En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 20 septembre 2014

Le retour de l'île d'Elbe et autres considérations

Le retour de Sarkozy sur la scène politique n'est pas sans rappeler le retour de l'île d'Elbe du conquérant sanguinaire que fût Napoléon Ier.
L'Empereur avait ruiné la France, décimé sa jeunesse et n'avait pas su comprendre les raisons de sa défaite, ce qui l'avait conduit à revenir pour provoquer un drame encore plus important, trahissant au passage sa parole de prisonnier.
Sarkozy est moins glorieux, la campagne de Libye n'a pas la finesse d'exécution d'Austerlitz, mais il a bien contribué à ruiner la France et à son invasion.
On n'attendait qu'une chose de lui, entre deux mises en examen dans des affaires douteuses, c'est qu'il nous oublie.
Serait-il réélu, et les Français sont assez immatures pour le faire, que nous aurions droit à un quinquennat berlusconiesque, avec ronde infernale des juges d'instruction, révélations, fuites etc. Tout ce dont la pays n'a pas besoin.

D'ailleurs, la situation du pays est dramatique. nous voilà réduits à jouer les mercenaires des Anglo-saxons et des intégristes du Golfe pour obtenir notre quotas de prêts mensuels qui nous permettent  de ne pas subir le même sort qu'une navette spatiale. J'ai de plus en plus de doute à  croire que la mascarade  puisse encore durer trois ans !

Au passage un petit rappel historique. Après la Première Guerre Mondiale, la France s'est vue confier un mandat sur la partie d'empire ottoman qui représente actuellement la Nord de l'Irak, la Syrie et le Liban.
Dès que la BP a senti l'odeur du pétrole nous avons été évincé de la partie utile de mandat par nos chers amis anglo-saxons.
Qu'avons nous donc à y faire aujourd'hui ? notre énergie serait mieux employée à nettoyer notre France de la vermine qui y prospère !

3 commentaires:

  1. Oui, mais cela est désespérant ! de voir ce vieux rat du ghetto avoir, ne serait-ce que l'idée de revenir !!!

    RépondreSupprimer
  2. "Quand on passe les bornes il n'y a plus de limites" comme écrivait Audiard (je crois) .

    Il est complètement déconnecté des réalités.

    RépondreSupprimer
  3. Quel culot ! (outzspah ?) Attendre seulement 2 ans et demi avant de reparaître...
    Il n'y a pas de vrai "désir du nabot" dans l'opinion, donc il devrait se ramasser une méga veste.
    Espérons-le en tous cas !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.