La vérité, c'est qu'un siècle après la guerre de 14, une seconde guerre mondiale et la décolonisation, où elle a bien eu besoin de ces cons de catholiques, pour en faire de la  chair à canon, la ripoublique reprend sans masque sa trajectoire anti-chrétienne ─ particulièrement anti-catholique ─ et iconoclaste.

Que l'incendie de Notre-Dame soit criminel ou pas, il s'inscrit parfaitement dans ce schéma.
Non seulement la ripoublique laïque et franc-maçonne a décidé d'éradiquer la religion catholique, déjà mal en point mais pire, elle a choisi la religion de remplacement et cela s'inscrit dans un plan plus large qui dépasse les frontières de la France.

A lire Soumission à l'islam sur Medias-presse.info

L'immigration vue par un Français issu de l'immigration









On en aimerait plusieurs comme ça

Comment la bien-pensance empêche le débat d'idées.

Il ne s'agit pas ici d'antisémitisme  de fours ou je ne sais quoi, il s'agit d'un ouvrage écrit par un universitaire médiéviste qui s'interroge sur la transmission du savoir antique vers le Moyen-Age.

Il se trouve que Sylvain Gougenheim écrit dans son livre Aristote au Mont Saint-Michel une thèse selon laquelle, contrairement à bien des idées reçues (en fait ces idées viennent des Lumières bien mal nommées) le savoir antique a pour la majeure partie transité depuis Byzance vers l'Europe chrétienne et non pas depuis le monde musulman grâce au "paradisiaque" royaume d'Al Andalus .
Pour un lettré , pour un historien ou  tout simplement pour un amateur de l'Histoire, c'est un document intéressant qui mérite au moins d'être lu, sinon d'être discuté.



Mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne. La bien-pensance, en clair les islamophiles effrénés  ne l'entendent pas de cette oreille.

J'ai tenté récemment de me procurer ce livre paru en 2008, qui coûtait alors 21,30€ .  J'ai découvert qu'on ne le trouvait plus en librairie et que sur les différents sites son prix variait entre 75 et 300€ ce qui prouve qu'il y a une grosse demande mais que sa raréfaction a été organisée sous la pression de lobbies, car si ce livre n'était pas demandé on le trouverait à 5 € sur Rakuten.

Voilà comment les prétendues élites tuent la France et nous tuent de plus en plus vite.
Penser différemment est désormais un crime et le temps n'est pas loin  où seules les idées estampillées seront autorisées.



lundi 27 mai 2019

En attendant la tempête qui ne viendra pas.

La stratégie de multiplication des listes et de diabolisation (un peu tardive) du RN a parfaitement bien fonctionné.
LRM talonne un RN qui plafonne et ne dépassera plus jamais ce score, à mon humble avis.
On ne peut pas dire que le vote RN ait été un vote d'adhésion si j'en crois les différents commentaires ici ou ailleurs sur le net.
Comparativement Macron fait bien mieux cas ses votes sont beaucoup plus des votes d'adhésion que pour le RN.
L'autre aspect c'est la déconfiture totale des autres partis des anciennes majorité et opposition. La social démocratie a complètement vécu et n'a rien de mieux à proposer que Macron : libres échangistes, libertaires parfois , mondialistes ou alter-mondialistes (où se situe la vraie différence ?) tous ou européistes. Qu'ont-ils donc à proposer de plus que le parti de Juju ?
Le RN joue à part comme depuis les années 70, mais son tiédissement, sa volonté de ne plus faire de vague, de lisser son discours, de le rendre plus consensuel etc, n'ont servi à RIEN !
En peu de mot, la politique de MLP est une impasse dont on mesure tous les jours les limites.
A quoi cela sert-il de fédérer des torchons et des serviettes qui se débanderont au premier coup de feu.
J'ai voté pour cette liste, non pas par conviction mais parce que c'était le seul moyen d'envoyer le message à Macron. Mais ce message n'est pas très visible. Honnêtement j'estime qu'en dessous de 30, 35% il n'y a pas vraiment de signal. Et là il n'y a pas de signal !
En fait le RN qui n'est pas tant s'en faut un parti fasciste, sert de bouc émissaire qui permet de valoriser les autres, généralement le parti qui remporte l'élection. Il a encore parfaitement rempli son rôle, bien qu'il n'y ait pas eu d'autre alternative.

Venons en aux petites listes.
La quasi totalité de ces listes ne servaient à rien d'autre qu'à permettre à Macron de surnager. Les figures "marquantes" de la droite ont montré qu'elles ne représentaient pas grand chose dans l'opinion, ce qui en soit n'est pas une tare si elles avaient quelque chose à présenter, un programme de combat, une vision du monde, que sais-je ?
Cette élection aurait dû être un formidable tremplin pour Asselineau, qui s'est lamentablement ramassé en deçà des 2% que je lui accordais dans ma mansuétude.

Un mot des Gilets Jaunes. Ils ont été consciencieusement plombés de l'intérieur et ce depuis plusieurs semaines. Nous avons déjà dit pourquoi il ne pouvait en être autrement. Les listes Gilets Jaunes n'ont pas fait de score car il était improbable qu'un mouvement réel mais anarchique se fédère pour des élections. Une partie est partie à gauche, l'autre à droite et peut-être certains à la pêche.



Bref , dans quel état se trouve notre pays ? Ce pays  est complètement explosé, la seule force qui tienne encore debout est non pas le RN, mais LRM, aussi dramatique que cela soit.
Le moindre évènement d'importance extérieur ou intérieur emportera tout et peut-être le faut-il. Peut-être faut-il élaguer l'arbre pour sauver le bois encore vivant.

J'en tire comme autre conclusion que cela me conforte dans l'idée que j'ai d'un peuple complètement immature et lâche. Le peuple français n'est plus à la hauteur des enjeux et des défis du monde contemporain. Nous mourrions dans l'indifférence la plus totale si nos ancêtres n'avaient su se créer de si tenaces ennemis et  ne nous haïssaient pas tant que ça !

dimanche 26 mai 2019

On a infiltré la Commission Européenne (Le Fil d'Actu)







Comment la Commission tente d'influencer les influenceurs et comment ils l'admettent sans honte et sans remord. Ce truc devrait être montré dans les écoles, ou mieux, comme dans le film "Orange Mécanique", imposé à titre de rééducation !


