En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 28 avril 2017

Je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin !



Celle-ci aussi elle est trop belle . Que ces connards de macronistes ne viennent pas après chouiner comme quoi ils ne savaient pas .
Macron c'est le destructeur de la France depuis Bouvines. Le Roi de France n'est plus empereur en son royaume.

Viendra un jour où nous devrons forcer toutes les femmes à porter le foulard ...



Le chancelier autrichien aime beaucoup les femmes et défend même le droit des Autrichiennes non musulmanes à être voilées, de force s'il le faut.

mercredi 26 avril 2017

info / Maria Zakharova la résolution de l’ONU « Ça, c’est Colin Powell...





Pendant ce temps là la vie continue, mais les magouilles sont les mêmes ici ou ailleurs. Brillante intervention de Maria Zakharova


Le 8 mai 2017

Ce que pourrait bien être la matinée du 08 mai

2017 le coup d'Etat ou pourquoi il faut à tout prix voter Marine Le Pen

Pourquoi il faut absolument voter Marine Le Pen quelles que soient vos opinions si vous voulez entraver le coup d’État concocté par une clique d'affairistes, de milliardaires et d'hommes de gauche, (surtout celle du portefeuille).
La manœuvre engagée par ces milieux que par facilité nous nommons les mondialistes vise à terme à circonvenir les Français et leurs institutions en vue de fondre la France dans une gouvernance européenne puis mondiale basée sur la course au profit aux dépends du droit des gens et du droit des peuples..


Source 2017 Le coup d’État sur networkpointzero
 
Une fois de plus, cet article est long. Prenez le temps de le lire tranquillement, mais lisez le. Il révèle comment certains acteurs ont préparé minutieusement ce qu’il faut bien appeler un coup d’État. Il s’agit pour eux de pérenniser, coûte que coûte, la politique engagée par François Hollande. Alors qu’ils se persuadent de servir les desseins heureux de la France, ces putschistes sont en passe de réussir leur ultime objectif, celui de faire perdre à notre pays son libre arbitre, en soumettant son peuple et en violant la démocratie
L’heure est grave.
[... ]
En 2005, vous avez, pour certains d’entre vous, participé au referendum du TCE (Traité pour une Constitution Européenne) vous avez détesté le battage médiatique outrancier pour le « oui » ? Vous avez applaudi son rejet par 55% des Français ? Vous avez protesté contre la transformation du TCE en Traité de Lisbonne adopté par le Parlement réuni en Congrès en 2012 ? Vous avez hurlé au déni de démocratie ? Un coup porté à la voix du peuple…un véritable coup d’État ?
Eh bien c’est, à peu de chose près, ce qui se passe aujourd’hui pour faire élire un candidat choisi par la même oligarchie, par les mêmes élus de gauche et de droite, par les mêmes media et pour les mêmes objectifs. Exactement les mêmes. De VGE à Cohn Bendit en passant par Hollande et Bayrou, de TF1 à Libération, du Monde au journal Les Échos, les Pineau, Arnault, Bolloré, tous participent à la promotion d’un seul et même vœu… le « oui » pour Emmanuel Macron.
Vous lirez la suite sur networkpointzero

Pourquoi voter Le Pen même si vous n'êtes pas de droite et même si vous vous vous êtes laissé piégé par la doxa selon laquelle Le Pen et le diable c'est du pareil au même ?
Parce que Le Pen n'est pas encore contrôlée ou pas totalement contrôlée par ceux qui ont conçu le FN comme un repoussoir démocratique, une sorte de lentille gravitationnelle visant à faire converger les votes sur son adversaire du  moment .
Voter Le Pen c'est jeter un bâton dans les roues de leur machine si bien huilée et qu'ils croient impossible à arrêter .
Le Pen, élue, ce ne seront pas des lendemains qui chantent, le début au moins sera très très dur et la suite aussi, mais il faut savoir si nous préférons être mangés cuits ou fatiguer et faire du mal à nos prédateurs ?
On ne peut pas non plus exclure que dans cercle le plus proche de ses conseillers, des personnalités éminentes ne soient pas des agents dormants qui se mettront en branle dès le premier jour de l'élection.
Rien n'est gagné mais rien n'est perdu non plus.

mardi 25 avril 2017

lundi 24 avril 2017

Churchill avait bien raison

Méditons cette phrase prêtée à Churchill :
"Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur, vous avez la guerre et le déshonneur"

et cette autre de Sardou :
"Ne m’appelez plus jamais France" .

