En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 20 septembre 2014

LA FRANCE SOMNANBULE EN IRAK - Bachar El-Assad : la future cible ? - Metamag.fr

LA FRANCE SOMNANBULE EN IRAK - Bachar El-Assad : la future cible ? - Metamag.fr



Une analyse du webzine Metamag.

Qui fait quoi et qui contrôle qui en Irak.

La France mercenaire d'intérêts qui ne sont pas les siens.

6 commentaires:

  1. Al Assad - son régime, puis l'homme - sera bien la prochaine cible.
    Il suffit qu'un petit drone Etatsunien soit abattu (par qui importe peu) pour qu'Assad soit accusé...
    A noter que si l'Irak semble avoir donné son accord pour les frappes sur l' EI, on n'a pas entendu dire qu'Assad aurait fait de même pour la Syrie..
    Violation de souveraineté et de l'espace aérien par les US...

    Merci pour l'article en lien.

    RépondreSupprimer
  2. En supprimant Bachar El Assad, l'Amérique poursuit son plan qui consiste à transformer le Moyen-Orient en pétaudière. Les actuels fanatiques de l'EI sont juste un peu trop dérangeants mais ils cadrent avec le plan d'ensemble.

    RépondreSupprimer
  3. On s'achemine vers un redécoupage de l'Irak, la création d'un Pétro-Kurdistan qui gênera non seulement la Syrie mais aussi la Turquie (l'allié !) et l'Iran toujours dans l'optique d'une déstabilisation.
    La Jordanie protégée accueillera encore davantage de Palestiniens et pourra absorber les sunnites Irakiens de l'ouest.
    Tout bénéfice pour Israel qui veut toujours s'étendre et contrôler la région.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un relativement vieux projet des USA, mais les USA nous ont démontré plusieurs fois qu'à partir d'une bonne analyse de la situation ils arrivaient souvent à produire des catastrophes monstrueuses car souvent ils mésestiment leurs adversaires.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir ici Waldo :)

    L'EI, résurgence de Al-Qaïda, a été créée par les US qui s'en servent pour déstabiliser la Russie ET la Chine - paraît qu'il y a des mercenaires chinois avec des généraux...)
    Sur le plan économique, les US ont quelques soucis à se faire, malgré une petite remontée du $

    RépondreSupprimer
  6. Les USA sont très forts pour créer des Golems qui ensuite leurs échappent et coûtent bien plus d'efforts à maitriser par la suite , quand ils y parviennent. Le régime iranien en est un bon exemple. Pour contrer le Shah qui contestait la prééminence du dollar en matière d'échanges pétroliers ils ont créé le régime que l'on connait et qui ensuite n'a eu cesse de leur tirer dans les pattes dans la région.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.