Mise en situation par Tatiana Ventôse


samedi 25 mai 2019

vendredi 24 mai 2019

Un bonbon

Avec l'aimable concours de La république en marche ©
La porte-parole du gouvernement au conseil des sinistres du mercredi

lundi 20 mai 2019

France, le pays où les légumes pleurent et où l'on assassine les malades.


Réaction réflexe sans doute d'un légume auquel on vient d'annoncer qu'il allait mourir !
La médecine française commet en ce moment même un meurtre et ce meurtre ne demeurera pas impuni.

dimanche 19 mai 2019

Un peu de nostalgie





1966, la guerre du Viet-Nam débutait et les femmes étaient jolies.

Nathalie Loiseau est-elle vraiment ***** ?







Il peut avoir une certaine morgue, mais il n'est pas mauvais

Fête vomitive de Zérovision

D'année en en année, l'Eurovision poursuit sa dérive illuminati et LGBT.
De l’œil  apparaissant régulièrement en fond de décor, jusqu'au bandeau sur l’œil porté par la truie  Ciccone, le thème favori des Francs-Maçons et des Illuminatis était surabondant.

Surabondante aussi était la présence des Gays, Queers et autres Queens destinée à nous montrer comment l'avenir que l'on prépare à nos enfants est digne de la légende de Sodome. Malheureusement, avec la prestation de l'improbable Billal, la France a montré qu'elle tenait sa place dans cette vaste cuvette de WC.


La cuisse grasse, accoutrée de façon ridicule, ayant, si j'en crois les critiques, chanté comme une gamelle, la Ciccone éborgnée pour rire, contrairement à nos gilets jaunes, est devenue une caricature d'elle-même en pratiquant une provocation de bazar.

samedi 18 mai 2019

80 Km/h le gouvernement se défausse vicieusement sur les élus locaux

En complément de l'article de Conseil dans l'espérance d'un roi :

80 Km/h sortie de route sans panache


Sans panache mais vicieuse comme c'est l'usage avec Macron et ses ministres, la technique consistant à reporter sur des élus locaux la "responsabilité" de futurs accidents mortels, comme si la responsabilité n'était pas aux conducteurs fautifs de ne savoir maitriser leur véhicule. Du coup les élus locaux hésiteront beaucoup à revenir sur la limite, de plus si chaque commune a la maitrise de la vitesse on va encore assister à l'élévation d'une profusion de panneaux alors que l'automobiliste français est saturé de panneaux de signalisation tous plus inutiles les uns que les autres.

Par exemple à l'approche d'un virage dangereux vous aurez eu droit, hors le panneau 90 ou 80, au panneau virage dangereux, puis à un panneau 70 puis un panneau 50 deux ou trois panneaux bleu et blanc pour bien marquer le virage, puis un panneau fin de limitation de vitesse, puis enfin un peu plus loin encore un panneau 90 ou 80 rappel. Tout ça avec un œil sur le compteur à cause des radars et un autre sur la route, parce que c'est quand même le plus important ! Deux yeux supplémentaires ne seraient pas de trop !

On parle souvent de la vitesse libre  sur les autoroutes allemandes, non génératrice de plus d'accidents qu'en France, mais on oublie souvent de dire que la plupart du temps, la vitesse n'est limitée qu'à 100 Km/h sur les routes, même petites, toujours sans générer plus d'accidents . Pas de radars ou très peu . Ils sont un peu plus pénibles avec leur limite à 30 km/ h dans certaines agglomérations, mais jamais les amendes ne sont là pour vous vider votre portefeuille, c'est, dirons nous une amende à but éducatif.
En France, les éléments accidentogènes sont d'une part les conducteurs, certainement parce que l'éducation est mal faite et ce  depuis l'école. Il y a une culture de gauche  transgressive qui incite à ne pas respecter les autres et plus généralement aucun respect pour rien. Dans le même domaine ajoutons l'alcoolémie et l'addiction aux drogues diverses et variées.



Ensuite l'état du réseau et une signalisation ubuesque dont  l'exemple cité ci-dessus n'est qu'un faible exemple. Combien d'entre nous peuvent affirmer sans risque d'erreur à quelle vitesse ils sont sensés rouler à un instant T ? qui peut être certain qu'il n'a pas raté un panneau ? Personne !
Enfin j'ajouterai l'incompétence de nombreux conducteurs qui ont appris à passer le permis et à faire un créneau, combien ils consomment de grammes de CO2 mais en aucun cas comment négocier un virage en sécurité, ou plus généralement se déplacer en sécurité dans un flux d'automobiles.
La vitesse n'est qu'un facteur aggravant de tous ces comportements mais quasiment jamais la cause principale.

Le gouvernement et les associations militant contre la vitesse se focalisant sur la vitesse évitent ainsi de se pencher sur les vraies causes et au passage remplissent leurs caisses sans que le taux d'accidents baisse en France de manière significative. Et ça ne changera pas. La mort sur la route est une mine d'or !

vendredi 17 mai 2019

Le 20 mai on tue !

La peine de mort sera rétablie officiellement le 20 mai 2019 sous la présidence de Manu Macron  Gauleiter de la Françarabia.
Le condamné à mort n'est coupable que d'avoir eu  un accident de la circulation qui l'a laissé dans un état proche du coma, mais selon plusieurs médecin non entièrement dénué d'espoir.
Le pire serait que ce pauvre hère se rende compte du drame qui se déroule autour de lui et dont il est l'enjeu.
Plusieurs dizaines de médecins, comme la famille et leurs avocats ont, pour les uns, lancé un appel au politique, pour les autres, tenté tous les recours, mais le message est clair, Vincent Lambert sera le cas de jurisprudence qui ouvrira la porte à l'euthanasie tant souhaitée par la clique FM .

