En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 30 mars 2019

Nous sommes prévenus !

Source Sputnik 
Selon le journal en ligne Sputnik, les services secrets français et belges seraient en train de mettre la main à une énième provocation aux armes chimiques dans la province d'Idlib où se situe le dernier bastion de "ceux qui font du bon boulot" selon les paroles du président actuel du Conseil Constitutionnel.

Nous ne pourrons pas dire que nous n'étions pas au courant si cela se produit !

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a annoncé avoir reçu des informations concernant une prochaine provocation à l’arme chimique en Syrie préparée par les services belges et français pour en accuser par la suite la Russie, a déclaré le représentant du Centre.
D'après les informations obtenues par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, des radicaux préparent une provocation à l'arme chimique dans la province syrienne d'Idlib sous la supervision des services spéciaux français et belges.  
«Les services secrets de France et de Belgique préparent une provocation à l'arme chimique en Syrie afin d'accuser les forces aérospatiales russes d'avoir porté des frappes contre les civils», a déclaré vendredi aux journalistes le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, le général de brigade Victor Kouptchichine.
«Les représentants des services secrets occidentaux ont déjà tenu une réunion appropriée avec les chefs de file des terroristes à Idlib», a-t-il indiqué.

Casques blancs
© AFP 2019 Msallam Abdalbaset
 
Selon des informations détenues par le Centre, les formations armées illégales qui déploient leurs activités sur le territoire de la zone de désescalade d'Idlib préparent des provocations en vue d'accuser les militaires russes et les troupes gouvernementales syriennes d'avoir employé des substances toxiques.
«Pour organiser ces provocations, des représentants des services secrets français et belges sont arrivés à Idlib. Une rencontre s'est tenue sous leur direction avec des chefs de file des groupes terroristes Hayat Tahrir al-Cham* (anciennement Front al-Nosra*) et Tanzim Hurras ad-Din (ayant prêté allégeance à Al-Qaïda*), ainsi qu'avec des représentants de l'organisation soi-disant humanitaire des Casques blancs», a poursuivi Victor Kouptchichine.
Il a ajouté que la réunion avait été consacrée à la mise en scène d'images «censées prouver que la Russie et la Syrie ont employé des substances toxiques contre les civils».
Toujours selon Victor Kouptchichine, chaque participant à la mise en scène de l'attaque chimique sera payé 100 dollars US (presque 90 euros).


Il a fait remarquer également que les organisateurs de la provocation pourraient avoir recours à des gaz toxiques réels afin de garantir «l'authenticité» des photos et des vidéos.
Dans ce contexte, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a appelé les chefs des formations armées illégales à refuser toute provocation armée et à s'engager dans la voie d'un règlement pacifique dans les régions qu'ils contrôlent.
Du 14 au 27 mars, des représentants des services secrets belges auraient filmé les frappes aériennes réalisées par les forces aérospatiales russes contre des entrepôts de munitions et des centres d'assemblage de drones de groupes terroristes dans la zone de désescalade d'Idlib, afin de s'en servir par la suite comme «preuves» de l'emploi d'armes chimiques, a souligné le ministère russe de la Défense.

Le 23 mars, sous contrôle des services secrets français, une substance toxique, supposément à base de chlore, a été livrée depuis Saraqeb dans les localités de Khan Cheikhoun, Maaret al Horma et Kafr Zita, a encore révélé le ministère.

Les Casques blancs se sont fait connaître après la publication de vidéos dans lesquelles leurs militants sauvent des civils ensevelis sous des décombres en Syrie. Cependant, on trouve également des vidéos montrant des membres de cette même organisation en train de tourner des images mises en scène. Le ministère russe des Affaires étrangères a estimé que les activités des Casques blancs faisaient partie de la campagne visant à discréditer les autorités et militaires syriens. 
Aparté : une des caractéristiques démoniaques, c'est la frénésie et qui oserait nier que Macron soit frénétique ?
A peine la crise des Gilets Jaunes entrée en veille en attendant de trouver les moyens adéquats de faire valoir leurs revendications, le voila qui repart bille en tête sur les limitations de vitesse, l'augmentation des impôts  et taxes,  et le plus dangereux pour notre vie à tous ses provocations incessantes contre la Russie. Tout cela finira bien mal !
 

vendredi 29 mars 2019

La contestation en Algérie est bien une révolution de couleur qui se met en place