Amère victoire, amère défaite

Le 17 novembre  j'écrivais un article titré "Macron se présente" , dont le sous-titre était  "et pourquoi il sera élu".
Macron se présente ... et pourquoi il sera élu.
Macron se présente, et il va plaire aux Français, parce qu'en tout temps, à toute heure, le Français à toujours préféré la facilité quand on lui en offrait la possibilité. C'est peut-être la principale caractéristique de la démocratie : elle est délétère. Elle offre un choix - depuis plusieurs années celui-ci est cantonné entre le mauvais et le pire - qui fait que naturellement la foule se porte sur le plus facile, celui qui coutera le moins d'effort, le plus joli, le mieux tourné.
En gros si l'on exclut les candidatures folkloriques, nous allons avoir trois ou quatre candidats potentiellement présidentiables. La plupart sont des chevaux de retour, anciens condamnés, anciens ministres sinistres, ancien président peut-être, impliqués dans des affaires louches .
Certains n'ont pas fait quand ils le pouvaient mais nous expliqueront pendant 6 mois comment faire si ... .
Une femme sera candidate, mais elle a tué le père et s'habille désormais de bleu et elle a remplacé la flamme par le goupillon Canard WC. Comme ses idées semblent avoir suivi le même chemin évolutif son accès à l’Élysée apparait de plus en plus comme un mirage. Son parti aura au moins réussi cela en quarante ans d'existence, tout faire pour ne pas courir le risque de gagner. Passons.
Et puis voilà le Beau-Joli, comme Faizant appelait Fabius. C'est tout frais c'est tout propre, son épouse-maman veille sur lui comme sur un poupon. C'est le fils de la banque et en fait il veut vous faire suer le burnous. Il ne le dit pas comme ça mais c'est ce qu'il fera au nom de la Liberté bien sûr. C'est le candidat idéal des mondialistes qui en ont assez de trainer des vieux croutons, anciens trucs et machins et qui ont prouvé leur inefficacité.
Il m'apparait un peu comme un clone de Trump, qui curieusement me semble de plus en plus le candidat réel de la Banque et du système contre la vieille chose cacochyme qui n'était là que pour faire illusion. On a cru, j'ai cru, qu'il n'était là que pour faire élire Clinton, par effet repoussoir . C'était exactement le contraire. Ils sont très forts au sommet de l'Empire.
Les Français sont très friands de jeunesse ne fut-elle que d'apparence, ils adorent les belles paroles et les idées creuses, ils adoreront la société froide, dure et impersonnelle que nous concoctera le fils de la Banque. Ils ne s'en rendront compte que lorsqu'ils ne pourront plus rien faire contre.

Les Français voteront donc pour Emmanuel.

Au passage vous noterez mes quelques mots prémonitoires sur Trump dont je ne me souvenais pas les avoir écrits si tôt.  ...

Il n'y a rien à ajouter au triste constat que je faisais à l'époque sur la vacuité du personnage et celle plus dramatique des Français. Ce n'est pas en vain que la République a depuis plus de deux siècle fauché et dilapidé les forces vives  de ce pays à l'occasion des deux guerres, c'est certain, mais aussi  grâce à des purges qui pour être plus sournoises n'en ont pas été moins efficaces. Purge de la pensée, purge du consumérisme à outrance qui avilit l'âme et le corps . C'est  sans réelle surprise que nous en sommes arrivés là 

Nous voici désormais au bord du gouffre dont nous savions tous qu'il approchait à toute vitesse. A cette occasion saluons , si je puis dire, la classe politique quasi toute entière , qui s'est conformée aux prévisions.
A l'exception du FN qui ne peut pas faire autrement, un coup de chapeau à l'extrême gauche qui, malgré tout ce qui nous sépare, semble conserver une certaine retenue vis à vis de Macron. Tout le reste est à jeter, du premier au dernier.
Même Fillon, étrillé et  quasiment mis à mort politiquement par le système, se rend à Canossa à genoux et en robe de bure. Aujourd'hui, Ô Tempora Ô Mores  ! on ne fait plus amende  honorable,  on taille une petite pipe en public, mais ça revient au même.