Pour ne pas tomber sous le coup de la diffamation nous ne dirons pas ici qui est pour sa mort mais seulement que sa mère ne l'a jamais abandonné. Prions pour elle et pour son fils Vincent et soutenons les au moins moralement dans cette terrible épreuve.
Le Malin marque encore un point !

A lire l'article de MPI 

Déjà son image s'efface
 Remercions les médias qui comme d'habitude ont su informer le peuple comme il le fallait !

mardi 14 mai 2019

Tout sur Branco, l'étoile ubiquiste qui monte à gauche


A lire sur le blog à Lupus

Et si Branco le surdoué étudiant ubiquiste, l'avocat autoproclamé des gilets jaune n'était qu'un sous-marin d'Attali  le faiseur de rois de ce début de XXI ème siécle ?

A lire sur le Blog à Lupus

lundi 13 mai 2019

El Djezaïr connection

Source Sputnik

«Au terme d’une enquête, le journaliste Marc Endeweld* a publié le livre «Le grand manipulateur» où il revient sur les liens que le Président français aurait établis en Algérie. Il s’agit notamment de deux oligarques, les hommes d’affaires influents Ali Haddad et Issad Rebrab, arrêtés en avril dans le cadre d'enquêtes sur des affaires de corruption.

Alors qu'il se trouvait en pleine campagne électorale à la veille de l'élection présidentielle, en février 2017, Emmanuel Macron s'est rendu à Alger où il a eu des rencontres discrètes avec des hommes d'affaires parmi les plus influents du pays, raconte dans son livre «Le grand manipulateur. Les réseaux secrets de Macron» le journaliste Marc Endeweld. Il explique qu'à l'époque le candidat était dans une situation financière assez difficile, l'argent ayant «manqué terriblement pour poursuivre sa campagne, le budget étant très entamé».
Selon Marc Endeweld, il s'agissait notamment de deux hommes influents du pays, Ali Haddad, dans l'entourage d'Abdelaziz Bouteflika, et Issad Rebrab, soutenu par l'ancien département du Renseignement et de la Sécurité algérien, avec qui le futur Président aurait tissé des liens.
 
«Le 14 février, en fin de matinée, un petit déjeuner est organisé sur la terrasse de l'hôtel El Aurassi avec les représentants du FCE, le Forum des chefs d'entreprises, l'équivalent du Medef», raconte le journaliste parlant du voyage d'Emmanuel Macron. Ali Haddad y était présent, «tout sourire» face au futur Président français. 
Quelques heures plus tôt dans le même hôtel, l'homme d'affaires avait déjà pris un autre petit déjeuner avec Macron, selon l'auteur du livre. Rien n'avait filtré de cette rencontre, précise-t-il.

Comme l'explique Marc Endeweld, à l'époque, Alexandre Djouhri, dit Alex, proche à la fois de Dominique de Villepin, l'ancien Premier ministre de Chirac, et de Maurice Gourdault-Montagne, l'actuel secrétaire général du Quai d'Orsay, séjournait fréquemment en Algérie et avait des relations poches avec Ali Haddad.

«Selon trois sources différentes, l'homme d'affaires algérien a bien rencontré à cette occasion le futur Président», affirme le journaliste. Toutefois, cette information a été démentie par Djouhri.

En même temps, la veille de ces petits déjeuners avec Ali Haddad, Macron aurait dîné avec une autre personnalité influente, Issad Rebrab, qui avait à l'époque des relations tendues avec le Président algérien et son entourage, indique Marc Endeweld précisant que le futur Président de la République avait toutefois accepté l'invitation au risque de mécontenter Bouteflika.

Comme l'écrit le site Web d'investigation Mondafrique, il y avait deux raisons. La première est que Macron «connaissait bien l'industriel kabyle qui investissait massivement en France alors qu'il était secrétaire général adjoint à l'Élysée puis ministre de l'Industrie durant […] François Hollande».

La deuxième raison est liée aux liens «très nombreux entre les entourages du candidat et de l'oligarque».

«Rebrab est en effet un intime de François Touazi depuis fort longtemps. Le groupe Cevital que l'homme d'affaires a fondé a fait travailler Alexandre Benalla à l'époque où ce dernier avait créé, depuis le Maroc, la société de sécurité Velours.»

En outre, écrit Mondafrique, Rebrab a été assisté dans ses investissements en France par un ancien trader franco-algérien, Farid Belkacemi, «proche ami d'Alexandre Benalla». Depuis son élection, Emmanuel Macron «n'a cessé de témoigner de son amitié pour l'industriel kabyle», précise le site.

«De là à imaginer des sources de financement algériennes dans la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron, il y a un pas que plusieurs sources à Alger franchissent en privé, mais sans preuves et au sein d'un microcosme où courent les rumeurs les plus folles», a résumé le média.

Le 22 avril, plusieurs hommes d'affaires ont été arrêtés en Algérie dans le cadre d'enquêtes pour corruption, dont Ali Haddad et Issad Rebrab.»
* un beau remueur de merde à ce qu'il semble, mais il en faut .

dimanche 12 mai 2019

Réfléxions à partir du réchauffement climatique

Le climat se réchauffe depuis la dernière glaciation, personne ne peut le nier, mais ce réchauffement s'effectue en dent de scie, ce qui fait qu'à l'échelle humaine on peut ressentir soit un refroidissement comme le mini âge glaciaire du XIIème ou bien un réchauffement comme aux environs de l'an mil ou peut-être maintenant.
Cela est dû tout d'abord à l'oscillation de la Terre sur son axe de rotation, à l'activité du soleil, à la région de l'espace dans laquelle se déplace le système solaire, à l'activité volcanique, pourquoi pas à la chute de météorites importants, bien qu'assez rares, à l'albédo de la Terre en fonction de la couverture de glace, enfin une multitude de phénomènes tout à fait naturels, même lorsqu'ils sont catastrophiques.

Pour autant que l'augmentation du gaz carbonique soit la cause du réchauffement et non pas la conséquence (par dégazage des océans sous le fait de l'augmentation de la température comme cela a été prouvé tout à fait scientifiquement), la part due aux activités humaines est complètement négligeable et ne saurait en aucun cas être la cause des augmentations catastrophiques de températures que l'on nous prédit (je n'ai pas les chiffres sous la main, mais ça se trouve) .

