En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 29 décembre 2013

Quenelle et philosémitisme

Il est évident que le geste que Dieudonné a rebaptisé "la quenelle" n'a pas attendu Dieudonné pour exister et n'a aucune connotation antisémite ou nazie.

C'est un bras d'honneur qui signifie "je te le mets bien profond", qui doit remonter à la nuit des temps.
On dit même que Roland à Roncevaux et Cambronne à Waterloo, ... mais passons.

Fallait-il des esprits malades ou en recherche désespérée de victimisation, le fond de commerce de certains, pour y voir une connotation raciste, même de loin, de nuit, dans le brouillard !

Si je traite quelqu'un de connard et qu'après enquête il s'avère que le connard en question a des origines ... disons certaines origines, est-ce que connard va devenir une insulte raciste ? Si au passage je lui fais un bras d'honneur traditionnel, y verra-t-on un détournement du salut nazi ? et si à l'occasion je me gratte le nez, va-t-on interdire que l'on se gratte le nez en public ?

Comment se fait-il que tous les guignols qui nous gouvernent ne se rendent pas compte du ridicule qui les submerge ? Malgré tout l'arsenal de lois répressives  dont se sont dotés tant l’État que certaines minorités agissantes plus égales que les autres,  les spectacles de Dieudonné sont ils si dangereux que la Gueuse tressaille ?

Ce qui les gêne ces petits messieurs, c'est la liberté de pensée et la liberté de parole. Eux qui ont tant revendiqué ce droit pour eux ont énormément de mal à l'accorder aux autres, loin d'être Liberté, Égalité, Fraternité, leur devise s'apparente plutôt à "Fais aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse".

Profitez en ! gavez vous bien ! rien n'est éternel en ce bas monde !

Question, faut-il bannir des bibliothèques et des ouvrages scolaires cet inspirateur des HLPSDNH, l'auteur de ces lignes :

Enfin vous ne trouverez en eux qu'un peuple ignorant et barbare qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition, et à la plus invincible haine pour tous les peuples qui les tolèrent et les enrichissent.
Il y a des stupidités dans cette phrase mais pas que .

Et pour finir quelques paroles d'une analyse fine et prophétique dussè-je l'admettre à mon corps défendant.

samedi 28 décembre 2013

La question demeure !

Et la question est de savoir si l'on doit interdire le ministre de l'intérieur le dénommé Manouel Valls ?

Cet homme a fait gazer femmes et enfents avec des produits interdits par l'Union Européenne. Il a usé de menaces à l'encontre de citoyens ne faisant qu'exercer leur droit de manifester.
Il a fait procéder à des arrestations arbitraires sur des critères réprouvés tant par la loi que par la jurisprudence en l’occurrence le port de certains vêtements ou la "trop bonne gueule de français".
Il use d'un favoritisme éhonté à l'égard de certaines communautés sexuelles ou religieuses.
Désormais il s'érige en procureur, juge, témoin, juge d'application des peines, hors de tout cadre judiciaire selon "son bon vouloir".

Combien de temps faudra-t-il attendre avant que le Flan de la République se (re)saisisse et le foute à la porte ?


dimanche 22 décembre 2013

Avis aux fiottes gouvernementales : Ne réveillez pas le dragon qui sommeille

Le Tout-Paris germanopratin, le nombril du nombril du monde s'affole !

Une dizaine de militaires français engagés en Centrafrique arboreraient un écusson nous rappelant les HLPSDNH !

Un machin bleu blanc rouge avec un F au milieu et cerclé d'une devise Himmonnnde " Mon Honneur s'appelle Fidélité"!

Franchement pauvres tâches, vous devriez vous féliciter que ces ces quelques bidasses acculturés et sans mémoire arborent cette devise. Je serais vous je craindrais plutôt le jour où il se torcheront le cul de la fidélité qu'il croient vous devoir !

mardi 17 décembre 2013

C'est dit !

Enfin, c'est le président du CRIF qui le dit hier sur RTL :

"La quenelle c'est un salut nazi mais à l'envers" ... et le doigt d'honneur ? et le bras d'honneur ?

Et il ne s'est pas arrêté là !

"L'anti-sionisme c'est comme l'antisémitisme, c'est du racisme."
"Boycotter les produits israéliens c'est de l'antisémitisme donc du racisme."
Et puis tant qu'à faire, il faut censurer Google et YouTube.

Et puis puisque le FN n'y est pas pour grand chose dans ces débordements gauchistes , il sera coupable du fait que Marine ne s'est pas désolidarisée de son père (pourtant "ton père et ta mère tu honoreras" mais sans doute pas valable pour les goyim).

On dirait que désormais ils les recrutent à  Sainte-Anne !

lundi 16 décembre 2013

De l'avortement à l'euthanasie ou comment Big Brother gérera ta vie ou ta non vie.

Avec la future loi sur l'euthanasie, rebaptisée pour la circonstance "suicide assisté", la classe politique nous rejoue le même scénario, à la lettre près, qu'elle nous a déjà servi pour l'avortement.

 Petit retour en arrière.

Dans les années 70, les forces délétères sont à l’œuvre. Il s'agit de créer un déficit en natalité pour permettre et justifier une immigration massive qui sera l'arme ultérieure de destruction de la France en particulier et de l'Europe en général mais cela le vulgum pecus n'est pas en mesure de le discerner.

Tout le monde est sur le pont, "nobles esprits", intelligentsia, mouvements féministes et cohorte d'idiots utiles .
On nous produit quelques cas dramatiques de viols ou d'incestes et cela abouti à la loi dite Veil sur l'avortement dont le thème officiel est tout autre. Officiellement, l'avortement n'étant qu'un moyen de dernier recours lorsque tout a échoué et qu'il en va de la survie fut-elle psychologique de la "mère" (qui ne le sera pas).
Sur cela personne n'est dupe, Veil reste bien connue pour avoir introduit l'infanticide légal en France.

Quelques années plus tard, l'avortement est devenu un droit imprescriptible, irréfragable de la Femme, à tel point que le contester sur la voie publique vous mène droit au poste. J'attends le moment où, comme dans le film Brazil, les forces de sécurité arriveront par le plafond quand les robots de surveillance auront décelé une mauvaise pensée sur le net.

Ça aussi c'est pour bientôt ...

Aujourd'hui un "jury citoyen" — de la  pure novlangue — vient de rendre un rapport sur le thème du droit à une fin de vie dans la dignité — encore de la novlangue.
Qui sont ces "citoyens" ? qui les a élus ? parce qu'on ne peut  prétendre représenter la population si l'on n'est pas élu, malgré toutes les imperfections du système de représentativité. Qui a défini leur mandat ?  Enfin, comme d'habitude sur ces thèmes on navigue dans l'opaque !

Ce jury a donc mis sur pied, d'abord une bonne séance d'endormissement de la population : «La possibilité de se suicider par assistance médicale comme l'aide au suicide constitue, à nos yeux, un droit légitime du patient en fin de vie ou souffrant d'une pathologie irréversible, reposant avant tout sur son consentement éclairé et sa pleine conscience».

Ça  c'est pour la galerie de même que le souhait  que le mot euthanasie ne soit pas inscrit dans la future loi sur l'euthanasie. J'en profite car je parie que lorsque la loi sera passée il sera interdit de dire qu'elle porte sur l'euthanasie.

Car l'essentiel n'est pas là. Comme le diable, il se niche dans le détail !
Le jury citoyen se déclare favorable à une «exception d’euthanasie» envisageable «dans des cas particuliers ne pouvant entrer dans le cadre du suicide assisté» comme lorsque «le consentement direct du patient ne peut pas être recueilli».

Du coup, la loi opérera également une réforme grammaticale. Le verbe se suicider perdra sa forme pronominale pour devenir un verbe transitif direct :
Je suicide moi, je suicide mon voisin, ma belle-mère a été suicidée par le comité d'éthique et de dignité de son immeuble.

Ce que n'a pas manqué de relever, avec raison, le président de l'association pour soi-disant mourir dans la dignité.
«Cela veut dire que les patients qui ne sont pas capables de se suicider pourront bénéficier de l’euthanasie», déclare-t-il.

Il a tout compris et pour cause.

Résumons nous, lorsque le malade n'aura pas donné de lui-même son accord, bien qu'abattu de désespoir, ou parce qu'on lui aura fortement suggéré qu'il serait temps qu'il débarrasse le plancher, "place aux jeunes !", le cas particulier prendra la place du cas général et "on" s'occupera de lui prestement et diligemment.
Puis, dans quelques années, l'euthanasie  rebaptisée suicide assisté vite abrégé en SA (tiens donc!) dans les services spécialisés et auprès des "spécialistes" de la question deviendra à son tour un droit imprescriptible et irréfragable de la personne humaine, qui aura la particularité de n'être plus vraiment humaine... droit qu'il sera malvenu et pénalement répréhensible de contester.