J'aurais certainement l'occasion d'y revenir les jours  prochains, mais il va être vital de trouver des moyens de survivre à la catastrophique présidence Macron qui nous fera regretter  le règne hideux du caramel mou.

dimanche 23 avril 2017

Bientôt un vent au pouvoir !

Preuve est faite qu'avec beaucoup d'argent on peut créer une baudruche qui soit présente au second tour.
Cette élection démontre une chose, c'est que la démocratie représentative n'a aucune valeur.

Deux alternatives : l'émigration ou le réduit nationaliste

Avec la quasi défaite de MLP , un misérable 23%, il faut convenir que les Français dans leur grande majorité sont des merdes qui ne valent pas que l'on se batte pour eux.
Ils veulent du capitalisme sauvage sous la férule mondialiste, teinté de programmes sociaux pour allogènes, ils vont en avoir jusqu'à chier tout cela par les yeux.

J'ai longtemps été réticent au départ,  très prosaïquement car je n’ai plus vraiment l'âge de refaire quelque chose ailleurs, mais il ne reste plus, à échéance d'une dizaine d'années que la sécession dans un réduit Français et/ou le départ vers des contrées moins chargées de vents mauvais.
Vers quelles contrées ?
L'Afrique, l'Amérique du Sud, l'Europe de l'Est ou l'Extrême-Orient.

Tous ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais ce qui parait évident c'est qu'il faudra choisir un pays que le mondialisme négligera pour le moment et présentant à la fois un régime fort et un potentiel économique . A mon âge cela a peu d'importance, mais pour des plus jeunes c'est vital.

La solution  de la sécession est aussi une possibilité mais qui n'a jamais fonctionné en France . Ce sera une solution de désespoir  qui ne pourrait prendre effet que sous la direction d'un homme ou d'un groupe d'hommes très motivés, ce qu'il nous manque depuis plusieurs décennies.

dimanche 16 avril 2017

Paul Joseph Watson - La vérité sur les élections françaises


L'article du Daily Mail qui montrait que déjà en 2013 les US prévoyaient une attaque au gaz false flag en Syrie

En 2013 le Daily Mail publiait un article montrant que les USA programmaient une attaque aux gaz en Syrie dans le but d'impliquer l’État syrien.
Cet article a été retiré du site du Daily Mail récemment (relisez ou lisez 1984) mais a heureusement été conservé sur quelques sites rebelles au système.

Sur réseau international  où l'on voit le fac-similé utile afin de parer à toute attaque de complotisme
et sur war is a crime où vous pourrez lire l'article intégral et voir une petite expérience de gazage sur des lapins menées par les islamistes (ah bon ! ) .
Cet article éclaire l'attaque de 2013 et la toute récente de 2017. Les propros du président Poutine sont à prendre en considération et à replacer dans ce cadre.
Tout est là, tout se sait, mais le grand public est complètement désinformé. D'ailleurs je préfère le terme que l'on utilisait autrefois . On parlait alors d'intox qui me semble bien plus descriptif que le politiquement correct "désinformation". Il s'agit bien d'intoxiquer le raisonnement et les capacités cognitives des gens en vue de provoquer leur mort.

Merci à tous ces veilleurs et à Antipresse .

Nous sommes face à un immense complot dont le but est la guerre en tant que moyen d'établir un État mondial sous domination  anglo-saxonne. Les États résistants sont pour le moment la Russie et la Chine assistés par quelques alliés circonstanciels, comme l'Iran et d'autres pays de moindre importance.
Pour l'instant l'Inde observe, son antagonisme potentiel avec la Chine s'oppose à ses liens d'amitiés avec la Russie . L'inde risque d'être fort courtisée les années prochaines A moins que le système ne préfère la neutraliser avec quelques frappes préventives bien placées.