Toute cette manipulation à l'échelle globale dont curieusement seuls sont victimes ceux qui peuvent payer et parmi ceux-ci essentiellement les Européens tandis qu'Américains et autres parties du monde se gavent, n'a qu'un but, générer des sources juteuses de revenus pour les initiés et tenir les populations en état de stress permanent sous une domination qui n'a pas lieu d'être.

Al Gore en plein show


Le but étant de lutter contre un phénomène qui échappe totalement à notre contrôle, la rente est assurée et la domination aussi. Il suffit de constater l'évolution des mentalités en moins d'un demi siècle, pour voir comment nous sommes devenus des moutons que l'on mène ou bon leur semble.

Par contre, à part quelques larmes de crocodile vite séchées, on ne s’appesantit pas sur la dévastation de la nature dans certaines régions de la planète sauf pour rapprocher cela  du réchauffement anthropique.
On culpabilise le conducteur d'automobile, qui n'a guère le choix, qui tue un ours blanc chaque jour qu'il va travailler, mais les zones urbaines continuent de centraliser toute l'activité économique, tout en incitant la population d'actifs à se loger de plus en plus loin des zones de production, l'agriculture produit de manière extensive, en saccageant les sols, pour le plus grand bien des banques devenues les vraies propriétaires foncières, le capitalisme boursier qui ne saurait tolérer une baisse de la courbe pousse toujours plus à l'augmentation  "du chiffre" jusqu'à ce que la courbe exponentielle nous mène à dévisser et à  la dégringolade fatale. Les populations continuent de croître parce qu'il faut toujours plus de consommateurs, alors même que l'on a besoin de moins en moins de producteurs ce qui amène le monde contemporain à se plonger dans une schizophrénie fatale .

Le système nous assène un mélange de phrases à la fois lénifiantes et alarmantes conduisant  à maintenir, voire accentuer la schizophrénie de toute la population.
Ainsi on nous parle de "l’océan plastique" sans qu’aucun effort réel ne soit fait pour substituer le plastique dans le "pakaging" mis en place par le "marketing", alors qu'un reboisement conséquent par des espèces à croissance rapide,  contribuerait à l’absorption du CO2 prétendument excédentaire et fournirait le bois nécessaire à la confection de papier.
On nous parle de disparitions d’espèces animales, ces jours-ci on évoque même une sixième grande extinction qui au passage conduirait à notre disparition, mais l'introduction de deux malheureux ours dans les Pyrénées conduit régulièrement à un psychodrame national, tandis que dans les Alpes, l’État joue le "en même temps" à l'égard des loups qui se sont réintroduits tous seuls, pour contenter les producteurs et les défenseurs des loups.

En fait, le vrai problème sur cette planète ce n'est pas le réchauffement car à celui-ci succèdera dans peu de milliers d'années un refroidissement, le vrai problème, c'est l'absence de maitrise de la démographie, chose qui était en passe de réalisation en Europe, avant que les maitres du monde décident de nous déverser une partie du trop plein africain pour détruire tout l'édifice et nier notre droit au choix d'une démographie maitrisée.
On ne saurait passer sous silence l'association délétère de ce laxisme démographique avec la course au profit "à tout prix".





La pire invention de ces derniers 150 ans, ce n'est pas le moteur à explosion, ni même la bombe atomique, la pire invention c'est le vaccin, les méthodes de prophylaxie, l’hygiène et le confort de vie apportés à des populations qui n'étaient pas en état culturel de les recevoir, comme si l'on gavait d'un coup  un anorexique.

A titre personnel, je tiens les médecins ayant contribué à la baisse de la mortalité naturelle et à la maitrise des pandémies sur les autres continents comme de réels criminels contre l'humanité, ayant compromis l'existence de la totalité pour la sauvegarde d'une partie.

Max Theiler, prix Nobel de médecine, découvreur du vaccin contre la fièvre jeune

 
Le temps que ces populations assimilent le progrès, l'Afrique aura dépassé les 2 milliards d'habitants (au cours de ce siècle) , se sera déchirée dans des guerres affreuses et aura contaminé tous les autres continents, en particulier le continent européen qui d'ores et déjà approche de la mort clinique, l'état du canard qui continue de courir après qu'on lui a coupé la tête.

 En 1900, on estime la population ouest-africaine entre 30 et 35 millions d’habitants, soit une densité de population de 5 à 6 hab/km2. Ce sous-peuplement, c’est-à-dire cette densité de population nettement inférieure aux potentialités du milieu, ne suggère pas seulement des techniques d’encadrement et de production inadaptées (Gourou, 1983). En effet, la traite négrière et les premières incursions européennes ont participé au déséquilibre des sociétés ouest-africaines et ont ainsi affecté leurs capacités à maîtriser leur environnement (productions agricoles, pathologies, faune sauvage…). Au-delà d’un taux élevé de mortalité infantile ou d’infertilité liée à certaines pathologies (gonococcie, trypanosomiase, schistosomiase, etc.), ce sous-peuplement était d’autant plus accentué que les conflits dépeuplaient certaines régions. Par exemple, avant la capture de Samory à Guélémou (région de Touba en Côte d’Ivoire), et à l’approche de son campement provisoire, le capitaine français Gouraud (1939, p. 199) écrit : «Dans tout le Soudan, la plupart d’entre nous ont vu depuis longtemps les traces du passage de l’Almamy, mais des traces vieilles, refroidies : la ruine, le vide, l’abandon. Ici c’est le royaume de la mort, de l’horreur ! » Ce contexte d’insécurité générale fut réduit au fur et à mesure que les colonisateurs implantaient les postes militaires, comme par exemple dans le Sud-Ouest ivoirien (Thomann, 1999) ou dans le Fouta Djalon (Monénembo, 2008)


Le cas de l'Asie n'est pas moins inquiétant, mais par chance la Chine dispose d'un gouvernement central fort qui est en mesure de maitriser même partiellement sa démographie. Toutefois le XXI ème ou le XXII ème siècle verront certainement se développer les guerres de Sibérie pour la maitrise des matières premières et d'un espace vital sur le continent asiatique.