On ne peut pas dire que c'est le retour de la barbarie en Occident, la barbarie, cela fait un siècle que nous sommes immergés dedans avec deux guerres atroces, un comportement colonial pas toujours exempt de reproches, l'avortement, et maintenant le point d'orgue, l'élimination des "inutiles".

Ce sont ceux qui critiquent le plus les théories raciales et eugéniques, "inhumaines" du nazisme qui semblent avoir repris le flambeau  pour porter la flamme encore plus loin, plus profond dans nos chairs.
C'est la société décrite par quelques visionnaires qui se met en place.
Une société ou l’État décrétera et permettra la naissance et la mort, où la vie sera consacrée à produire, où l'on permettra quelques moments de jouissance débridée pour que la ressource humaine ne se mette pas à réfléchir et se rebiffe.

Cette société toute entière œuvrera pour une super classe qui aura tous les droits, se permettra toutes les horreurs, super classe dont la tyrannie fera passer celles des monstres de l'histoire humaine pour des petits rigolos pour autant qu'il resterait dans une cinquantaine d'années quelques personnes pour se rappeler comment c'était "avant" !

mercredi 11 décembre 2013

Les euro-députés britanniques me réconcilieraient-ils avec la perfide Albion ?


Le coup de poignard dans le dos

J'aurais pu tout aussi bien intituler cet article 'Faut-il déclarer la guerre à l'Europe" ou "A quoi sert l'Europe ?"

Pendant que la France intervient au Mali et en Cenrtrafrique sur ses fonds propres pour défendre ses intérêts plus ou moins déguisés d'oripeaux humanitaires, après tout rien n'empêche à ce qu'ils aillent dans le même sens et soient parfaitement compatibles, l'Europe nous fait un enfant dans le dos.

Défendre nos intérêts en Afrique c'est aussi défendre les intérêts européens, même si l'Europe n'est pas très ouverte sur l'Afrique. Elle est ouverte aux Africains ce qui est très différent.
Ce n'est qu'avec le temps qu'il apparaitra  que nos intérêts là-bas sont également ceux de l'Europe et même de l'Occident.

Pendant ce temps là, disais-je l'Europe qui a , France comprise, remis toutes ses capacités de négociation commerciale à un seul homme, un commissaire européen, vient de signer un accord commercial avec le Canada, accord qui va nous ratiboiser complètement. Dans la foulée, les USA demanderont l'accès aux mêmes facilités et ils l'obtiendront au nom des principes économiques de libre concurrence .

De fait, nos garçons vont en Afrique et ailleurs se faire tuer pour la Guilde des Marchands alors qu'ils croyaient défendre leur patrie.
Le commerce contemporain n'est que mensonge et le commerce mondial n'est que mensonge universel.

mardi 10 décembre 2013

En Centreafrique la France a atteint ses limites

L'intervention en Centrafrique va probablement démonter les limites des capacités d’intervention française outremer.
Déjà au Mali, le conflit s'oriente de la manière dont nous l'avions prévu.
Après que l'intervention de la France et de ses alliés est passée sur le pays comme un feu de forêt sur un terrain extrêmement sec, on s'aperçoit qu'il y a plusieurs îlots de résistance et que les islamistes les moins décérébrés se sont terrés pour laisser passer la flamme puis ressurgissent dans le dos des troupes d'intervention. Ça va durer et durer et quand nous repartirons, en six mois tout sera comme avant.

En Centrafrique ça va être pire.
Ça  va être pire, parce que le gouvernement envoie là bas une poignée d'hommes — que sont 1600 hommes dans un pays grand comme la France et le Benelux — pour un combat qui va être tout à la fois urbain et dans la brousse.
5000 hommes n'auraient pas été de trop, au moins dans la phase initiale.

L'armée française risque d'y laisser des plumes tant en pertes humaines qu'en perte de notoriété.

La faute à qui ? naturellement à tous les gouvernements qui se sont succédés depuis Pompidou, mais plus particulièrement au gouvernement Hollande qui allie un multi interventionnisme à une baisse drastique des moyens budgétaires. Toujours plus avec toujours moins.

C'est comme ça qu'ils finiront pas balancer la Grande Muette dans l'opposition armée.

dimanche 8 décembre 2013

Succès pour le telethon

Succès fantastique pour le telethon !

Des chercheurs saoudiens ont réussi à décoder l'ADN du palmier !

On a les résultats qu'on mérite...


vendredi 6 décembre 2013

jeudi 5 décembre 2013

Et c'est reparti !



Après le chameau il aura peut-être droit à un éléphant ?

mardi 3 décembre 2013

Poutine : "Monsieur Kerry ment et il sait qu'il ment. C'est pitoyable." ...





J'adore cette petite bouffée d'oxygène (ça date du mois de septembre)

La prison selon Taubira !

Des chiffres récents ont montré que le nombre de mineurs en prison avait baissé cettte année. Merci qui ? Merci Tobi ! Ils sont désormais de nouveau dans la rue pour le plus grand plaisir des citoyens !
Pas de surprise, c'était une volonté marquée de la "Femme-de-l'Année".

Mais ça ne s'arrête pas là !

Des prisonniers se filment avec un portable, pour l'un revêtu d'une vareuse de gardien de prison en train de fumer un joint ou en train de danser un Harlem Shake à plusieurs  dans les coursives, se baladent d'une cellule à l'autre. Puis en prime postent le tout sur You Tube !

Et Montmédy n'est pas un cas isolé, déjà des caméras avaient été introduites à Fleury Mérogis  ou a Osny ou à Lannemezan avec en sus des armes blanches d'une taille plus que respectable type couteau de chasse.

De qui se fout-on la Femme-de-l'Année ? Il va falloir rendre des comptes madame la victime !

dimanche 1 décembre 2013

L'homme qui avait un petit cheval dans la tête

Contre-manifestation des syndicats et du parti de gôche aujourd'hui après le succès de celle des bonnets rouges hier.
On a déjà connu le cas lors des manifs pro-mariage des invertis l'année dernière, un facteur 10 multiplicatif des manifestants n'était pas rare.
Ainsi la place de la Bastille a vu plus d'une fois ses limites menées jusqu'à celle de la République (j'exagère à peine) quand les caméras nous montraient tout autre chose.
Aujourd'hui, la méluche fait mieux  de 7000 manifestants il fait 100 000.
Jésus multipliait les pains à ce qu'on dit, La Méluche  multiplie les clampins.

jeudi 28 novembre 2013

Femme de l'année

Personnellement si j'avais dû choisir une adversaire comme femme de l'année, j'aurais préféré ça






Mais bon !

mercredi 27 novembre 2013

Et la démarche totalitaire continue.

Finalement Hollande laissera une trace dans l'Histoire, celle du président qui aura le plus nuit aux libertés individuelles et publiques sous la Vème République.
Après avoir dévasté le code civil, le code de la famille, les liens de filiation traditionnels, les règles du mariage, il s'est intéressé à la délinquance vestimentaire : exit les bonnets rouges, les T-shits roses ou bleus. tout cela au nom de la Liberté bien entendu.
Ce disciple du soubresaut soixante-huitard, adepte du "il est interdit d'interdire" bien engoncé dans la bourgeoisie, ce monsieur Prudhomme de la conformité anti-conformiste, veut pénaliser les clients de ces dames au nom de la défense d'on ne sait quelle morale républicaine.

Naturellement comme toute prohibition, cela va aboutir  à l'effet complètement inverse en confortant les réseaux et en rendant les filles encore plus dépendantes des proxénètes.
Mais leur martyre aura une bonne cause, ce sera "pour le droit des femmes". Les pétasses féministes et bourgeoises, les vraies en fait, la gouinerie, pourront parader dans les salons parisiens quand leurs petites soeurs s'en prendront plein le cul  et accessoirement plein la gueule loin des yeux.
Loin des yeux loin du cœur !

Il va bien falloir que ces racailles progressistes cessent à tout prix de nous dire ce que l'on doit faire, penser, porter, manger, commment conduire, comment se conduire etc !
Nous ne voulons pas de leur homme nouveau ! Le progrès, leur progrès, qu'ils ont adulé pendant au moins un siècle et demi et qu'ils continuent à appeler de tous leur vœux nous a mené dans une nasse, il conduit à une augmentation exponentielle de la population dont la seule chose que l'on sait c'est qu'elle ne peut que terriblement mal se terminer.

La terre est surexploitée, les océans se vident de poisson et se remplissent de merde. Les pseudo-verts ne servent que d'alibi, prônant des solutions désastreuses pour l'environnement ou dignes de nous renvoyer deux siècles en arrière.
Sur le fond je ne suis pas opposé à une décroissance, mais que faire du surplus de population ?  la suppression des deux tiers de l'humanité ne s'opérera pas par un coup de bagette magique !
Que nous prépare-t-on ?

Comme quoi, comme le disait Nietzsche, "Le Diable est dans les détails" !

vendredi 22 novembre 2013

Les larmoyantes.