Le monde musulman est soit vassal de l'empire soit en proie à des contradictions internes qui en font  un idiot utile de l'empire. On le voit bien avec les sunnites irakiens et DAESH . Ils le paieront très cher si la guerre vient. Comme nous d'ailleurs.

jeudi 13 avril 2017

La CIA nous surveille tous

Vault 7 : WikiLeaks dévoile les outils utilisés par la CIA pour infecter les PC Windows et échapper à la détection des logiciels de sécurité

Le 7 mars, WikiLeaks a lancé l’opération Vault 7 visant à divulguer les techniques et outils de piratage utilisés par la CIA. Les premiers fichiers divulgués par l’organisation non gouvernementale décrivaient des failles de sécurité exploitées pour compromettre des PC Windows, des Mac, des appareils Android et iOS, mais également les smart TV de Samsung, entre autres dispositifs.
Après cette première vague, ce sont d’autres documents qui montraient que la CIA avait installé des implants malveillants sur les iPhone depuis la chaîne d'approvisionnement, mais était également capable d'infecter les iPhone et Mac d'Apple de manière persistante. Il y a eu ensuite un nouvel épisode où près de 700 fichiers de code source d’un framework baptisé Marble ont été publiés. Il s’agit d’un outil utilisé par la CIA pour brouiller les pistes après une attaque de ses agents. Marble permet par exemple à la CIA de déguiser son code pour orienter les chercheurs en sécurité vers de fausses pistes, en particulier vers des attaquants russes, chinois et coréens, entre autres.

WikiLeaks vient de publier un nouveau lot de documents appartenant à la CIA ; et cette fois, ils décrivent des outils utilisés par l’agence d’espionnage pour infecter les PC Windows. Cette nouvelle fuite est baptisée Grasshopper, du nom d’un ensemble d'outils logiciels utilisés pour créer des logiciels malveillants personnalisés pour les ordinateurs Windows. « Grasshopper est un outil logiciel utilisé pour créer des installateurs personnalisés pour les ordinateurs cibles exécutant le système d'exploitation Microsoft Windows », est-il expliqué dans le guide utilisateur de la CIA...

 La suite sur developpez.com

 On ne pourra pas dire que ça vient d'un site conspirationniste ! 

De la Douce France à la francarabia | EuroCalifat

De la Douce France à la francarabia | EuroCalifat



de 1969 à 2016

Les Américains pètent un plomb

Le NY Times rapporte que selon  la CIA  (rapport déclassifié pour les besoins de la presse j'imagine) les USA accuseraient les Russes d'être complices de l'attaque aux gaz dans le Nord de la Syrie et que le bombardement qui aurait suivi aurait visé l'hôpital où étaient recueillies les victimes pour effacer les traces de l'attaque au Sarin.
Je passe sur les deux pages de l'article sauf pour signaler un cas de reductio ad Hitlerum  : "Même Hitler ne l'avait pas fait", ce qui montre si besoin était le niveau zéro de l'argumentation du journaleux . Fermez le ban.

Résumons, Les Syriens auraient bombardé une localité avec un gaz très dangereux qui pourtant laisse indemne les sauveteurs aux mains nues. Une attaque purement gratuite, malgré les risques politiques énormes qu’encoure Al Assad déjà dans la ligne de mire de l'opinion internationale. Cet homme est un sado-maso ! Une attaque gratuite disais-je car l'attaque n'a pas été mise à profit sur le plan militaire.
Les Russes qui trouvent que leur crédit est trop important au plan mondial se sont naturellement laissé piéger dans cette affaire en permettant aux Syriens d'effacer les traces et bombardant un hôpital. Ben voyons ! comme à  Alep c'est une vieille habitude des Russes n'est-ce pas !
Curieusement jusqu'à ce rapport personne ne savait que l'hôpital avait été bombardé même pas ceux qui y étaient , voir les reportages filmés quelques heures après.
Dans ce scénario digne de Marvel comics' rien de tout cela n'est cohérent, ce qui devrait sauter aux yeux de n'importe quel analyste en barboteuse ne semble pas valoir l'attention de nos experts . Atterrant ! 

