En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 12 février 2016

La femme malade de l'Europe

Viktor Orbán accuse l’Allemagne et la Turquie d’avoir passé un accord secret pour faire venir légalement un demi-million de demandeurs d’asile (en plus des clandestins)

L'Allemagne et Merkel , la femme malade de l’Europe ?
Karikatür !

Lors d’une réunion de son gouvernement vendredi, le premier ministre hongrois Viktor Orbán aurait accusé Angela Merkel et Recep Erdogan d’avoir passé un accord secret, en plus des accords officiellement passés entre l’UE et la Turquie (3 milliards d’euros pour la Turquie, suppressions des visas pour les citoyens turcs, redémarrage des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE), pour faire venir en Allemagne, avant de les redistribuer en Europe, entre 400 000 et 500 000 demandeurs d’asile. D’après le journal hongrois Magyar Midök cité par le site Breitbart, Viktor Orbán a affirmé avoir connaissance de ce pacte tenu secret de peur de provoquer des réactions négatives en Europe et parce que ses détails seraient encore en cours de négociation. La suite sur Ndf

Je t'aime ! Moi non plus !



4 commentaires:

  1. mes propres commentaires disparaissent ! un comble !
    Je disais que les Allemands ont préféré se faire bronzer la rondelle aux Baléares pendant 40 ans plutôt que de faire des gosses et on voit le résultat.

    RépondreSupprimer
  2. Aux Baléares et chez les nudistes fronzais...
    Croire que les immigrés sont la solution pour payer les retraites à la place de la descendance absente est une monumentale erreur !!! Que ce soit en terme de remplacement ethnique ou que ce soit d'un point de vue économique (non redistribution d'une partie de leurs salaires dans l'économie nationale puis qu'envoyée à l'étranger,...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D’ailleurs nous avons eu la même politique mais "nos" immigrés sont venus sur une période plus longue, nous les avons retenus avec nos prestations avant de dissimuler leur présence par la naturalisation. Les Allemands comme à leur habitude préfèrent la grosse caisse au pipeau, et comme ils ne veulent conserver que les meilleurs et qu'il y a un gros déchet dont ils voudraient que tout le monde "en profite" .

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.