Jusqu'à présent, la contestation de la présence de Bouteflika était plutôt bon enfant. Étudiants en grève, rombières, inactifs dans les rues, tout ça n'était pas très méchant, mais cela ne convenait pas à ceux qui ont mis en place la contestation et la préparent depuis plusieurs mois.
Les services secrets algériens avaient dénoncé les manœuvres américaines autour de l'Algérie depuis quelque temps déjà.
Tout ça s'est mis en place très lentement, soit que le peuple algérien soit particulièrement pacifique, soit que la manoeuvre ait du mal à prendre .
Quoi qu'il en soit tout s'accélère.
Après que le Chef d'état-major algérien a demandé la démission du président momifié, nouveau vendredi de contestation aujourd'hui où la police disperse les manifestants avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes.
Il me semble que se mettent en place les éléments constitutifs d'une révolution de couleur, probablement en deux étapes avec pour but la mise en place d'une marionnette des USA, ou un régime d'islamistes défoncés, manoeuvre qui n'a pourtant pas vraiment réussi jusqu'à présent, mais il faut reconnaitre que les mondialistes ne font pas preuve de beaucoup d'imagination dans leurs scénarios.

Je n'ai pas encore d'idée définitive sur ce qui préside à cette volonté de déstabilisation de la rive sud de la Méditerranée mais quand l'Algérie sera tombée, le Maroc suivra et pas nécessairement pour le plus grand bien de l'Europe qui me semble être le vrai but de ces machiavels de l'ombre.

Si on met en perspective ces évènements avec les provocations américano-israéliennes en Palestine en Syrie : bombardement d' Alep avant-hier je crois, reconnaissance de l'annexion du Golan ;  au Moyen Orient comme le transfert de rescapés de Daesh au Yémen , il y a du mouron à se faire.

jeudi 28 mars 2019

Macron déchaine les foules.

Accueil enthousiaste à Angers pour la venue de Macron

Crédit Steve Grosbois

Accueil délitrant de foules en liesse pour accueillir leur président bienfaiteur...
Ah non en fait, les manifestants ont été tenus à l'écart par la préfecture

mardi 26 mars 2019

Ventôse : les conséquences d'une sortie de l'UE









On va encore me reprocher de diffuser Ventôse mais j'aime bien beaucoup de ses analyses .

lundi 25 mars 2019

jeudi 21 mars 2019

Trump est-il définitivement con ?

J'ai été partisan de Trump contre Killary lors de la campagne électorale et je me suis efforcé d’extraire de ses actions les aspects positifs. On cherche toujours à se rassurer, du moins dans un premier temps.
Puis on a senti qu'il se faisait rattraper par le "deep state" en même temps qu'il laissait s'exprimer ses sentiments philo-sémites et pro-sionistes dont le corollaire est la détestation irraisonnée des pays arabes et musulmans qui représentent un danger où tout simplement un obstacle aux visées expansionnistes et messianiques d'Israël.
Après son accord, du moins implicite, à la reconstruction du temple de Jérusalem, qui faisait suite au transfert de la capitale de l’État de Tel Aviv à Jérusalem, Trump vient de décider qu'il était temps que les USA reconnaissent le Golan comme faisant partie d'Israël.
Cette annexion comme celle de la Cisjordanie, sont absolument contraires au droit international mais depuis quand les USA se soucient-ils du droit international ?
Au moment  où il faudrait calmer le jeu et peut-être profiter de la reconstruction de la Syrie pour lier des partenariats et apaiser la région qui en a bien besoin, Trump jette de l'huile sur le feu pour rallumer la guerre. car n'en doutons pas cette décision amènera tôt ou tard à la guerre.

mercredi 20 mars 2019

La CEDH se couche devant l'islam

La Cour européenne des droits de l’homme a malheureusement refusé de renvoyer l’affaire E.S. contre Autriche en appel en Grande Chambre. La condamnation pénale de Mme Sabaditsch-Wolff, pour avoir assimilé à de la pédophilie l’union de Mahomet (56 ans) à Aïcha (9 ans), est donc définitive. C’est là un grave recul de la liberté d’expression. De fait, Mme Sabaditsch-Wolff a été condamnée pour avoir dit une vérité dérangeante.