Suite à la déclaration de Poutine d'hier, indiquant que les USA préparaient une attaque false flag aux gaz sur Damas, déclaration qu'on ne retrouve pas ailleurs que dans le Miror britannique en Occident, les USA ont décidé d'allumer le contre feu et maintenant il est clair que les Syriens et leurs alliés, Russes en particulier sont pires qu'Hitler, l'insulte politique suprême. On peut donc les tuer !
Les USA sont donc maintenant prêts à la guerre qu'ils appellent de tous leurs vœux depuis plusieurs années. Le créneau d'hyper-puissance se referme d'ici la fin de la décennie, il va falloir compter non seulement avec la Russie mais aussi avec la Chine au premier rang, puis rapidement avec l'Inde, l'Iran.
Pour l’État profond et les faucons US, c'est maintenant ou jamais, le monde de 2022 ne sera plus celui de 2017, alors dans leur esprit autant que ce soit le leur que celui des autres quel qu'en soit le prix.

L'Europe dans tout cela : rien ! une variable d'ajustement  dont son destin lui échappe complètement.

Trump tu nous a bien pris pour des cons, nous certes, mais surtout ton peuple !

Trump peut y aller pépère, son armée est prête ...


Un ex-commandant de l’OTAN annonce pour 2017, une guerre nucléaire entre la Russie et l’Occident – medias-presse.info

Un ex-commandant de l’OTAN annonce pour 2017, une guerre nucléaire entre la Russie et l’Occident – medias-presse.info



Un article de 2016 qui fait froid dans le dos car il démontre que les provocations US au Moyen -Orient  le prépositionnement des unités blindées, l'installation des missiles en Europe de l'Est, tout cela fait partie d'un plan concerté et que Trump ne fait que suivre les plans élaborés sous Obama.

Le seul recours serait une réaction des peuples, mais ceux-ci sont trop endoctrinés voire lobotomisés, la gauche pacifiste est aux abonnés absents trop occupée à sucer les chances pour l'Europe.



Nous aurons donc la guerre probablement avant l'été ...


mercredi 12 avril 2017

Vladimir Poutine: «On s’apprête à balancer d’autres substances chimiques et à en accuser les autorités syriennes». Intégralité de la déclaration – medias-presse.info

Vladimir Poutine: «On s’apprête à balancer d’autres substances chimiques et à en accuser les autorités syriennes». Intégralité de la déclaration – medias-presse.info



MPI reprend l'info donnée par le Miror.co.uk hier .

Macron Gauleiter ?

Vous seriez la nation la plus puissante d'Europe (pour quelques années encore) préféreriez vous voir émerger chez votre voisin, nation encore puissante et concurrente depuis deux siècles , quelqu'un qui va redresser son pays ou quelqu'un qui va l'abaisser ?

Il est inutile que je réponde plus avant à la question, la réponse coule d'elle même.
C'est ainsi que le joli Macron est allé à Canossa, Berlin quérir ses aigles de futur Gauleiter (gouverneur de province) . Et la presse soumise de s'extasier sur le fait que le vent du joli Macron ait plu aux Germains !
Il est beau, il est creux c'est celui là qu'il nous faut ! L'affaire de la France sera réglée en six mois et sans user une cartouche !


mardi 11 avril 2017

Lers USA veulent à tout prix leur guerre en Syrie. Urgent !

Selon le Mirror, Vladimir Poutine aurait déclaré aujourd'hui  que les USA se prépareraient à lancer une attaque chimique sous faux drapeau dans le sud de Damas pour ensuite en accuser les forces de Bachar Al Assad.

Juste un petit détail concernant les attaques au gaz sarin menées la semaine dernière :


Vous ne remarquez rien ?

Petit rappel :
Le sarin (GB) est une substance inodore, incolore et volatile, de la famille des organophosphorés, un neurotoxique pour l'homme et l'animal. Même à très faible dose (10 parties par milliard) il peut être fatal. On estime qu'il est environ 500 fois plus toxique que le cyanure. Il passe facilement la barrière des poumons et est absorbé par la peau d'où il passe directement dans le sang
Déjà les témoignages qui rapportent une odeur se foutent de la gueule du monde, ensuite, on  ne peut secourir des victimes d'un tel gaz, pieds nus, mains nues avec un simple masque à gaz, la moindre gouttelette vous intoxique et probablement vous tue.
Tout cela est un baratin infâme et infect aux seules fins de provoquer une guerre au Moyen-Orient.
J'ai envie d'hurler !

lundi 10 avril 2017

Théâtre aux armées

Casques blancs, attaques chimiques en Syrie et bidonnage – medias-presse.info

Les médias officiels nous disent qu’une attaque chimique aurait eu lieu récemment en Syrie.