La bobocratie mondialiste et décadente "fête" les 350 ans de l'Opéra de Paris





Kiddy Smile en DJ set à l'opéra Garnier


C'est en invitant DJ Smile et son groupe qui s'étaient illustrés lors de fêtes de la musique  à l'Elysée  que Stéphane Lissner, directeur général de l'Opéra national de Paris, soutenu par les maisons Rolex et Schiaparelli, a commémoré les 350 ans du vénérable Opéra de Paris.

La performance du DJ accompagné de son équipe de danseurs androgynes adeptes du voguing – un style de danse urbaine né dans les années 1970, aux Etats-Unis, dans des clubs gay fréquentés par des homosexuels latino-américains et afro-américains – n'est pas sans rappeler la très insolite Fête de la musique 2018 à l'Elysée. (RT)

L'after party s'est tenue sur scène.

Une belle illustration de notre société post-moderne : l'alliance de la sanie et du fric !
Pendant ce temps là nos soldats se font trouer la peau en Afrique pour des intérêts qui nous apparaissent comme flous .


samedi 11 mai 2019

Cela en valait-il la peine ?

Fallait-il qu'un guide local puis deux commandos de marine se fassent tuer pour protéger puis sauver la vie de deux joyeux touristes qui s'étaient entichés - pour avoir leur petite dose de frissons ? - de passer quelques jours de vacances dans une zone à risque, dans un pays où les élections mettent une certaine ambiance électrique ?
Je pense que non. Il est plus que temps de rééduquer les gens de ce pays  et de leur montrer que les fautes se paient et parfois au prix fort !

dimanche 5 mai 2019

Qu'est-ce que la Mystérieuse Planète 9 / Planète X ?





Intéressant et à croiser avec le livre de Zecharia Sitchin "La Douzième Planète" basé sur son interprétation d'antiques textes sumériens.

Pour compléter : https://www.youtube.com/watch?v=02bN47HZS18&t=371s

jeudi 2 mai 2019

Comment reconnaitre ceux qui tiennent la matraque

Un bon résumé sur le blog Tic&net

CRS, bandes jaunes, un chiffre une lettre dans le dos





Divers services de police :

Généralement un casque à bandes bleues ou un brassard de police


Également de la police, les CSI plutôt spécialisées dans l’anti-banditisme dans les cités "chaudes" mais qu'on trouve en ce moment sur les manifs : casques noirs, police dans le dos. Vous pouvez les voir en action dans la vidéo de l'article précédent et dans leur milieu naturel ci-dessous.





Gendarmes mobiles : casques bleus, véhicules bleus, Gendarmerie dans le dos.


 Au moins vous ferez tabasser mais vous saurez par qui ....

La belle police de la ripoublique en action







Des méthodes de voyous dignes de celui qu'ils ont comme ministre !

mardi 30 avril 2019

Macron 2.0 : C'est la faute à l'Islam...





La Mite c'est toujours un plaisir, mais surtout ne regardez pas les mains, ça rend fou !

jeudi 25 avril 2019

Quand le Parisien complote et se ridiculise

Comme à chaque événement tragique, ils (NdW : les complotistes) ne veulent pas croire à la version officielle, ni même à l’explication la plus probable. À peine l’incendie de Notre-Dame de Paris avait-il débuté, lundi soir, que certains militants politiques mettaient en doute la piste accidentelle.

Ainsi donc il faudrait dès le début de l’incendie , un mois à peine après l'incendie CRIMINEL de Saint-Sulpice se persuader qu'il n'y aurait aucune malveillance envisageable dans cette affaire.
Par contre sur les cendres à peine éteintes le procureur peut, lui, sans aucune preuve affirmer le contraire  sans s'attirer les foudres du Parisien.
Normal, le Parisien n'est que le porte-parole du pouvoir  et des Loges.

Le Blog de Patrice Gibertie
Le Parisien

J'ai regardé le discours de Micron


mercredi 24 avril 2019

Restons rêveurs ...

On ne peut que rester rêveur devant l'agitation et la débauche de moyens que le pouvoir déploie pour condamner "fermement" les "odieux" slogans lancés par quelques GJ  à la fois taquins et excédés et l'inertie, la passivité, les verdicts rendus avant enquête, voire la simonie, l'organisation systématique de la répression violente, les insultes et le mépris qu'il manifeste, dont il use, qu'il suscite ou qu'il met en œuvre contre le peuple et le pays.

Rappelons qu'un slogan est constitué  de paroles simplifiées à l'extrême et scandées, s'épargnant toutes les figures de style alambiquées chères à la classe politique et que l'appel au suicide qui se base sur une triste réalité, dont les  GJ ne sont en rien responsables ─ contrairement au pouvoir ─ n'est en aucun cas un appel à la violence  sinon celle qui pourrait être dirigée contre elle-même par la victime. C'est encore moins un appel au meurtre.

Tandis que les gueules cassées, les yeux crevés, les incendies suspects et le projet sous-jacent d'accaparation de biens à vocation religieuse, les affirmations péremptoires visant à clore l'enquête avant son ouverture, la morgue et le mépris affichés en permanence par micron et son sinistre ─ tout cela peut être vérifié à peu de frais en quelques minutes via internet ou la presse écrite ─ ça c'est du concret, du réel, du vrai sang, de vraies cendres, du vrai mensonge, de la vraie simonie.

Au sujet  des blessés de la police, dont la nomenklatura ripoublicaine redécouvre les vertus après  lui avoir mis tous les bâtons possibles dans les roues depuis bientôt 40 ans, j'aimerais bien que le pouvoir ne publie, disons qu'une dizaine de photos, pour qu'on puisse les comparer avec les blessures subies par les GJ qui ont été littéralement massacrés  par les nervis du pouvoir !

mardi 23 avril 2019

Nous avons tout sous les yeux

Nous faisons face à une attaque de grande ampleur contre le christianisme auquel on associe la race blanche dans son ensemble.
Sur la terre entière, les Chrétiens sont martyrisés, agressés ou attaqués selon qu'ils soient  sous le joug de l'islam de l’indouisme, du bouddhisme ou bien dans une dictature athée.
Les musulmans sont souvent utilisés comme outils et le font de bon cœur mais à mon avis n'en sont pas les instigateurs à part quelques débordements locaux.