Rarement pourtant un jugement de la Cour n’a suscité une telle unanimité contre lui. La semaine dernière encore, une vingtaine de personnalités ont cosigné une Tribune en faveur de la défense de la liberté d’expression en matière religieuse (à lire ici). Parmi elles se côtoient d’anciens musulmans, des chercheurs et intellectuels catholiques, des féministes ou encore des auteurs non-religieux. Parmi les signataires figurent notamment Waleed Al-Husseini, Rémi Brague, Chantal Delsol, Zineb El-Rhazoui, Annie Laurent, Boualem Sansal, Pierre-André Taguieff, Michèle Tribalat et bien d’autres encore.

L’ECLJ est intervenu devant la Cour et dans la presse dans cette affaire. Il ne s’agissait pas de défendre un droit à l’expression d’obscénités blasphématoires, mais de préserver la faculté de dire la vérité et de dénoncer les erreurs, même si cela doit déplaire.

Saisie d’un recours en « appel », la Cour européenne aurait pu corriger son précédent jugement ; elle a choisi de ne pas le faire, et lui a même accordé l’autorité d’une « affaire phare » censée éclairer l’ensemble des juridictions nationales. Ce jugement n’était donc pas accidentel, mais indique une orientation nouvelle. La Cour impose à présent aux États l’obligation « d’assurer la coexistence pacifique de toutes les religions et de ceux n’appartenant à aucune religion, en garantissant la tolérance mutuelle ».

La Cour n’a pas motivé son refus de renvoyer l’affaire « en appel ». Nous ne pouvons donc faire que des conjectures.  J’y vois un glissement vers un multiculturalisme prêt à sacrifier la liberté d’expression aux exigences du « vivre ensemble ». Un tel jugement renonce à l’idéal de justice fondée sur la vérité et lui préfère celui, arbitraire, de « tolérance ».

Ce faisant, c’est le juge qui décide de ce qui peut être dit en fonction de sa propre conception du « vivre ensemble », et de sa crainte des réactions des personnes potentiellement offensées par ces propos.

L’avenir nous montrera si la CEDH persévère dans cette voie liberticide.

Grégor Puppinck

mardi 19 mars 2019

Ressemblances

source Sputnik

Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé ne saurait être entièrement fortuite


lundi 18 mars 2019

Acte 18. Scènes de chaos aux Champs Elisées. Une révolution de couleur ?









Par moment ça ressemble de plus en plus à certaines scènes du Maïdan. Sorros aurait-il programmé une révolution de couleur à Paris ?

Acte 18 Marseille quand ça a dégénéré




Quand les policiers se caricaturent eux-mêmes !

dimanche 17 mars 2019

Humeurs mauvaises

On sait qu'il y a deux clans  mondialistes, les tenants d'un mondialisme unipolaire, le clan américain, pour faire très condensé et le clan multipolaire dit clan russe, toujours pour faire très simple.
La France fait partie du clan américain et l'on connait le puritanisme des américains en matière de mœurs en particulier lorsqu'elles touchent le domaine public. Un ministre de l'intérieur vivant sa romance extra-conjugale dans un lieu public serait, aux USA, contraint à la démission et à des excuses publiques. Son appel au respect de sa vie privée (sic) serait un élément aggravant.
Pas en France !

Le mouvement social des Gilets Jaunes poursuit son évolution délétère . C'est de bon droit que Rodrigues, considéré comme un leader du mouvement et éborgné, comme une victime sacrificielle au démon qui mène le mondialisme, se demande (enfin ?) si la violence urbaine des black blocs et par la-même du mouvement GJ ne sert pas le pouvoir. Bonne pioche Rodrigues et les pigeons seront toujours les mêmes, toi, moi, nous.



Macron va nous accoucher d'une loi "super anti-casseurs" , il demande des "décisions fortes" et prend sa tronche de petit nerveux des cours de récré. Il venait pourtant de formuler un recours auprès du conseil constitutionnel contre sa propre loi ! Bel exemple d’incohérence doctrinale, mais nous ne sommes plus à ça près.
Déjà que la république "démocratique et égalitariste" est en assistance respiratoire, regardez bien autour de vous,   nous vivons probablement les derniers instants de la Vème..