Il est intéressant de noter que ce sont
toujours les mêmes personnes qui jouent la comédie sur les photos et les
films de propagande. La preuve en images. sur MPI
Source Polémia
[Le préfet Gilles] Clavreul (Dilcra) veut s’inspirer des méthodes chinoises pour faire taire les dissidents anti-islam.
Les associations dites antiracistes multipliaient déjà, depuis vingt ans, les procès inquisiteurs contre quiconque osait critiquer l’islamisation de la France. Pourtant, Manuel Valls, alors premier ministre, a cru bon, suite aux attentats de Charlie Hebdo, d’ajouter au dispositif répressif permis par la loi Pleven une nouvelle structure, la Dilcra : Délégation interministérielle de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Cet organisme, doté d’un très gros budget, salarie à plein temps des militants de la mouvance socialiste, dont l’ancienne présidente de SOS Racisme, Cindy Léony.


Valls a promu à la tête de ce nouvel organisme un de ses fidèles, Gilles Clavreul (qui a appelé à voter pour lui à la primaire socialiste). Ce préfet socialiste a clairement annoncé son programme dans cette vidéo de 2 minutes, qu’il faut regarder jusqu’au bout :
https://www.youtube.com/watch?v=3CW2T98hrLs
Il ne cache pas sa volonté de réduire au silence, par tous les moyens, ceux qu’il appelle les leaders d’opinion de la Toile. Depuis sa nomination, il multiplie les signalements au parquet contre quiconque ose alerter nos compatriotes sur la réalité de l’islamisation de la France. En parfaite connivence avec des magistrats soumis à la Place Vendôme et les associations antiracistes, il ne cache pas sa volonté de ruiner, par l’accumulation de procès coûteux, des associations, des sites ou des militants qui dérangent sa vision candide de l’islam. Dans la suite de ses inquiétantes déclarations, il rêve de transformer le pays de Voltaire en dictature socialiste criminalisant le délit d’opinion.
Il a même déposé plainte nominativement contre Pierre Cassen, lui réclamant 30.000 euros de dommages et intérêts pour un article paru dans Riposte laïque dont il lui attribue, bien que les faits démontrent le contraire, la responsabilité. Il vient de franchir une nouvelle étape en faisant déréférencer par Google le site du nationaliste breton Boris Le Lay (qui l’avait épinglé sévèrement à cause de ses discours liberticides), après avoir obtenu, par des juges soumis à la dictature de l’islamiquement correct, sa fermeture, avec lourde astreinte financière en cas de non-exécution. Sauf erreur de notre part, Boris Le Lay n’avait fait ni l’apologie de la pédophilie ni celle du terrorisme… Clavreul viole donc délibérément les lois de notre pays pour imposer sa vision du monde et anéantir les vrais libres penseurs.
Ces décisions de fermeture et de déréférencement imposé à Google sont les préludes d’une chasse aux sorcières digne d’un néo-MacCarthysme ou des pires dictatures staliniennes. Après Google, ce seront Youtube, Facebook et Twitter qui seront sommés de cesser d’héberger les lanceurs d’alerte. Et après Boris Le Lay, ce seront tous les sites de réinformation, que les inquisiteurs comme Clavreul appellent la fachosphère, qui seront fermés et déréférencés, pour le plus grand bonheur des médias de propagande.
Rappelons que Christophe Barbier en personne appelait les élus à régler le problème de la presse Internet en s’appuyant sur les méthodes de la dictature chinoise. Avec Gilles Clavreul, qui multiplie les signalements-dénonciations, il paraît avoir été entendu.
Nos associations avaient participé, avec le Cercle des avocats libres, le 14 février dernier, à une initiative demandant l’abrogation de la loi Pleven. Les agissements de Clavreul et des siens rendent plus nécessaire que jamais une telle décision, de même que la dissolution de la Dilcra, qui n’a d’autre utilité que de traquer les patriotes qui refusent l’invasion migratoire et l’islamisation de leur pays.
Elles sont à nouveau disponibles pour participer, dans un esprit rassembleur, à toute initiative permettant aux amoureux de la liberté d’expression de contrecarrer efficacement les sales méthodes des commissaires politiques socialistes.
Dans un contexte où Valls vient de rejoindre Macron, agent du mondialisme, de l’immigration sauvage et de l’islamisation de la France, nous alertons tous les Français amoureux de la liberté d’expression sur la nuisance que pourrait provoquer Clavreul et les siens, si l’ancien ministre des Finances devenait président de la République.
Pour mettre hors d’état de nuire Clavreul, il faut donc d’abord battre Macron, et dissoudre la Dilcra !
Riposte et Résistance républicaine 2/04/2017