Une ministre dont le nom et la fonction m'étaient inconnus vient de révéler qu'elle était atteinte d'un cancer et qu'elle l'avait caché à son ministre de tutelle et au premier ministre. Elle renchérit en indiquant qu'elle compte bien conserver sa fonction.
Quand j'apprends qu'elle est ministre de la famille, sur le coup je suis soulagé. Je comprends mieux pourquoi elle n'était pas en tête des manifestants manif pour tous en janvier.

Non je plaisante. En fait, sans lui souhaiter de mal, on s'en fout complètement.

Pour ma part si j'étais premier ministre, je la foutrai dehors, car s'il y a une chose qu'un PM est en droit d’exiger de ses sous-fifres c'est une transparence complète.
Il est en droit d’exiger, par ailleurs, une disponibilité de tous les instants, ce que cette dame ne pourra lui assurer.

Tout le monde trouve ça très bien et salue "le courage" et patati et patata de cette petite main de la politique. Si subir sa maladie c'est du courage, alors nous croisons tous les jours des dizaines de courageux  et dans tous les cas celle-ci n'est qu'un cas parmi ceux-là. Pas la peine d'en faire un fromage !
Va te soigner, madame et profite de la vie si tu en réchappes . Il y a autre chose à faire de tes journées que de prendre des décisions qui n'en sont pas, trahir ses convictions et lutter pour ta survie politique.

jeudi 21 novembre 2013

Le tireur fou «de type européen» et au «crâne rasé» serait un Maghrébin récidiviste d'extrême-gauche ! - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Le tireur fou «de type européen» et au «crâne rasé» serait un Maghrébin récidiviste d'extrême-gauche ! - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

"de type européen au crâne rasé ! " parole de journaliste !

Je rajoute à cet  article de Nouvelles de France qu'il est nécessaire que Libération et les pouvoirs publics fassent des excuses publiques aux Français et tout particulièrement à la droite nationale, une fois de plus accusée de faits commis par quelqu'un qui se situe dans une mouvance d'extrême-gauche . On voit là le prix du soutien officiel du gouvernement et de la socialoperie à tous ces groupuscules terroristes .

En fait dans l'analyse du monde et de la société française que fait Dekhar il n'y a qu'une erreur : il fait porter aux "fascistes" la responsabilité  d'une situation qu'il analyse bien, alors que les vrais responsables ce sont lui, ses semblables et les grands frères communistes et surtout socialistes.

mercredi 20 novembre 2013

Sélection volée à l'Ukraine

Après la brutale et soudaine apathie des Brésiliens en 98 qui avait conduit la  France à gagner la coupe du monde, ce qui nous laissera toujours un goût de cendre au fond de la bouche, voici que pour la seconde fois la France est qualifiée pour la coupe du monde suite à un but volé.
La première fois pour la coupe 2010, la main miraculeuse de Thierry Henry nous amène en coupe du monde. Hier, le hors-jeu magique de Benzema nous qualifie.
On pourra me répondre que quelques instants plus tôt un but avait été refusé à Benzema pour un hors-jeu imaginaire, selon les journaleux français, on ne m'ôtera pas de l'idée que ce sport est un sport de tricheurs et qu'à ce titre il est en parfaite adéquation avec la société actuelle, d'où son succès.

Enfin ! tout cela nous aura valu une bien belle floraison de drapeaux nationaux sur les Champs Élysées. Un beau symbole d'union nationale !


L'observatoire de la Christianophobie | Saint-Nicolas du Chardonnet : le député Bompard interpelle Valls

L'observatoire de la Christianophobie | Saint-Nicolas du Chardonnet : le député Bompard interpelle Valls

mardi 19 novembre 2013

Le tireur écolo .

On ne va pas parler de complot, on n'en n'est pas encore là, mais un type qui commet ses attaques en arrivant et repartant à pied, en bus, RER et en co-voiturage, ça me laisse perplexe.

On peut raisonnablement supposer que la police le poursuivait en Vélib'.

La nouvelle Une de Minute fera-t-elle autant de buzz que la précédente ? - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

La nouvelle Une de Minute fera-t-elle autant de buzz que la précédente ? - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Je la trouve excellente. C'est la réponse appropriée aux pleureuses .

lundi 18 novembre 2013

Con-centré de dissidence


Chacun de ces objets bénins, chacune de ces choses insignifiantes est susceptible de vous conduire en garde à vue pendant quelques heures.
C'est à cela que l'on mesure le chemin parcouru en quelques mois vers le totalitarisme.

dimanche 17 novembre 2013

L'observatoire de la Christianophobie | Paris : l’église Saint-Nicolas du Chardonnet vandalisée dans la nuit et attaquée ce matin

L'observatoire de la Christianophobie | Paris : l’église Saint-Nicolas du Chardonnet vandalisée dans la nuit et attaquée ce matin

Arme-toi, le Ciel t'aidera !
Il est prouvé que l’État n'est plus à même d'assumer le monopole de la violence légitime, Il appartient donc aux citoyens d'assurer leur propre défense .

Campagne d'hiver ?


"Que va faire François Hollande au Proche-Orient"

Question ingénue posée par le quotidien gratuit 20Minutes.fr .

Je proposerais une réponse : quand sa cote passe sous les 20% (voire sous les 15%), il est urgent de s'assurer le vote communautaire qui-n'existe-pas. En plus là-bas, comme à Monaco, il sera peu hué, ça repose.


edit

Selon Le Figaro Shimon Peres compare Hollande à Leon Blum et Guy Mollet après qu'il a fait allégeance à Israël : "Je suis l'ami d'Israël et le resterai toujours"
Qu'est-ce qu'on disait !

mercredi 13 novembre 2013

Anastasie ... et autres considérations.


Aux abois, la dictature socialiste se transporte sur le plan du racisme, comme prévu.
C'est porteur (du moins ça l'était) et ça peut raporter gros.

Après Taubira, affaire dont nous avons dit le mal  que nous en pensions, voici que madame Najat-Belkacem se dit victime d'attaques racistes.
Le CRAN, organisme ouvertement raciste, ne serait-ce que par sa dénomination, se mêle de la partie,sans parler de toute la clique d'organisations "anti-racistes" qui servent surtout à faire vivre grassement leurs quelques dirigeants.

En fait, la Une de Minute, sans être ni de bon goût encore moins intelligente  est digne des titres à la con de Libération ou du Canard Enchaîné qui embrument les kiosques tous les jours que le bon dieu fait.

Rien à voir avec les appels au meurtres de quelques organisations antifas ou de quelques personnalités politiques de la gauche contre leurs opposants. Propos jamais punis .

Espérons que les dirigeants de ce journal auront les reins assez solides pour mener l'affaire jusqu'aux instances judiciaires européennes. Ce sera un long et dur voyage.

Je voudrais en profiter pour revenir sur l'affaire des huées à l'encontre de l'Ami Mollette le 11 novembre.
A gauche, mais pas que, on veut faire ressurgir le crime de lèse-majesté, et seul le manque de moyens les empêchent de réclamer l'écartèlement en place de Grève.

Petit rappel le délit d’offense au chef de l’État a été abrogé par l'actuelle majorité le 15 mai 2013... (Les Echos.fr)
 Le Parlement a définitivement instauré, hier, dans le droit pénal français, un nouveau crime de « réduction en esclavage », et abrogé le délit d'offense au chef de l'Etat, dans le cadre d'un projet de loi voté à l'unanimité. Le délit d'offense au chef de l’État a été utilisé, pour la dernière fois, contre un homme qui avait brandi, en 2008, à l'encontre de Nicolas Sarkozy l'affichette « casse-toi pov'con », ce qui avait valu à la France d'être condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme. Pour éviter un vide juridique, que craignait le Sénat, le texte voté abroge ce délit, mais prévoit que, comme pour les parlementaires et les ministres, l'injure ou la diffamation envers le président de la République puissent être punis de 45.000 euros d'amende .
Question est-ce que Hou ! Hou Hou! est une injure ou de la diffamation ?

Autre remarque, certains s'indignent de la date choisie au nom d'un respect dû aux morts de la guerre.
Ces morts sont morts pour que vive la France et leurs descendants, pas pour qu'elle soit dépecée et livrée aux charognards.
Par ailleurs A-t-on déjà vu la SNCF où les contrôleurs aériens se mettre en grève à une date où ça ne gênerait personne ?
La réponse est dans la question !




lundi 11 novembre 2013

En quête de logo

hebergeur image


Sur idée de Fikmonskov. Voir son article

Je suis un natio-patriote !

Je dois dire que les pseudo-intellectuels qui nous expliquent doctement que patriote c'est bien tandis que nationaliste c'est mal, commencent à me gonfler le mou sérieusement.

Naturellement Hollande est de la partie, comment pourrait-il en être autrement de la part d'un internationaliste cherchant à ne pas être chassé de son trône à coups de pieds dans le cul.
Plus étonnant, enfin , pas tant que ça, c'est une mode très répandue à droite surtout chez les libéraux, qui sont autant internationalistes que les marxistes, mais n'aiment pas trop que ça se sache.