Si on examine la situation purement française, quelle donc était la probabilité qu'à un mois d'écart c'est à dire entre le 17 mars et le 15 avril, deux des édifices religieux catholiques parmi les plus connus, dont le plus célèbre de France situés dans la même ville subissent un incendie dont un gravissime ? Combien y-a-t'il eut d'incendies d'édifices religieux principaux en 1000 ans hors faits de guerre ? Pourtant Saint-Sulpice et Notre-Dame ont pris feu et à Saint-Sulpice, l'incendie criminel a été reconnu, tandis qu'à Notre-Dame cette hypothèse était écartéesur les cendres encore fumantes.

Tous les jours on vandalise des lieux de culte des cimetières catholiques dans notre pays. Bien plus et sans commune mesure ni en nombre, ni en dégâts avec ce que peuvent subir Musulmans ou Juifs.

Qui donc peut voir un hasard là-dedans sinon un innocent breveté bisounours ?

Les artisans Didier et Anthony Dupuy, spécialisés dans l'installation de protections contre la foudre sur le toit des bâtiments historiques, ont travaillé au sommet de la cathédrale en 2013 et se sentent particulièrement perplexes face à l'ampleur de l'incendie. Ils se demandent comment le bois de la charpente, «dur comme de la pierre, vieux de plusieurs siècles» a pu être détruit ainsi, alors qu'il faut «une source d'énergie hors norme pour [l']embraser». Mais ils ne sont pas les seuls à se poser des questions.
L'empressemnt à reconstruire cette cathédrale qui, selon Castaner n'en est pas une, "plus belle" plus ceci  ou plus cela nous fait présager le pire surtout lorsque l'on constate les sourires échangés par le micron et son premier sinistre.

Tout est curieux dans cette affaire et cette impression d'étrangeté n'est pas près de se tarir lorsque que l'on voit le gouvernement présenter une semaine après l’incendie, une loi visant à court-circuiter tous les services de l’État dont la vocation est de veiller au respect des monuments historique, comme l'est Norte-Dame.

Comme cela s'est déjà produit plusieurs fois depuis 2011, il se passe quelque chose directement sous nos yeux et nous peinons à le discerner au milieu des écrans de fumée qu'étend le pouvoir autour de cette affaire.


lundi 22 avril 2019

Ordo Ab Chao - Incendie Illuministe de Notre Dame de Paris


L'iilégalité du placement en détention d'Alain Soral

Source E&R
Par Maître  Damien Viguier

« Lundi 15 avril 2019 Mme Cécile Legidan a pris un mandat d’arrêt pour l’exécution de la condamnation à un an d’emprisonnement ferme qu’elle prononçait contre Alain Soral.
 Le magistrat donne aux autorités l’ordre d’arrêter le condamné et de le conduire manu militari jusqu’à un établissement pénitentiaire. Et l’appel n’est plus suspensif. Si Alain Soral avait été présent lors du délibéré l’ordre donné aurait été un mandat de dépôt. Les gendarmes présents sur place se seraient alors immédiatement saisis du condamné pour lui passer les menottes aux poignets. Tous, amis et ennemis, se demandent si Alain Soral ira en prison, et quand ?
Ils se demandent aussi si tout cela est bien normal.
Le mandat d’arrêt pris contre Alain Soral est-il normal, en termes juridiques, est-il légal ? A cela nous pouvons répondre un « non » ferme et définitif. Précisons quelles seront les conséquences de cette illégalité, puis justifions notre position. Une décision illégale pourra être annulée. Les dommages encourus si elle est exécutée pourront être réparés et son auteur sera sanctionné au moins disciplinairement.
La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 contient à son article XII cette règle qui est de droit positif en France : « Ceux qui solliciteraient, expédieraient, signeraient, exécuteraient ou feraient exécuter des actes arbitraires, sont coupables, & doivent être punis. »
La Convention européenne des droits de l’homme qui engage la France contient aussi un article 5 qui porte sur « le droit à la liberté et à la sûreté ». Ces règles ne sont que de bon sens. L’emploi de la force, en particulier pour priver une personne de sa liberté, lorsqu’il est fondé sur une décision illégale arbitraire, révolte la conscience.
Le mandat d’arrêt pris par la présidente de la 13ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris est-il illégal et arbitraire ? Oui, il l’est, car il n’est fondé sur aucun texte. Il faut une loi pour autoriser un magistrat à agir de la sorte. Le principe c’est la liberté.
Le droit français ne prévoit le cas d’un mandat d’arrêt qu’en matière de délit de droit commun ou de délit d’ordre militaire (article 465 alinéa 1er du Code de procédure pénale). En matière de délit politique le mandat d’arrêt n’est pas autorisé par la loi. Les infractions de presse relèvent de la matière politique. C’est incontestable, et ainsi l’article 749 CPP jusqu’au 1er janvier 2005 prohibait expressément la contrainte judiciaire pour les « infractions de nature politique » ; pour les infractions de presse la contrainte judiciaire était donc exclue.
L’infraction de contestation de l’existence de crime contre l’humanité est une infraction de presse. Elle figure à l’article 24 bis de la loi de 1881 sur la liberté de la presse. C’est donc un délit de presse, et par conséquent un délit politique. Nous savons bien que certains politiques, Francis Kalifat, qui représente les membres du Conseil représentatif des institutions juives de France, ou Alain Jakubowicz, ex-président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme, veulent et demandent que la loi Gayssot passe de la loi de 1881 au Code pénal, c’est-à-dire passe du délit de presse au délit de droit commun. Ils ne cessent de dire que l’antisémitisme est un délit, et non une opinion. Mais pour le moment ce n’est pas le cas. Nous n’avons eu récemment qu’une loi du 27 janvier 2017, qui a aggravé les infractions à connotation « antisémite », mais sans toucher au point qui nous occupe.
Le mandat d’arrêt est donc en principe interdit en matière politique.
En principe.
La loi de 1881 contient quelques exceptions, en son article 52 (modifié par la loi du 13 novembre 2014), concernant le placement en détention provisoire pendant l’instruction, et à condition que la personne mise en examen n’ait pas son domicile en France, et uniquement pour certaines infractions parmi lesquelles ne figure pas la contestation de crime contre l’humanité (sont visés les cas prévus aux articles 23 et aux 2ème à 4ème alinéa de l’article 24). La prise d’un mandat d’arrêt pour l’exécution d’une peine prononcée en répression de la contestation de crime contre l’humanité est illégale et son exécution relèverait de l’arbitraire.
En outre, on pourrait aussi soulever le fait que même en droit commun le mandat d’arrêt ne peut se justifier que dans les cas d’une personne qui est hors du territoire ou en fuite (art. 131 CPP). Ce n’est évidemment pas le cas d’Alain Soral.
Le magistrat pourrait sans doute lever son mandat. Ou le Parquet en faire la demande auprès du magistrat. En cas d’appel, de la même façon, le Parquet général pourra tenter de mettre fin au scandale. Mais en attendant se pose la question de l’exécution de l’ordre arbitraire.
Ayant répondu à la question de la légalité de la décision, je termine par celle de son exécution. L’exécution des décisions de Justice est de la compétence du Procureur de la République (article 32 CPP alinéa 3). Au préalable il devra d’abord faire signifier le jugement par un huissier de Justice, car Alain Soral n’était pas présent à l’audience (jugement contradictoire à signifier).
Est-ce que le Procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris exécutera ? A cette question lui seul a la réponse. »
En bref, le choix de condamner Alain Soral à de la prison, de lancer un mandat d'arrêt contre lui pour un délit d'opinion, la volonté de criminaliser un délit politique montre clairement que la France n'est plus en état de droit mais de non-droit.
Nous sommes devenus un État voyou dirigé par une dictature aux ordres d'un lobby sectaire et vindicatif. Tôt ou tard il faudra que ça cesse et, comme le rappelle Maître Viguier, il faudra que les responsables de tout niveau payent  de leur liberté leur volonté d'entraver la liberté de leurs opposants.