Bon d'accord, ce type est une ordure crypto-stalinienne . Et alors ? imaginions nous que nous serions accueillis avec des fleurs et des vierges peu farouches ? Bien sûr que non.
Le larmoiements de la droite commencent à me saouler sérieusement.
Aucune infrastructure de remplacement ne se met en place, aucune résistance concrète. On peut penser ce qu'on veut des gauchistes des années 60/70 mais de Rouillan à Baader en passant par les Brigades Rouges ou les indépendantistes Basques au moins ils mettaient leurs idées au bout de leur fusil à moins que ce ne soit l'inverse.
Qu'attendent tous les sites de réinformation ayant pignon sur rue comme Polémia, Résistance laïque etc , pour se fédérer y compris avec la presse de droite qui est autant menacée, qu'attendent les partis politiques de droite pour les financer ? Quand est-ce que la Droite se décidera-t-elle enfin à se penser comme telle et cessera de se faire infiltrer par des centristes ?  Quand est-ce que les entreprises seront mises à contribution pour payer un impôt patriote  ?  Comme c'est parti , jamais !
La Droite, c'est la Gaule d'avant César, une multitude de valeureux trop individualistes pour se fédérer contre un ennemi globalement moins nombreux mais toujours en supériorité  au moment des batailles.

samedi 8 avril 2017

Sénateur US: les Américains sont fatigués de tuer pour l’Arabie saoudite et la Turquie

Sénateur US: les Américains sont fatigués de tuer pour l’Arabie saoudite et la Turquie

  

Le président Trump
doit comprendre que le public américain est fatigué de voir les
États-Unis faire la guerre pour des pays étrangers comme l'Arabie
Saoudite et la Turquie, a déclaré à Sputnik le sénateur de l'État de
Virginie Richard Black, évoquant la récente frappe américaine contre une
base militaire en Syrie.
 La suite sur Spoutnik

vendredi 7 avril 2017

Syrie Attaque Chimique - ATTENTION à la Propagande Occidentale , REGARDE...





La première attaque en 2013 c'était du pipeau, la seconde aussi d'autant plus qu'elle s'est produite avant l'attaque aérienne et que le gouvernement syrien avait prévenu depuis quelques jours que des armes chimiques entraient via la Turquie.

Bref un beau concert de pipeau une fois de plus. La seule question d'importance est : est-ce que Trump joue à faire semblant en accord avec les Russes ou bien est-il tombé sous l'emprise de l’État profond ? Il se joue certainement une partie d'échec dont nous ne percevons que l'ombre déformée.


Images de drone de la base aérienne en Syrie frappée par les Etats-Unis





Une trentaine de missiles sur une base quasi désaffectée pour détruire des vieux Mig 21  et un peu de revêtement bétonné, ça sent le fake.

Trump tombe dans le giron de l'Etat prodond et pose un jalon sérieux vers un conflit

J'ai soutenu Trump comme beaucoup surtout parce qu'il était le candidat anti-Clinton. Puis plusieurs fois je me suis posé la question de savoir qui il était vraiment , ce qu'il voulait et pour qui il roulait .
J'ai même émis l'hypothèse que peut-être il était le véritable candidat du système, Clinton n'étant qu'un amuse-couillon.
Je n'ai pas de réponse définitive à toutes ces interrogations, mais l'attaque de cette nuit contre l'armée gouvernementale  syrienne conduit à réexaminer sérieusement l'action passée et à venir de Trump.
D'abord il faut sortir des poncifs. Pas plus que Poutine, Trump ne nous ferait les yeux doux. Tous les deux visent leurs intérêts  particuliers. Chacun des deux souhaite que sa nation domine le monde. Il faut être des foies blancs comme les dirigeants Européens pour vouloir faire la politique des autres contre son propre pays.
Il se trouve qu'en ce moment, nos intérêts de nation semblent mieux coïncider avec les intérêts russes qu'avec les intérêts US. D'où mon intérêt personnel pour Poutine qui par ailleurs, est sur la surface du globe, le dirigeant qui cadre le mieux avec l'image que je me fais d'un homme d’État.