Pourtant, réfléchissons-y deux secondes, comment pourrait-il y avoir une patrie sans nation et vice-versa une nation sans patrie ? Comment pourrait-on aimer sa patrie sans aimer les gens qui la composent et aimer ses compatriotes composant la nation sans aimer sa patrie ?

Tout cela fait partie du grand jeu de mots de la novlangue où l'on cherche à tordre les sens des mots pour mieux déformer la pensée.
Si l'on prend un arbitre neutre puisque né et décédé avant la guerre de 39-45, celle qui a perverti les esprits, Littré, que lit-on dans son dictionnaire à l'article "patrie" .

1- Pays où l'on a pris naissance
2- province, ville où l'on est né
3- (figuré) La nation dont on fait partie, la société politique dont on est membre.

On ne saurait être plus clair et plus concis

Quant à nation accrochez vous :
1 - Réunion d'hommes habitant un même territoire, soumis ou non à un même gouvernement, ayant depuis longtemps des intérêts assez communs pour qu'on les regarde comme appartenant à la même race.

Dans le sens étymologique, nation marque un rapport commun de naissance, d'origine, et peuple un rapport de nombre et d'ensemble. De là résulte que l'usage considère surtout nation comme représentant le corps des habitants d'un même pays, et peuple comme représentant ce même corps dans ses rapports politiques. Mais l'usage confond souvent ces deux mots ; et, sous la constitution de 1791, on avait adopté la formule : la nation, la loi, le roi. 

Si l'on pousse ces définitions jusqu'au bout, où il ressort que l'intérêt commun crée la nation sans que l'on ne s'attache particulièrement au lieu de naissance, ni même au gouvernement, alors que la notion de patrie, au moins dans ces deux premiers sens, ne recouvre que le lieu de naissance. Un nationaliste est donc naturellement beaucoup plus ouvert au monde qu'un patriote puisque pour l'un seul compte l'intérêt commun tandis que pour l'autre seule la géographie aurait de l'importance. Ce sont naturellement des subtilités auxquelles l'auditoire d'Hollande, dans sa quasi totalité est complètement insensible ce qui a permis à nos intellectuels de faire d'un nationaliste un sectaire et du patriote une bonne âme ouverte sur le monde extérieur.

Sans logique particulière, la novlangue ne s’embarrasse pas de la logique, il s'agit  de qualifier de nationalisme le Mal et patriotisme le Bien, même si c'est à l'envers du sens réel de ces termes, uniquement pour fustiger et ostraciser les Français qui ne supportent plus de voir leurs intérêts sacrifiés sur l'autel du veau d'or et leur pays martyrisé et envahi par des exogènes de toute sorte.

mercredi 6 novembre 2013

Au bord du gouffre, à court d'idées, la gogoche ressort les vieilles recettes

Maintenant que l'ostension de peaux de banane est le pur symbole du racisme le plus déchaîné, au bord du gouffre, à court d'idées, la gogoche ressort les vieilles recettes à savoir le sempiternel racisme.

Christiane la vertu ou Harry du CRAN ne s'indignent pas quand la jeune députée du FN est insultée, encore moins lorsqu'il s'agit de Marine ou de son père, normal ils sont blancs et blonds.

Oui il y a du racisme en France, celui dont sont victimes tous les jours des dizaines de millions de Français, blancs, agressés par des exogènes assurés de leur impunité, puisque le délit de racisme anti-blanc est même nié par la classe dirigeante. Agressés moralement et physiquement. Pourtant les colonnes faits divers de la presse pourtant aux ordres sont riches de ces agressions anti autochtones.





mardi 5 novembre 2013

Hollande assuré de ne pas perdre les élections de 2017 !

Par La Voix de la Russie | L’astrophysicien, docteur Albert Sherwinski qui travaille à Cambridge et est proche de la NASA croit qu’en juin 2014, le système solaire sera détruit par un nuage d'acide. Le scientifique suggère qu’à l’heure actuelle il se déplace vers notre planète, et se heurtera avec la Terre en été en tuant tous les êtres vivants. Dans ce cas, selon Sherwinski, la découverte du nuage confirme « quelques idées fortes de la physique théorique ».
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2013_11_03/Un-nuage-cosmique-tuera-la-Terre-en-2014-5170/

dimanche 3 novembre 2013

Franchement !

Je le dis franchement et sans arrière pensée, se moquer de Chritiane Taubira sur la base de ses origines ethniques c'est complètement déplacé et entièrement contre productif, quand il existe tant de raisons de ridiculiser ce parangon de vertu socialiste et mondialiste sur la base de ses idées et de ses discours.
Laissons les déclarations sectaires  à ces braves gens de gauche qui confondent agitation frénétique sexuelle et amour, qui ne rêvent que d'extermination physique de leurs opposants politiques, qui pensent que l'argent achète tout et que celui qui ne s'y réfère pas n'est qu'un sous-homme.

Ces gens là nous savons qui ils sont, nous savons où les trouver, nous savons quel est leur pouvoir et nous savons que madame Taubira n'est qu'une de leurs servantes et nous savons que c'est là-dessus qu'il aurait fallu l'attaquer.

samedi 2 novembre 2013

Retour aux Sources

L'Europe a enfin décidé de retourner d'où elle vient : des chiottes.

Après avoir commis il y a une trentaine d'années un nombre impressionnant de textes sur le diamètre des arrivées et des sorties d'eau dans les toilettes, elle décide d'y mettre son point d'orgue et de légiférer sur la quantité de liquide dont chaque chasse d'eau pourra disposer.


L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn


Çà c'est de la construction européenne, de la vraie comme on l'aime !

Baroso je t'aime .

vendredi 1 novembre 2013

Le syndrome de Stockholm en burnous ?

Imagine-t-on un moment le soldat Shadit (anti)-héros de l'armée israélienne venir poser, barbu et  déguisé en bédouin devant les caméras israéliennes au lendemain de sa libération ?
Imagine-t-on les quelques prisonniers  de Saddam venir poser dans la même tenue devant les grands médias américains ?
Imagine-t-on l'ex madame Sarkozy, exhiber les infirmières bulgares déguisées en fatmas ?

Bien sûr que non !

Aussi les interrogations de Marine Le Pen sont tout à fait légitimes . Elles ne sont peut-être dues qu'à l'incompétence du personnel politique et diplomatique français, ce qui ne serait pas une découverte, mais elles sont légitimes.
Elles seront confirmées ou infirmées par le temps et par l'éventuelle libération des derniers otages de la région, aussi messieurs dames des grands médias aux ordres, un bémol et un peu plus de professionnalisme pour nous informer exactement sur la nouvelle personnalité (ou pas) de ces anciens otages. Rappelez vous un peu de ce qu'est le syndrome de Stockholm !

mercredi 30 octobre 2013

Tous insatisfaits ?

Trois  Français sur quatre, ou presque seraient insatisfaits du président Hollande.
Pas moi. Il fait exactement toutes les erreurs que je n'osais espérer de sa part et en deux ans seulement.
Encore un petit effort !

A fond vers nulle part.

Le président Hollande (qui n'est pas natif d'Houilles contrairement à ce que rapportent certaines rumeurs) et le premier ministre slovaque, Robert Fico, ont mis hier, en garde contre la montée des extrémismes en Europe, appelant à une "nouvelle dynamique européenne" en faveur de la croissance et de l'emploi.

C'est vrai qu'il y a une menace d'extrémisme, elle est présente partout, en Europe centrale mais aussi en Europe occidentale. Cette menace repose sur la désespérance, sur la peur, sur le repli, sur la dénonciation de l'Europe. Alors nous devons y faire face en faisant en sorte de donner une nouvelle dynamique à l'Europe  a déclaré François Hollande   ajoutant qu'il fallait faire travailler l'Europe avec un rythme, une perspective qui donne espoir aux peuples, notamment en donnant davantage de fermeté et de coordination à la gouvernance de la zone euro et en faisant preuve de plus de solidarité.
Il s'est vanté qu'ils aient  réussi à stabiliser la zone euro  .

Son hôte en a rajouté une couche en déclarant : Si nous voulons empêcher les extrémistes et les nationalistes de réussir, il nous faut fournir des résultats, traitant au passage Hollande de leader pour la relance de l'emploi et de la croissance.

Ces derniers mots montrent le niveau de perspicacité politique du premier ministre slovaque et disqualifient de fait le reste de son discours, néanmoins ce que l'on constate, c'est que toute cette nomenklatura européïste n'a rien compris à rien !

La seule réponse qu'ils ont trouvé à la crise européenne, crise économique, financière et structurelle, crise qui ne relève pas du fantasme idéologique — elle se constate partout, tous les jours — c'est de passer la vitesse supérieure sans changer de cap, sans varier d'un iota dans leur idéologie destructrice.
D'ailleurs ils ne peuvent rien concevoir d'autre, c'est pourquoi ce sont des zombies qui nous parlent déjà d'outre-tombe. Ils sont morts, leur système est mort, nous ne savons pas encore s'ils nous ont déjà entraînés avec eux dans leur folie mortifère, aussi nous devons résister de toutes nos forces pour ne pas sombrer dans l'abîme et les empêcher de nous entraîner dans l'ombre funeste en espérant qu'il n'est pas trop tard, mais eux ne méritent que notre indifférence.

