En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 11 février 2016

Affaire Areva/Uramin : révélations sur un scandale d’Etat ?

Affaire Areva/Uramin : révélations sur un scandale d’Etat ?



Le quotidien Libération révèle ce jeudi qu' »Areva a bien
trompé l’Etat lors de l’acquisition en 2007″ de la société d’exploration
minière Uramin. Des informations auraient été « sciemment » dissimulées
à l’Agence de participation de l’Etat. Le journaliste Emmanuel Fansten,
à l’origine de ces révélations, était l’invité d’Olivier Galzi mercredi
soir sur I>Télé. Face à lui, Me Versini-Campinchi, avocat d’Anne
Lauvergeon, directrice d’Areva à l’époque du scandale (c’est elle qui vomissait sur le mâle blanc en toute impunité). L’avocat menace pendant l’émission d’attaquer Libération en diffamation, en fonction du contenu de l’article publié le lendemain matin .



Voir la vidéo sur le site de Ndf





La poivrote, féministe, et gourde aurait-elle fait dans la concussion ?



Dans cette hyper-classe pour reprendre le terme cher à Attali, on s'aperçoit que plus ils ont de la gueule et de la morgue, plus ils ont les mains sales et  se servent largement dans la caisse de la Ripoux-blique. 

4 commentaires:

  1. J'avais vu un truc à la télé (bizarre...) montrant que le terrain (vide) qu'elle avait acheté nécessitait quand même la présence d'un gardien rémunéré, assis sur son cul et sur une chaise, près d'un grillage.
    Incroyable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. beaucoup de journalistes sont malgré tout de bonne foi et croient les malheureux qu'on les paie pour informer. Généralement ils ne recommencent pas mais quelquefois on peut profiter de pépites

      Supprimer
  2. Lorsque la loi sert la pourriture avec des avocats bien rodés au système.
    C'est le thème d'un de mes précédents billets.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.