On peut imaginer que Trump était sincère mais qu'il ait été rattrapé par l’État profond. Soit qu'il se soit rendu aux menaces, soit qu'il ait conclut un accord du style fait ce que tu veux en interne mais suis nos directives en externe, ou pire qu'il ait lui-même imaginé qu'en faisant des concessions en externe, l’État profond le lâcherait un peu en interne et qu'il pourrait conduire ses réformes.
Quelle que soit la réponse, Donald désolé pour toi mais tu as perdu, l'enlacement du serpent  te sera fatal.

Concrètement, ni la Syrie, ni ses alliés comme l'Iran ou le Hezbollah ne vont se laisser faire comme ça par les Américains . Les intérêts US sont trop vitaux et trop disséminés de par le monde pour imaginer qu'ils puissent tout protéger tout le temps et partout. Par ailleurs, une des premières déclaration de Poutine, après qu'il a mis l'accent sur  l'aspect débile de cette frappe injustifiée a été de déclarer que les défenses aériennes syriennes seraient renforcées et l'on sait que les systèmes de DCA russes sont probablement les meilleurs du monde. Il n'est pas impossible que cette frappe par missiles de croisière, marque en fait l'exclusion durable des aéronefs US du ciel syrien. Probablement aussi que les bâtiments US vont être marqués à la culotte en Méditerranée par des bâtiments de surface et des SNA russes .

Bref tout se met en place doucettement pour que les conditions d'un conflit soient en place d'ici l'été. Et ça ce n'est pas vraiment drôle.

mercredi 5 avril 2017

Le CSA aux chiottes !

Par crainte du «nationalisme», le CSA ne veut plus de drapeaux tricolores dans les clips de campagne — RT en français

Le CSA restreint l'utilisation du drapeau français et de la Marseillaise aux candidats pendant la campagne présidentielle afin qu'aucun candidat ne mise «sur un nationalisme délirant» ! on rêve

 Par contre si la soirée du second tour nous montre une floraison de drapeaux algériens place de la Bastille je doute que le CSA ne réagisse .

Le CSA une institution à supprimer .

Branleur un jour, branleur toujours.



Pour lui, finalement la présidence de la République ça a été un aboutissement : il est parvenu au poste de branleur en chef, le sommet du parcours d'un énarque.

Présidentielle 2017 : Explosons la baudruche En Marche !




source : TroubleFait


Un excellent démontage de Micron si vous avez 30 minutes devant vous pour dérider vos zygomatiques ne vous privez pas

La peur des Gaulois

Craignant que le ciel ne nous tombe sur la tête, à l'imitation de nos ancêtres les Gaulois, et pour ne pas forcer le sort, j'ai fait cesser pour le moment, la pluie de cochonnets anti-hallal.

Peut-être plus tard ferai-je pleuvoir des Macron ... ou des étrons, c'est tout comme.

Quand Emmanuel Macron plagie mot pour mot François Hollande ...





Tous ceux qui voient une quelconque ressemblance entre Emmanuel Hollande et François Macron sont de fieffés complotistes qui iront pourrir dans le purgatoire du Deconex ! J'ai dit !


samedi 1 avril 2017

Valls ralllie Marine Le Pen

Après avoir mûrement réfléchi, rapportent les quotidiens Libération et Le Monde - s'ils l'écrivent c'est que c'est vrai - Manouel Valls le roi de la girouette, a décidé que le meilleur moyen de faire perdre Marine Le Pen  était d'annoncer son ralliement à la candidate .
Aussitôt dit, aussitôt fait et Manouel Valls a fait porter ce matin à la première heure un immense bouquet de roses bleues sans épine en indiquant a Marine Le Pen qu'elle pourrait disposer de lui comme elle l'entendrait.
Nous ignorons à l'heure de la mise sous presse , la réaction de la candidate.

Source Albert Bidon