Des morveux encouragés par leurs professeurs, les divers mouvements d'écolos-parasites et même d'une certaine manière le gouvernement, engoncés dans leur parka assemblée au Pakistan, avec des matières provenant d'un peu partout sur la planète, défilent dans les rues "pour le climat" contre le "dérèglement climatique" (nouveau nom du défunt réchauffement), pour la condamnation de leur pays à des amendes que leurs parents et eux-mêmes paieront pour le plus grand profit de quelques requins du système .
D'un bord à l'autre de la manifestations ils se parlent par leur IPhone assemblé en Chine  et pensent probablement à leurs prochaines vacances à l'Ile Maurice. Ce soir il dégusteront une excellente mangue "bio" arrivée en 747 ces derniers jours.
Une telle bêtise me laisserait sans voix si l'indignation et la colère ne reprenaient le dessus.
Qu'il soit bien clair que le climat est cyclique, lié en grande partie à l'oscillation de la Terre autour de son axe de  rotation en 25000 ans..  Des études  scientifiques sur la Méditerranée et le Sahara ont contribué à montrer ce phénomène. En ce moment la tendance est au réchauffement et la forêt tropicale du Sahara à ainsi laissé sa place au sable, les fleuves se sont évaporés depuis plusieurs milliers d'années et nous n'avons probablement pas atteint le zénith.
Défiler pour le climat revient à pisser contre le vent. Par contre faire chier le monde est une fonction qui tend vers l'infini.




mercredi 13 mars 2019

Europe, l'heure des frontières. 6e colloque de l'Institut ILIADE


Qui se ressemble s'assemble

Ci-dessous un article du  blog "Conseil dans l'espérance d'un Roi" sur la situation en Algérie, article dont je vous recommande la lecture car il m'apparait très clairvoyant.
L’empathie dont témoignent l’oligarchie politico-médiatique française à l’égard de sa compère algérienne n’est évidemment pas une surprise. Cet entêtement à marier la carpe et le lapin ne date en effet pas d’hier et résulte d’un certain nombre d’éléments historiques.
Il y a d’abord la vieille et sournoise repentance consécutive à la colonisation de l’Algérie (qui fut certes une erreur colossale mais dont les Algériens devraient nous remercier à genoux) et aux violences qui s’en sont suivies, attisée par les bonnes consciences droit-de-l’hommistes de notre pays.
Il y a ensuite la folie résultant de l’accueil de millions d’immigrés d’origine algérienne désormais installés en France et menaçant chaque jour davantage nos racines, nos valeurs, nos biens et notre sécurité. Certains ayant même obtenu, avec la lâche complicité de nos dirigeants politiques, l’inacceptable : la double nationalité franco-algérienne.
Il y a aussi, corollaire de ce qui précède, l’attrait de nos élus pour une clientèle électorale peu regardante et toujours prête à profiter des avantages de toutes natures offerts pour acheter des voix. C’est un vieux reste des relations du passé où le troc, verroterie contre esclave, dominait le monde […]
La suite sur Conseil dans l'espérance d'un Roi

mardi 12 mars 2019

Le viol manipulé (modifié)

Je me suis intéressé aux statistiques sur le viol, puisque ces temps-ci ces dames en font si je puis dire "un nouveau cheval de bataille".
Ne nous leurrons pas, qu'il s'agisse des salaires et de leur différence avec les salaires masculins, du viol ou de tout autre sujet, il s'agit avant tout d'abaisser le mâle pour le remplacer par la femelle, celle-ci étant supposée moins agressive, plus douce, plus "sociale" et pour ceux qui tirent les ficelles, parce qu'il s'agit de tout sauf d'un mouvement spontané, bien plus manipulable.
L'histoire passée nous apprend que c'est plus un image d'Epinal qu'une réalité, mais dans une époque qui est avant tout sentimentale il suffit d’invoquer pour que cela soit vrai.
Après une recherche gogole, j'ai abouti très rapidement sur un site planetoscope qui proposait une liste de pays classés par nombre de viols.
# 1   Etats-Unis 84767
# 2   Afrique du Sud 66196
# 3   Inde 22172
# 4   Mexique 14993
# 5   Bangladesh 11682
# 6   France 10108
# 7   Allemagne 7724
# 8   Pérou 6751
# 9   Australie 6378
# 10   Corée du Sud 6321
# 11   Suède 5960
# 12  Philipines 5813
# 13  Russie 4913
# 14  Thailande 4633

Intéressant, mais tout de suite quelque chose fait "tilt". On se dit que ces chiffres ne sont pas pondérés par la quantité de population.