Personne ne se souviendra d'eux dans vingt ans.


Cette illustration du concile de Nicée n'a rien a voir avec notre sujet mais je trouve que cette enluminure égaye l'article. Rien à voir ... c'est à voir !  on y discutait du sexe des anges ce qui me semble au moins aussi peu important  que la gouvernance de la zone euro.

lundi 28 octobre 2013

dimanche 27 octobre 2013

Un blog à visiter

Un blog à visiter malgré ses différents noms, qu'il s’appelle "Chez Raoul l'absurdité française revisitée" le titre de sa page d'accueil ou "Quod omnes tangent ad omnibus approbatur" son lien RSS ou encore "subito-invenio" son adresse internet et bien que les commentaires soient fermés, je vous invite à faire un détour par ici .

samedi 26 octobre 2013

Les Bretons abattent les barrières d'octroi.








ça rappelle le bon temps où la Bretagne était peuplée de Bretons cabochards, comme le jour où les paysans avaient pendu un cochon aux pales de l'hélicoptère de Chirac alors ministre de l'agriculture.

vendredi 25 octobre 2013

Un ministre qui devrait relire ses traités.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a appelé à une "réorientation de l'achat public" vers plus d'"esprit patriotique", à l'occasion de la présentation vendredi d'un guide de la commande publique destiné à inciter les PME à répondre aux appels d'offres publics
La suite sur Le Figaro 

Il s'agit en peu de mots de créer une préférence nationale en matière de contrats publics.

Naturellement je suis 100% d'accord avec lui, sauf qu'il fait partie du PS, parti européïste s'il en est et que les dispositions qu'il entend faire prendre, comme la préférence nationale en matière de contrats publics sont complètement interdites par les traités européens relatifs à la "libre concurrence".

Alors pourquoi nous prendre pour des cons lui aussi ? Et en plus c'est un récidiviste en la matière.

j'ai parfois l'impression (fugace) qu'on nous prend pour des cons .




Selon le reportage visible sur 20 minutes la petite fille découverte dans un camp Rom en Grèce serait l'enfant de deux roms Bulgares "très bonds" eux aussi, comme le montre bien cette photo de la "maman".
Tout y est, la blondeur, la pâleur du teint.  Le visage très slave. Tout vous dis-je.

jeudi 24 octobre 2013

Ce que les immigrés apportent à la France.

Quand ch'reviendai en France c'moi k'wa et' la chef !
5 ans de présence en France coût 600 000 euros pris sur vos impôts !

mercredi 23 octobre 2013

Le grand racket.

Rien de ce qui pourrait rapporter de l'argent ne saurait échapper à ce gouvernement de malfrats.

Tout est taxé, tout est imposé.

Au début c'étaient soi-disant les riches qui allaient payer. Comme je l'avais fait remarquer  il y a quelques mois, en socialie, on est toujours les riches de quelqu'un, surtout à la vitesse où l'on nous introduit des miséreux dans le fion.

Maintenant, soyez heureux lecteurs ! vous ne l'avez sans doute pas remarqué mais votre situation a brutalement évolué ces derniers mois. Vous êtes désormais imposables pour ceux qui ne l'étaient pas et plus (beaucoup plus) imposables pour les autres .

PEA, PEL tout va y passer. D'ici à ce que le sacro saint livret d'épargne y passe, il n'y a pas loin. Bientôt sera dénoncée comme une attitude non-citoyenne (charabia novlanguesque oblige) celle qui consiste à faire des économies.
On ne sait pas trop si le gouvernement sacrifie à ses alliés Verts lorsqu'il impose les transports routiers, c'est à dire les transports tout court, car il est de notoriété publique que la voie ferrée ne peut pallier une carence des transports routiers, mais il espère engranger des recettes fantômes. D'ici peu on peut parier que vous serez taxés sur les transports par le biais de votre véhicule .

Selon certains experts, se prépare pour l'après municipales un rinçage des comptes bancaires comme à Chypre.

Je crois que nous sommes entrés dans les choses sérieuses. Il va bien falloir que ça cesse !




mardi 22 octobre 2013

Darwin revisité ou un grand bravo à la clairvoyance des services sociaux (grecs en l'occurrence)

Just do it !

Où sont-ils donc ?

Le plus marquant de l'affaire "Léonarda" c'est l'absence sur la scène médiatique des prétendus ténors de la majorité et des "intellectuels" de droite.
Comme on le dit dans les romans de gare, c'est le règne du silence assourdissant, au mieux les whispering depths (#wuthering heights).

Aucun rassemblement, aucune manifestation publique d'envergure, certaines grandes gueules, du moins qui se revendiquent comme telles sont restées bien muettes.
Pourtant la cause est porteuse, les gens en ont marre que l'on se foute d'eux et qu'on les prenne pour des vaches à lait. Il n'y a rien de honteux à préférer sa famille à ses voisins et ses concitoyens à la plèbe d'outremont et d'outremer !

On en a marre, on n'en à rien à faire des provocations d'une petite conne  instrumentalisée, aux nationalités multiples et à la scolarité hasardeuse (21 jours d'absence sur 40 jours de scolarité !) membre d'une famiile de malfrats et d'assistés.
L’État semble plus occupé à faire taire un blog comme le Salon Beige qu'à faire régner ordre et Justice en son sein !
Il est du devoir de tous ceux qui se revendiquent comme force d'opposition  en particulier les élus de le faire savoir haut et fort !

lundi 21 octobre 2013

Fait divers politiquement incorrect et tombant comme un cheveu sur la soupe

A l'occasion d'une "perquisition de routine" la police grecque a découvert dans un camp de Roms une petite fille de quatre ans blonde, présence qui leur a semblé incongrue.
Une enquête pour enlèvement de mineur à été ouverte.

Plus de détails sur RTL.fr


pour qui serait torturé par des pulsions racistes elle est slave d'origine sans aucun doute.

En France naturellement, la fillette serait restée dans le camp de Roms et les policiers sévèrement sanctionnés.
En effet, à part un racisme féroce et dévoyé, qu'est-ce qui , en France, aurait bien pu faire penser à des policiers de la République, que des pruneaux ne pouvaient pas être les parents génétiques d'une enfant blonde comme les blés d'Ukraine ?

Au cas même où le doute serait raisonnable, ce qui restait à démontrer, qu'est-ce qui aurait bien pu faire douter de la parole des "parents" selon lesquels ont leur aurait "donné" l'enfant, à part toujours le même racisme échevelé ?

Certes la "mère" a déclaré 15 naissances en 5 mois dans trois villes différentes . Et alors ? est-ce un motif de doute raisonnable dans un pays aussi ouvert de corps et d'esprit que la France où des hommes veulent être mère et des femmes père ?

 Ah ! heureusement que nous vivons en France, pays où de telles pratiques policières ne pourraient se produire, du moins on l'espère.

Primaires à Marseilleuh

Soyons clairs,  en tant que citoyen je me moque complètement de savoir qui a remporté les primaires socialistes de Marseille.
En tant qu'observateur de la politique, je relève que ce vote est la première manifestation évidente du vote clanique et communautaire qui se met en place en France, conséquence de la politique d'immigration menée de manière constante depuis 1981 et même un peu au-delà. Certes, nous savions que 99% des immigrés ayant voté au deuxième tour des présidentielles ont voté Hollande, mais ça ressortait des statistiques, ce n'était pas "visible".

A Marseille, nous entrons de plain pied dans le réel. L'une a rameuté les populations immigrées du nord de Marseille, en mini-bus si nécessaire, l'autre les militants et sympathisants plus traditionnels.
Mais le poids démocratique changera bientôt de bord, alors nous savons d'ores et déjà  à quoi nous attendre : dans un premier temps l'accès au pouvoir d'une nouvelle bourgeoisie beur, pas nécessairement mal intégrée...



... dans un second temps, les barbus.


vendredi 18 octobre 2013

Tous solidaires (pour rire)


Orgasme !

Je  l'avoue, je ne boude pas mon plaisir devant le spectacle de tant de jeunes gens et de jeunes filles décérébrés réclamer à corps et à cris qu'on les envahisse, qu'on les métisse, puis bientôt qu'on les contraigne et qu'on les tue.
Le spectacle de ce syndrome de Stockholm à l'échelle d’une nation provoque en moi de petits frissons de plaisir.
Que cela se produise sous la gauche et que ces demeurés réclament la démission d'un ministre de gauche, je l'avoue, j'approche l'extase.
Quand cette cruche de Valérie vient déclarer publiquement qu'elle souhaite le retour de cette jeune fille, expulsée en vertu de la loi que son "compagnon", ci-devant président de la ripoublique, est sensé représenter, je me dis que je n'aurais raté cela pour rien au monde, ce maelström, où la gauche va s'éparpiller en tous sens.

Ils sont devenus fous, mais on ne va pas appeler Jaurès ou Lénine au secours, qu'ils en crèvent on ne demande pas mieux.