vendredi 19 avril 2019

Un bel enfumage !

L'entreprise Le Bras Frères, qui montait l'échafaudage autour de la flèche de Notre-Dame de Paris, a exclu mercredi toute responsabilité dans l'incendie qui a ravagé l'édifice. Selon l'entreprise, il n'y avait pas de point chaud sur l'échafaudage ni de travaux de soudure. L'échafaudage était encore en cours de montage et ni les travaux sur la charpente de la flèche, ni les travaux de couverture n'avaient commencé.
Les procédures qui  prévoient que l'électricité doit être coupée et la porte menant au chantier fermée à clé ont été, selon l'entreprise, respectées. Les ouvriers ont quitté l’échafaudage par l'extérieur .
Par ailleurs, le réseau électrique de la cathédrale avait été entièrement refait il y a deux ans et les câbles n'étaient plus en contact avec le bois, ce qui met à mal la thèse pour l'instant privilégiée du court-circuit . 
Par ailleurs enflammer un poutre à partir d'un bref arc électrique relève de la gageure. Ceux qui utilisent un barbecue au bois sans charbon de bois ni accélérateur de mise à feu comprendront facilement de quoi l'on parle.

Le Recteur de Notre-Dame, aurait indiqué que l'incendie pourrait venir d'un bug informatique ! Pourquoi pas d'une intervention des Martiens ? A ce stade je préférerais y voir le doigt de Dieu. A défaut d'être  rationnel cela a le mérite d'apporter un début d'explication, certes du domaine spirituel ce qui n'est plus de mise même dans l’Église.


Accessoirement, la polémique endiablée lancée par les médias du système suite à une photo publiée par Sputnik, montre bien que la seule crainte des autorités est que l'on relie de près ou de loin cet incendie à un attentat islamiste., ce qui est une bonne raison pour le faire puisque de toute façon on nous traitera de complotiste, sauf que les projets pharaoniques de rénovation du quartier autour de ce que Castaner "ne voit pas comme une cathédrale" ne viennent pas de nous mais bien de nos ennemis.
Vu sous cet angle la contribution instantanée et généreuse de quelques pontes du mondialisme se comprend beaucoup mieux.

jeudi 18 avril 2019

Incendie de Notre-+Dame, l'Europe brûle

Article d'Antony Livry  source Géopolitica.ru
Début de citation
« … из тяжести недоброй 
И я когда-нибудь прекрасное создам. »
Мандельштам