Grand ami de nos ennemis anglais, j'ai trouvé curieux que le Royaume Uni ne soit pas inclus dans cette liste. Et c'était la bonne pioche. Ni les Anglais, ni la quasi totalité des pays musulmans pas plus que la quasi totalité des pays africains ne sont inclus dans cette liste.
Le Royaume uni est un pays où les viols sont en constante augmentation .Environ deux fois plus qu'en France .
Plus de 7600 rien que pour Londonistan de ce cher Sadik Khan, en augmentation de 20%.

J'avoue que je n'ai pas eu le courage de plonger dans les statistiques du tiers monde, supposant par ailleurs qu'elles étaient soit truquées, soit fausses en raison de la position soumise de la femme dans ces pays.
Il est beaucoup plus "juteux" pour les mouvements dits féministes de pressurer des pays industrialisés en créant des commissions Théodule et des postes de commissaires grassement rétribués dans ces pays que de risquer sa vie et son intégrité physique dans d'autres pays.

Compte tenu de ces divers éléments j'ai abouti aux résultats suivants, sensiblement différents et très révélateurs d'une certaine hétérogénéité de population . Je pense qu'il serait intéressant de les croiser avec les chiffres de l'immigration si ces chiffres sont disponibles.

J'ai rajouté le taux pour 10 000. On voit qu'il y a plusieurs groupes :

Les super violeurs, un seul candidat en fait, l'Afrique du Sud . Pour faire simple, il vaut mieux ne pas être seule. Si l'on considère que la vie sexuelle dure environ 50 ans de 10 à 60 ans, une femme y a, durant cette période, 6% de probabilité d'être violée. C'est énorme ! en comparaison, en France, cette probabilité "tombe" à 0.9%, ce qui n'est pas négligeable mais rassure un peu.
Du second au sixième, des "bons" violeurs  qui ne rechignent pas à la tâche. La situation de la femme n'est pas enviable.
Du septième au neuvième des violeurs "courants" quand l'occasion se présente pourquoi pas ?
Après on entre dans le domaine de l'incertitude, soit ces pays sont très respectueux envers la Femme, soit les statistiques sont incomplètes. C'est net pour l'Inde je pense, pays qui par ailleurs est réputé pour ne pas être très sûr pour les femmes.




Tx/10 000
Afrique du Sud 1 12,0444
Suède 2 5,9612
UK 3 3,3847
Australie 4 2,6575
Etats-Unis 5 2,5907
Pérou 6 2,0961
France 7 1,4954
Corée du Sud 8 1,2264
Mexique 9 1,2262
Allemagne 10 0,9329
Bangladesh 11 0,7286
Thailande 12 0,7101
Philipines 13 0,5664
Russie 14 0,3353
Inde 15 0,1645

Vous ne vous intéressez pas au pic pétrolier ? Vous avez peut-être tort

Reblog depuis le blog Terre Autochtone d'Antonin Campana
Publié par Antonin Campana sur 10 Mars 2019, 18:46pm

Notre douceur de vivre est en grand partie liée au pétrole. Presque tout ce que nous consommons dérive directement ou indirectement de cette énergie primaire : textiles, plastiques, caoutchoucs, chaussures, médicaments, peintures, asphalte, carburants, détergents, parfum... Du pétrole se cache dans notre ordinateur, notre smartphone, notre jean, notre voiture nucléaire électrique et même dans les énergies renouvelables dont les composants sont extraits et transportés par des engins fonctionnant au pétrole, sur des routes goudronnées au pétrole. Pour faire une seule puce électronique de 32 mégabits DRAM il faut 1,5 kg d’énergie fossile. Pour faire une voiture (ou dix ordinateurs) il faut 27 barils de pétrole (Eric Laurent, la face cachée du pétrole, Plon, 2006). Mais surtout, le pétrole est un élément indispensable à l’agriculture. Il est nécessaire au fonctionnement des machines agricoles et il est indispensable à la fabrication des engrais, pesticides, herbicides (pétrochimie) : « L’agriculture est devenue une filière de transformation du pétrole en nourriture », rappelle Jean Lahèrrere, ancien directeur des techniques de prospections du groupe Total.
En résumé, le pétrole nous est vital, au sens littéral du terme : pour faire une calorie alimentaire, il faut en moyenne dix calories d’énergie fossile ! De ce point de vue, le débat sur un possible « pic pétrolier » ne doit pas faire sourire, ni être écarté d’un revers de main [...]