Naturellement que c'est déplacé !

A six mois

A six ans
Mais tout cela reste de l'humour ! ce n’est pas plus grave que de souhaiter qu'une bombe explose au sein d'une manif composée pour grande partie de femmes et d'enfants, (n'est-ce pas Pierre B. !) ou de traiter de salope une jeune femme qui n'a même pas eu à vous refuser ses faveurs et dont rien n'indique qu'elle les dispense au premier venu (n'est-ce pas Jean B. !)

jeudi 17 octobre 2013

On s'y perd un peu !

On connaissait le fameux "responsable mais pas coupable" (Dufoix), puis on a eu droit au "coupable mais pas responsable"(Total).

Avec le fuet on s’achemine vers "comptable", ni responsable , ni coupable.
On ne sait pas trop ce que cela veut dire mais c'est le mot de Belkacem.

A l'occasion de cette énième affaire de valse sur le thème de l'expulsion, on se rend compte que la gauche n'a rien à faire dans la majorité. Ils haïssent les instituions et l'Etat qu'ils sont sensés servir.
Ils feraient mieux de s'abonner au rôle permanent d'opposant, ce serait bien plus clair pour tout le monde !

mercredi 16 octobre 2013

Drame ! expulsion d'une collégienne rafflée par la Gestadt Polizei !


Que tous ces sifflements au sein de la majorité font du bien à nos oreilles ! Un vrai miel !

Mangez du périmé !

A chaque jour sa mode.

Aujourd'hui, le gouvernement  pense avoir enfin trouvé la clé pour dénouer la crise (si l'on peut dire)
Tout vient du fait que ces salauds de Français ne sont que des gaspilleurs, qui non contents d'ôter la nourriture de la bouche des pôv' Afwicains, occasionnent des sorties en devises qui font du tort à l'Etat.

lire sur 20Minutes

ou encore sur Le Figaro

Naturellement personne ne se pose sérieusement la question de savoir pourquoi tant de nourriture part ainsi à la poubelle. Nos ministres eux vont certainement sur les marchés parisiens faire leur courses quotidiennement à moins qu'ils n'y envoient leur personnel travaillant au noir. Le banlieusard moyen pour ne citer que lui, ne fait ses courses qu'une fois par semaine et ne choisit pas  les conditionnements qu'on lui impose.

Ce matin, séance de culpabilisation sur RTL: comment ne pas gaspiller et accomoder les restes. Invités de grands cuisiniers et l'imbécile de service par téléphone. Eux ne gaspillent pas, jamais !
Ce monde est merveilleux et le Français un gros blaireau Meles meles.

En fait le gaspillage alimentaire (mais pas que lui) est inhérent à la société de consommation, c'en est même un élément moteur. La société de consommation, on nous l'a imposée, personne ne l'a vraiment réclamée. Je me souviens encore de mon dépit le jour ou les commerçants n'ont plus repris les verres consignés qui procuraient  de  l'argent de poche à bon compte à l'adolescent que j'étais.

Arrêter le gaspillage, c'est plomber gravement les comptes des entreprises à un moment où elles n'en n'ont pas besoin. Arrêter le gaspillage c'est, pire, viser à une autarcie, du moins relative. Autarcie régionale condamnée par Bruxelles, il faut le savoir, au nom de je ne sais quel principe à la c-- inventé par les technocrates européens, relatif à une prétendue libre concurrence !

Comme personne dans ce système n'envisage un instant sérieusement d'en sortir sauf quelques marginaux, et que la culpabilisation nuit gravement à la santé. Lâchez nous les basques (pour rester poli !)

Hé messieurs les ministres ! allez faire vos courses là !


ça réduira vos frais de bouche et allégera nos impôts !



mardi 15 octobre 2013

La marche des rebeux

Aujourd'hui, difficile d'ouvrir une radio sans tomber sur la commémoration de la "marche des beurs". Manifestation  menée par les trotskistes de service, Désir, Dray et d'autres , aujourd'hui "connus des services de police" pour diverses affaires pas très claires ayant trait au porte-monnaie, marche qui se voulait une réédition de la marche des droits civiques survenue une vingtaine d'années plus tôt aux USA.

Il s'agissait de lutter (déjà) contre le prétendu  rejet des immigrés par la société, le racisme , la xénophobie et toute la litanie pro-immigrationniste que je ne vais pas vous faire l'affront de vous infliger.

Trente ans après que constate-t-on, objectivement ?

La démarche d'assimilation qui était en route s'est quasiment arrêtée. Il n'y a pratiquement plus de mariages mixtes. Les soi-disant mariages mixtes sont des mariages entre un immigré de seconde ou troisième génération  et un (ou une) blédarde ou entre un (ou une) converti et une (ou un) musulmane.
Les "petits Français", qui étaient et sont toujours au contact, ont échoué dans le travail d'assimilation qui leur avait été dévolu par le Château. Ils opèrent un repli stratégique lorsqu'il le peuvent ou s'assimilent au colon. Un comble !

L'obtention systématique de la nationalité française n'a en rien œuvré pour l'assimilation, puisque le service militaire, grand creuset  de brassage des populations masculines françaises, a été supprimé par ce pitre de Chirac, quand il s'est aperçu que l'immigration allait être trop criarde et révélée aux veaux par cet intermédiaire. Elle n'a servi qu'a créer une population qui n'est de nulle part. Au bled, en vacances ils sont "les Français" et ici ils sont "les immigrés". C'est une source potentielle de violence dont tout le monde peut ressentir le bourdonnement dans certaines situations.

Les populations immigrées, confortées par le pouvoir dans l'idée qu'elles étaient des victimes et redevables en rien au pays et à la  population qui les accueillait, se sont mises à faire valoir des pseudo-droits. Des "droits-à" sans fin et sans justification dont l'épisode italien de Lampédusa ou le cycle infernal des Roms ne sont que des soubresauts (plus qu'hier et bien moins que  demain).
Ces mêmes populations se sont repliées dans des ghettos, par elles seules créés, qui accentuent encore l'impossibilité constatée d'assimilation de masse qui avait fonctionné jusqu'à présent mais sur des population européennes et bien moins nombreuses.
Cerise sur le gâteau, l'immigration à vannes ouvertes depuis trente ans empêche toute assimilation  et même toute intégration (un degré moindre du bien-vivre-ensemble cher à nos zélites), les nouveaux arrivants jouant le rôle de piqûre de rappel de la blédardisation : un retour aux fondamentaux en quelque sorte.
En trente ans on a vu l'islamisation de la société progresser de manière fulgurante. Comme dans le monde musulman extérieur, me direz-vous. Certes, mais sauf qu'ici nous ne sommes pas à l'extérieur et que la République avait toujours mis un point d'honneur à transformer en vrais Français les derniers arrivés.
Alors, il se trouvera toujours des Oncle-Tom de l'immigration pour se féliciter de l'apport de diversité culturelle, ethnique et autres fadaises, diversité que par ailleurs ils combattent quand elle est revendiquée par les populations autochtones, mais il faut bien constater que cette marche des beurs a été l'acte initial de l'atomisation de la France donnant ainsi son vrai rôle à l'immigration, la destruction des nations européennes pour y opérer par voie de substitution de la population la mise en place du monde marchand qui sera le monde de demain, la guilde mafieuse des marchands, l'Empire.

La France murmure, la France bourdonne. Il n'y a, à mon avis, que deux obstacles au déclenchement d'une guerre civile, la peur, le complexe de culpabilité, qui ont été greffés dans l'esprit des Français depuis trente ans par les pouvoirs successifs à coups de lois indignes, de lois perverses , de lois d'inversions et le manque d'armes également voulu et organisé  par ces mêmes pouvoirs successifs  qui ne sont que les deux faces d'une même pièce.


lundi 14 octobre 2013

Réchauffement climatique : un moment de franche rigolade

Le site de vulgarisation scientifique maxisciences publie un article à peine croyable (étonnement feint) !
En reculant suite au réchauffement climatique, le glacier Medenhall situé dans le sud-ouest de l'Alaska découvre des arbres vieux d'au moins mille ans !
Ce qui signifie qu'il y a mille ans, le climat était probablement plus chaud qu'aujourd'hui car où l'on retrouve aujourd'hui troncs et racines on serait bien en mal de faire pousser le moindre arbuste !
Chienne de vie pour les réchauffistes ! car même avec Darwin on n'a jamais vu une espèce animale naitre et croitre en moins de mille ans . Les ours blancs n'avaient donc pas été exterminés à cette occasion !
C'est le WWF qui va faire la tronche !

Je rappelle régulièrement ici que ce n'est pas sans raison et que l'aquavit n'y était pour pas grand chose, si les Vikings, découvreurs du Gröenland l'ont vers l'an mil nommé "terre verte" ni que leur nom de Terre Neuve, "Vinland" ne signifiait rien d'autre que "terre des vignes". Allez faire pousser de la vigne aujourd'hui à Terre Neuve !
On sait également qu'ensuite la colonie du Groënland a eu extrêment de mal à survivre suite à un refroidissement planétaire, que celle du Vinland a disparu et que même la colonie florissante d'Islande a durement souffert.