Dans ma thèse de doctorat soutenue à l'Université de Nice-Sophia Antipolis, publiée à Paris chez Hermann (http://www.editions-hermann.fr/3873-nabokov-le-nietszcheen.html) puis devenue tabou en France, j'ai prédit l'ensemble des symptômes de l'agonie que vit l'Europe décadente. Cette agonie est due au mépris des mythes fondateurs, à l'aversion des Occidentaux envers leur propre âme. Peu importent les causes de cet incendie parisien, ce qui est précieux de remarquer, c'est cette joie maligne qui submerge les Africains et Asiates (http://www.fdesouche.com/1192185-sur-les-reseaux-sociaux-des-musulmans-lient-lincendie-de-notre-dame-au-tweet-blasphematoire-du-jeune-hugo-la-veille) dont les Aryens dégénérés de l'Ouest avaient déportés dans leur pays les grands-parents, leur transmettant la haine raciale qu'ils éprouvent envers eux-mêmes. Ce mépris que ressentent bon nombre des Français de souche envers leurs origines, envers la famille normale composée d'un père et d'une mère, envers leur religion et leur histoire se traduit par des violences manifestes que la France s'afflige à elle-même.
Voilà pourquoi cette cathédrale de Notre-Dame qui avait été bafouée par des furies il y a quelques années avec la bénédiction de quasi l'ensemble de la classe politique et médiatique française ne subit que la conséquence physique de ce qu'endure l'expression spirituelle de l'Occident depuis des siècles. Et le président dit « français », schizophrène et versant des larmes de crocodile sur les flammes destructrices mais qui méconnaît par ailleurs la culture française (Macron : « Il n'y a pas de culture française » (Lyon, le 4 février 2017) ) n'est qu'un complice supplémentaire, psychopathique mais non moins criminel, de l'hécatombe que subit l'Occident.
            Dans son journal, à la date du 28 mai 1871, la compagne de Richard Wagner note la réaction de ce dernier à l'incendie par des Communards du Louvre et des Tuileries : « Richard spricht nun heftig über den Brand und seine Bedeutung, 'wenn ihr nicht fähig seid, wieder Bilder zu malen, so seid ihr nicht wert, sie zu besitzen' » [1]. En effet, lorsque, via plusieurs génocides qu'il s'est infligés, un peuple s'est rendu racialement incapable de créer la beauté – ce qui est le cas de la majorité des Occidentaux incapables de discriminer le beau et le laid –, il n'est plus digne de posséder des œuvres d'art.
            Par ces lignes pessimistes qui me font naturellement détester comme chaque Cassandre est haïe – surtout par cette droite française non moins complice de cet holocauste français –, je proclame ce fait divers être l'incinération de tout espoir d'une renaissance pacifique pour les Indo-Européens de l'Ouest qui pourront éventuellement recouvrer leurs mythes et leur liberté après des décennies de reconquista militaire et spirituelle. 
Fin de citation

Criminel ou pas cet incendie est pour moi le signe ou le signal que la Vierge à laquelle la France a été consacrée par Louis XIII, va nous abandonner à notre triste sort.  Un incendie de la cathédrale se nommant Notre-Dame, le lundi de la semaine sainte, ça ne s'invente pas ! Il semble que Dieu ait du mal à trouver dix justes dans Sodome .

samedi 30 mars 2019

Nous sommes prévenus !

Source Sputnik 
Selon le journal en ligne Sputnik, les services secrets français et belges seraient en train de mettre la main à une énième provocation aux armes chimiques dans la province d'Idlib où se situe le dernier bastion de "ceux qui font du bon boulot" selon les paroles du président actuel du Conseil Constitutionnel.

Nous ne pourrons pas dire que nous n'étions pas au courant si cela se produit !

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a annoncé avoir reçu des informations concernant une prochaine provocation à l’arme chimique en Syrie préparée par les services belges et français pour en accuser par la suite la Russie, a déclaré le représentant du Centre.
D'après les informations obtenues par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, des radicaux préparent une provocation à l'arme chimique dans la province syrienne d'Idlib sous la supervision des services spéciaux français et belges.  
«Les services secrets de France et de Belgique préparent une provocation à l'arme chimique en Syrie afin d'accuser les forces aérospatiales russes d'avoir porté des frappes contre les civils», a déclaré vendredi aux journalistes le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, le général de brigade Victor Kouptchichine.
«Les représentants des services secrets occidentaux ont déjà tenu une réunion appropriée avec les chefs de file des terroristes à Idlib», a-t-il indiqué.

Casques blancs
© AFP 2019 Msallam Abdalbaset
 
Selon des informations détenues par le Centre, les formations armées illégales qui déploient leurs activités sur le territoire de la zone de désescalade d'Idlib préparent des provocations en vue d'accuser les militaires russes et les troupes gouvernementales syriennes d'avoir employé des substances toxiques.
«Pour organiser ces provocations, des représentants des services secrets français et belges sont arrivés à Idlib. Une rencontre s'est tenue sous leur direction avec des chefs de file des groupes terroristes Hayat Tahrir al-Cham* (anciennement Front al-Nosra*) et Tanzim Hurras ad-Din (ayant prêté allégeance à Al-Qaïda*), ainsi qu'avec des représentants de l'organisation soi-disant humanitaire des Casques blancs», a poursuivi Victor Kouptchichine.
Il a ajouté que la réunion avait été consacrée à la mise en scène d'images «censées prouver que la Russie et la Syrie ont employé des substances toxiques contre les civils».
Toujours selon Victor Kouptchichine, chaque participant à la mise en scène de l'attaque chimique sera payé 100 dollars US (presque 90 euros).


Il a fait remarquer également que les organisateurs de la provocation pourraient avoir recours à des gaz toxiques réels afin de garantir «l'authenticité» des photos et des vidéos.
Dans ce contexte, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a appelé les chefs des formations armées illégales à refuser toute provocation armée et à s'engager dans la voie d'un règlement pacifique dans les régions qu'ils contrôlent.
Du 14 au 27 mars, des représentants des services secrets belges auraient filmé les frappes aériennes réalisées par les forces aérospatiales russes contre des entrepôts de munitions et des centres d'assemblage de drones de groupes terroristes dans la zone de désescalade d'Idlib, afin de s'en servir par la suite comme «preuves» de l'emploi d'armes chimiques, a souligné le ministère russe de la Défense.

Le 23 mars, sous contrôle des services secrets français, une substance toxique, supposément à base de chlore, a été livrée depuis Saraqeb dans les localités de Khan Cheikhoun, Maaret al Horma et Kafr Zita, a encore révélé le ministère.

Les Casques blancs se sont fait connaître après la publication de vidéos dans lesquelles leurs militants sauvent des civils ensevelis sous des décombres en Syrie. Cependant, on trouve également des vidéos montrant des membres de cette même organisation en train de tourner des images mises en scène. Le ministère russe des Affaires étrangères a estimé que les activités des Casques blancs faisaient partie de la campagne visant à discréditer les autorités et militaires syriens. 
Aparté : une des caractéristiques démoniaques, c'est la frénésie et qui oserait nier que Macron soit frénétique ?
A peine la crise des Gilets Jaunes entrée en veille en attendant de trouver les moyens adéquats de faire valoir leurs revendications, le voila qui repart bille en tête sur les limitations de vitesse, l'augmentation des impôts  et taxes,  et le plus dangereux pour notre vie à tous ses provocations incessantes contre la Russie. Tout cela finira bien mal !