 La suite sur Terre autochtone

lundi 4 mars 2019

Le spectre du MH 370

Le MH 370 c'est cet avion de la Malaysian Airline qui a disparu le 8 mars 2014 et dont on n'a jamais retrouvé aucune trace. Les quelques pièces d'aéronef retrouvées sur les côtes de l'Afrique de l'Est ne possédaient aucune immatriculation susceptible de les rattacher directement à l'aéronef.

Le père  de quelques victimes émet l'hypothèse que les USA seraient directement liés à cette disparition. Il appuie son hypothèse sur le fait que les USA sont très présents en océan Indien et que rien d'importance ne saurait leur échapper. Il indique aussi que le FBI était présent dès le tout début de l'enquête, pas la FAA, l'équivalent de notre ministère des transports, mais le FBI.
Il précise que les USA n'ont absolument pas collaboré avec les proches des victimes pour d'obscures raison de secret industriel. .

Ceci me remémore des bruits qui avaient couru à l'époque qui indiquaient que certains téléphones semblaient être encore en fonctionnement plusieurs heurs après la fin d'autonomie de l'aéronef (donc dans le meilleur des cas après son crash inéluctable) .
L'hypothèse que l'avion se serait posé sur la base US de Diégo Garcia ou aurait été abattu à proximité avait alors été émise.
Et ma foi c'est l'hypothèse qui me semble de plus en plus crédible, la seule qui colle avec plusieurs phénomènes comme la dérive des débris, le fonctionnement de  téléphones  et le mutisme américain et anglais sur les messages automatiques émis par l'aéronef. La sociétéqui gère ces messages est une société anglaise.

Le pilote, soupçonné islamisme, ou bien quelques passagers dont on sait qu'ils étaient munis de faux passeports, détournent l'avion en vue de commettre une attaque sur la base stratégique et secrète de Diego Garcia. A proximité de l'île, la chasse américaine constatant que l'aéronef refuse de dévier de sa trajectoire et ne répond pas aux sommations décide de l'abattre.

Les débris et les corps sont alors récoltés, ce qui explique par exemple l'absence champ de débris à laquelle fait allusion monsieur Wattrelos et le fonctionnement de certains téléphones au delà du raisonnable.
Plutôt que de faire face aux conséquences de leur comportement, les USA décident de camoufler l'affaire et montent, avec la complicité de leurs alliés britanniques et australiens, en forçant un peu la main aux Malaysiens une superbe opération d'intox, d'autant plus facile que cela s'est passé en plein océan Indien, loin de tout témoin ou presque. Je dis "ou presque" parce que certains iliens de cet océan ont vu passer l'avion au dessus de leur tête bien loin d'où l'hypothèse officielle le fait se crasher, à l'ouest de l'Australie.

On ne saura probablement jamais la vérité, ce qui est dommage pour les parents de victimes mais est très symptomatique à mon avis, de l'ambiance de secret délétère qui règne sur notre époque. Si les faits se sont déroulés comme j'en émet l'hypothèse, les USA étaient parfaitement dans leur droit, malgré la présence de passagers, comme lorsque qu'ils ont probablement abattu le vol 93 d'United Airline le 11 septembre 2001 en Pennsylvanie. Les Américains aiment bien répéter leurs erreurs.

dimanche 3 mars 2019

Un couple frappé par des CRS à Toulouse






Ils sont bien les Castaner's boys  ! Les cognes ont peur de tout manifestement .
Les FDLO lâchement agressés par une passante entre deux âges ! A dix contre un(e) les putes !

Jean Robin dézingue à tout va







Jean Robin balance. Pas mal de choses intéressantes . Ce qu'il y a de "réjouissant" chez Robin c'est qu'il est ouvertement sioniste et qu'il dézingue tout le monde à tort ou à raison.
Athée, quarteron juif par un grand-père, converti récent et probablement sincère au catholicisme, ça ne l'empêche pas de tirer parfois à boulet rouge  sur ce qu'il décrit comme un catholicisme politique faisant à ce propos souvent dans les images d’Épinal (si le catholiscisme était au pouvoir il se comporterait comme toute théocratie, c'est à dire mal).
Journaliste d’enquête ayant soulevé certains lièvres importants, on a du mal à le situer malgré ou plutôt surtout grâce à ses affirmations selon lesquelles il serait catholique, patriote, nationaliste et libéral, pro Us et pro Israël.