Mais à l'époque où l'Histoire est une sorte de maladie honteuse, pas étonnant que de pseudo-scientifiques enfermés dans leurs petit univers qu'ils observent à la lunette, quand ils ne trafiquent pas leurs observations pour les faire cadrer avec la doctrine, soient incapables de comprendre le monde où ils vivent.


dimanche 13 octobre 2013

Voyage en bobocratie ou le genre d'histoire dont on a rien à cirer

Afrique du Sud : Valérie Trierweiler rencontrera
 un couple de lesbiennes 


De Nantes à Montaigu, la digue la digue
De Nantes à Montaigu, la digue du cul !
Sauf que c'est quand même avec nos impôts !

samedi 12 octobre 2013

Nouveau drame à Lampedusa !

Une fois de plus un bateau a coulé avec son lot de miséreux au large de Lampedusa pendant que d'autres arrivaient à bon port. Les médias en remettent une couche sur une peinture encore humide. On attend une nouvelle déclaration de François Pape.
C'est la vie !

Vous vous souvenez que lors du précédent  naufrage, les immigrationnistes forcenés avaient prôné la mise en place de couloirs maritimes "humanitaires" afin de faciliter l'immigration illégale .
Les poppers ne défoncent pas que le fondement, le cerveau trinque aussi !

Je voudrais modestement apporter mon écot à ce vaste champ de la pensée contemporaine et proposer que la société Costa mette certains de ses bâtiments à disposition des impétrants au RSA.
On aurait ainsi moins de naufrages, mais plus de victimes à chaque fois, la pollution médiatique serait de plus courte durée.


vendredi 11 octobre 2013

Lakim Faust, le tueur de Blancs que l’on vous cache

Lakim Faust, le tueur de Blancs que l’on vous cache

...Et si les rôles étaient inversés ? Que se serait-il passé si on avait retrouvé chez l’accusé, Blanc et choisissant ses victimes “parce qu’elles sont noires”, un plan de meurtre collectif ? N’aurait-on pas parlé de “tentative d’attentat” ? De “terrorisme” ? L’affaire n’aurait-elle pas été montée en épingle par les grands médias internationaux, avec déclarations solennelles de chefs d’Etat à l’appui ? Si, bien sûr. On aurait parlé d’“assassin d’extrême droite”, voire de “nouveau Breivik”. L’écho médiatique et officiel serait d’une portée phénoménale et les populations seraient à juste titre traumatisées....

Kosovo : Quelques années après le Grand Remplacement

Kosovo : Quelques années après le Grand Remplacement

Lisons bien ces lignes de l'article de Polémia, pour les plus jeunes d'entre vous ce sera peut-être la situation que vous vivrez à l'automne de votre vie, si rien ne se passe, si la réaction ne se matérialise pas, si les têtes ne se lèvent pas et nous n'aurons même pas cette fierté que l'on reconnait aux populations serbes car nous aurons cédé par lâcheté, ce qui n'a jamais été leur cas.

dimanche 6 octobre 2013

L'Afrique avenir du monde ?

1 milliard d'habitants en 2013, si tout se maintient comme tous les indicateurs le montrent, 4,2 milliards d'ici 90 ans.
Et des retardés mentaux, Pape en tête voudraient qu'on les accueille tous ici  quand il nous faudrait une politique stricte de la canonnière.
Heureusement la famine  et les maladies ne sauraient tarder à frapper durement. et nous y passerons tous dans la joie et la bonne humeur

Franchement Europe, où vas-tu ?

samedi 5 octobre 2013

Tragédie de Lampedusa - les dérapages du Pape François

Tragédie de Lampedusa - Pape François : "Aujourd'hui est une journée de pleurs" - Le Point

Clairement c'est à vomir ! mais à lire !
Oser venir nous parler d'indifférence quand l'Europe est le seul continent à accueillir de manière décente des millions de réfugiés chaque année (minimum 200 000 par an, rien que pour la France et ce depuis 40 ans ) c'est vraiment indécent. Indécent et provocateur. Privilégier en permanence l'Autre sur soi, ce n'est pas sain, ce n'est pas le signe d'une civilisation pérenne.

A côté de cela on fait pleurer Margot en lui expliquant qu'en  20 ans 17000 migrants sont morts  dans leur entreprise de traversée. Mais bandes de blaireaux journalistiques  il est mort bien plus de personnes sur les routes pendant la même période de temps et dans une entreprise autrement moins périlleuse comme d'aller chercher son pain !

L’Église catholique va crever, comme dans le Camp des Saints, et personne ne la regrettera vraiment tellement son agonie aura été destructrice pour les populations qui lui ont fait confiance. Je suis certain que c'est un mouvement similaire qui a conduit à l'effondrement de l'Empire Byzantin et de l’Église chrétienne aux VII et VIII siècles en Orient et en Afrique et qui a permis l'expansion inexplicable de l'Islam à cette période. Un ras le bol généralisé !

Et la cerise sur le gâteau la dernière ligne de l'article :

"Le 10 septembre, au centre jésuite pour les réfugiés Astalli de Rome, le pape avait averti que les couvents vides "ne doivent pas être transformés en hôtels", mais accueillir les immigrés."

Mais qu'il les accueille et qu'il en crève  !

Comment peut-on encore se sentir catholique en 2013 malgré le respect que l'on porte à ses ancêtres et l'amour que l'on a (encore) pour son pays ? J'avoue que c'est une entreprise qui désormais me dépasse.

jeudi 3 octobre 2013

Lampédusa : la submersion.

Des candidats au RSA se noient au large de l'île de Lampedusa.

Oh pas par hasard, pas par la faute de la fatalité, parce qu'un couillon — mort ou pas, ce n'est qu'un couillon — a arrosé d'essence une couverture pour, qu'en plus, on vienne les remorquer jusqu'au port, tellement les  Européens sont des tarés.
Manque de bol (pour eux) le bateau a pris feu, tout le monde s'est mis à courir dans tous les sens et le bateau a chaviré.
Quand le bilan sera définitif le décompte s’élèvera à plus de 300 morts.
Belle affaire, mais ne croyez pas que nous prendrons des mesures de rétorsion à l'encontre de la Tunisie, NOUS sommes les coupables et que nous !

Au passage, j'ai pu constater, dans le reportage, que des militaires et des bénévoles italiens sortaient les corps de l'eau, les transportaient. Certains pleuraient  — une manisfestation particulière du syndrome de Stockholm — mais alors que l'ile de Lampedusa regorge d'hôtes africains, pas un seul sur le quai. Étonnant non ?

lundi 30 septembre 2013

La Grèce, laboratoire du mondialisme

Depuis la crise de 2008, la Grèce sert de laboratoire au mondialisme.

Pour la finance tout le monde a relevé que la prise de pouvoir en Grèce par les mandataires des bulldozers mondiaux de la finance internationale et de l'Union, qui étranglent le peuple grec, sont en fait une expérimentation pour voir jusqu'où on peut aller trop loin en la matière.

Ce qui est beaucoup moins relevé, c'est que l’arrestation d'une quinzaine  de responsables et d'élus du mouvement Aube dorée entre parfaitement dans ce schéma.
En effet, un chanteur d'extrême gauche ayant été assassiné par un individu se réclamant du mouvement aube dorée, c'est toute la direction de ce parti qui a été arrêtée.
Peu importe à quoi appelait ce rappeur, mort et d'extrême gauche, à l'instar de Meric, ce ne peut-être qu'un saint ripoublicain.

Pourtant a-t-on vu tous les imams et islamistes militants arrêtés lors de l'assassinat de Pim Fortuyn ?
Les Pays bas ont-il expulsé l'ambassadeur du Maroc à cette occasion ?
Chaque fois que les antifas tabassent et agressent un prétendu fasciste, trouve-t-on Besancenot ou Mélanchon au trou ? Que nenni. Au contraire, ils paradent .

Il s'agit bien de briser toute résistance nationaliste baptisée pour l'occasion "neo-nazie", même pas néo-fasciste  — ce qu'elle est peut-être —  non, néo-nazie.

Regardons bien la Grèce c'est l'Europe de demain que l'on voudrait pour nous.

Frise grecque antique . Ouh les vilains nazis !

Emblème d'Aube Dorée. Ce n'est rien d'autre qu'un élément de frise bien moins "nazi" que son lointain précurseur. .

dimanche 29 septembre 2013

L'observatoire de la Christianophobie | Ghouta : les surprenantes révélations de Mère Agnès-Mariam…

L'observatoire de la Christianophobie | Ghouta : les surprenantes révélations de Mère Agnès-Mariam…

Pour ma part je porte plus de crédit aux déclarations d'une religieuse syrienne qu'à ceux d'un secrétaire d’État américain et à un ministre français des affaires étrangères.

samedi 28 septembre 2013

Affaire « Vincent Lambert » : des arguments pour son euthanasie qui furent très exactement ceux de l’État nazi !

Affaire « Vincent Lambert » : des arguments pour son euthanasie qui furent très exactement ceux de l’État nazi !
article de l'AGRIF 
[le docteur Kariger] constate d’abord ceci : « Il n’est pas en état de mort cérébrale, il est comme vous et moi en apparence, il s’endort et se réveille, sourit et pleure parfois, cligne les yeux au son d’un bruit. »
Mais [il] ajoute : « Il n’y a plus d’espérance qu’il recouvre une vie relationnelle normale. Si les parents trouvent du sens à cette existence, qu’ils apportent les preuves ! »
Ne pas avoir une vie sociale normale condamnerait donc à mort, sachant que ladite peine a été supprimée en France en 1981. Vu le nombre de tarés et de déclassés que compte ce pays, il y a du pain sur la planche !
Ne seraient susceptibles de se voir appliquer la mort que les victimes d'actes criminels, les vieux et les malades.

Super le pays des Lumières ! A moins qu'il ne faille désormais l'appeler le pays de Lucifer (le porteur de lumière) ?

A rapprocher de cet article paru sur Nouvelles de France  qui nous montre l'aspect sordide du "paradis" de l'euthanasie que sont les Pays-Bas.

vendredi 27 septembre 2013

Bande de feignasses ... ou pas !

Après les décisions de justice qui ont, à la demande de syndicats, amené à l'interdiction de travail de nuit pour une grande enseigne des Champs Élysées puis à la demande d'un patron, à l'interdiction de travail le dimanche pour deux grandes enseignes du bricolage, de nombreux blogs de la mouvance "de droite" ont conspué les feignasses de syndicalistes, non représentatifs, façon détournée de s'attaquer aux feignasses de syndiqués et tant qu'à faire aux feignasses de travailleurs concernés, eux-mêmes.

Qu'on leur donne de la brioche et qu'ils triment les bougres !

Curieusement le patron de Bricorama ® est moins agressé. Faut dire qu'il a fait interdire ses concurrents parce que lui même avait été interdit. Il défend donc son portefeuille ce qui lui confère une légitimité que les travailleurs, pour employer la doxa marxiste n'ont pas, eux qui ne défendent que le droit à mener une vie normale avec travail mais aussi famille et amis.

Qu'ils bossent  pendant que nous bloguons.
Je sens que sur ce coup là je ne vais pas me faire que des amis.

Il se trouve qu'employé sur un site autorisé par la loi à faire travailler le dimanche et la nuit, j'ai l’immense plaisir de vivre cette situation in situ . Je peux donc témoigner qu'il y a deux choses qui font que les gens acceptent de travailler le dimanche et la nuit : la terreur du chômage et la misère des salaires. Il est extrêmement rare de tomber sur un "dimanchophile" qui vienne passer sa journée là, uniquement pour le plaisir de satisfaire les besoins débiles d'un touriste ou d'un bobo en mal de satisfaire un besoin consumériste pressant.

De fait cette volonté relayée par les (ultra) (néo) (pseudo) Libéraux de tout crin, de déstructurer la semaine et la journée s'inscrit parfaitement dans le dessein mondial de déstructurer tout ce qui est un tant soit peu organisé et entrave le commerce : famille, religion, société, gouvernement.
Remplacer le gouvernement, pris au sens large, par la gouvernance voilà leur but. C'est jusqu'à l'individu que l'on va émietter, piler. Le fil conducteur de la gouvernance étant le profit réalisé dans le commerce. C'est la guilde des marchands qui se met en place.

Reste à savoir si, à droite  — mais qu'est que la droite ? — nous n'estimons qu'il n'y a d’autre choix qu'un crypto-marxisme ou la gouvernance économique, lesquels ne sont pas nécessairement incompatibles . Quid de l'Homme ?


Voici pourquoi il fallait à tout prix faire taire le seul Prix Nobel d’économie qu’ait jamais compté la France | Le blog d'Arnaud de Brienne

Voici pourquoi il fallait à tout prix faire taire le seul Prix Nobel d’économie qu’ait jamais compté la France | Le blog d'Arnaud de Brienne

A l'attention toute particulière des libéraux.

jeudi 26 septembre 2013

Il faut virer le cheminot Pepy

Selon un article paru dans Le Figaro des problèmes de maintenance susceptibles d'avoir entrainé la rupture de l'éclisse avaient été signalés dès le 4 avril dans un rapport  non suivi d'effet.
Le réponse est claire : vu le nombre de victimes, le PDG doit immédiatement aller pointer à Pôle Emploi.
C'est tellement énorme que ça en dit long sur l'état de la France et de ses institutions (au sens large).

Ils agissent comme des tapettes.

On lit ça et là des articles sur l'opération montée par les "chebabs" au Kenya, qui bien que relevant le massacre, ne s'attardent pas trop sur l'aspect crime contre l'humanité (1) et s'extasieraient presque sur le courage et la "diligence" de ces tueurs forcément virils, puisque musulmans et noirs. Par exemple Courrier international titre "le massacre de Westgate, une démonstration de force" .

En fait, pour reprendre l'expression de Tony Parker, le basketteur, il s'agit d'une opération de tapettes, comme toutes celles montées par les islamistes depuis plusieurs décennies.
Se suicider, c'est à la portée de n'importe quel dépressif venu, nul besoin d'une dose de courage phénoménale pour le faire. Des mères de familles le font très bien sous les rails d'un train, de préférence un week-end de départ en vacances, histoire que ça ne passe pas inaperçu ou du haut d'un pont pour les plus discrètes.
Alors avec une ceinture d'explosif ou pas, il n'y a que la méthode qui change.

Massacrer des employés de bureau à l'aide d'un avion  ou des clients d'une galerie commerciale, passé la difficulté technique qui consiste à savoir piloter un avion ou changer le chargeur d'une AK 47,  c'est aussi à la portée de n'importe de n'importe quel quidam venu, comme de poser une bombe dans un bar. Nul besoin d'une virilité débordante. Quant à la motivation, l'endoctrinement fait de fort belles choses de nos jours.

Alors, ce n'est pas parce que nous sommes avachis que nous devons penser que ces guignols enturbannés sont forts, voire même efficaces.  Il est assez difficile de trouver les mots qui les caractérisent, depuis que les mots sont kidnappés par les communautés minoritaires et l’État, mais leur attitude et leurs actions sont celles de faibles qui devraient craindre le moment où, excédés, nous allons aussi nous mettre à faire le ménage.

(1) les clients du centre commercial auraient été mis en demeure de réciter une prière du Coran. Ceux qui n'y parvenaient pas étaient abattus sur place, les Blancs ayant été abattus systématiquement. Cette discrimination basée sur la race  — n'en déplaise à Hollande  — et sur la religion  est constitutive d'un crime contre l'humanité.

mercredi 25 septembre 2013

Les Roms ont vocation à rester dans leur pays dit Manuel Valls

Les Roms ont vocation à rester dans leur pays et à s'y intégrer, là-bas

C'est une phrase frappée au coin du bon sens que nous assène Valls ... néanmoins elle mérite quelques commentaires .
Naturellement ma première analyse, dont je pense qu'elle ne variera pas avec le temps, c'est qu'il s'agit d'un véritable enfumage. Le garçon doit avoir désormais un bon grade dans la fraternité qui le place à l'abri de toute retombée négative.
Car enfin les nationalistes, les patriotes, le FN et j'en oublie certainement ne disent pas autre chose depuis un paquet d'années. Eux ont droit en retour aux doux vocables de nazi, raciste, et quelques menaces de mort à la clé.

Et puis ce qui vaut pour les Roms, vaut naturellement pour tous les autres. Aucun peuple, aucune ethnie, aucune nationalité n'a plus qu'une autre vocation à venir s'établir de façon définitive ici.
Pas plus des Algériens que des Marocains, des Congolais, des Maliens, des Indiens, des Chinois, la liste est infinie, n'ont vocation à trouver ici l'Eldorado de leurs fantasmes économiques et sociaux.

Nous ne sommes dupes de rien, on nous a déjà fait le coup de "la France n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde", mais les portes restent ouvertes à deux battants pour qui connait le Sésame .
Les municipales approchent et il est plus que temps pour le sinistre de l'intérieur , le fuet catalan, de ratisser très large pour éviter une déroute complète. Après avoir significativement entamé son image de ministre le plus à droite de la gauche en réprimant comme un sauvage les manifestations des anti dénaturation du mariage, il table sur la mémoire politique de poisson des Français pour refaire son capital.
Ce faisant, il sait qu'il ne risque en rien de mettre à mal l'idéologie immigrationniste de son courant de pensée. Même la politique immigrationniste est décidée à Bruxelles entre frères ∆ et l'Union n'est pas près de revenir là-dessus.
D'ailleurs les réactions à son égard sont très convenues, rien à voir avec celles auxquelles on aurait assisté si le propos était venu de la droite nationaliste.

Dormez tranquilles bonnes gens, le marchand de sable passe.