En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 18 février 2019

Blogs disparus





Fréhel : "Où sont-ils donc ?


Je viens par curiosité de faire le tour de mes liens menant à des blogs amis.

C'est avec inquiétude que je constate qu'un tiers environ ont disparu ou n'ont pas été mis à jour depuis plus d'un an. Dans quelques cas rares et connus il s'agit de décès mais pour la majorité des cas c'est une disparition sans nouvelle.

Lassitude, peur de représailles, ennuis judiciaires ? nul ne le sait mais ça ne laisse pas d'être inquiétant  au pays de la Liberté. Liberté de quoi au fait ?

21 commentaires:

  1. Il y a une liberté qu'on ne vous interdira jamais, c'est celle de vous taire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. détrompez vous même cela on peut vous l'interdire voir les séances d'autocritique en système totalitaire

      Supprimer
  2. Même inquiétude, avec quelques certitudes (LHDDT censure totale).
    En tout cas, merci pour la chanson, pas entendue depuis des lustres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elle m'a permis de découvrir Fréhel jeune, bien loin de l'image de vieille ivrogne obèse que l'on connait

      Supprimer
  3. EQUALIZER18/2/19 17:26

    On est encore libre de payer taxes et impôts ! mais nous sommes le 1er pays au monde au classement mondiale de la censure des réseaux sociaux ! devant l' Inde et son milliard d' habitants , très loin en queue il y a la Corée du Nord ... pour la java des enculés on a un digne représentant en foutage de gueule :

    https://www.youtube.com/watch?v=6fpoHqwDLqc&feature=youtu.be

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. championne du monde en demande de fermeture de sites. J'ai publié un article là-dessus il y a quelques temps

      Supprimer
  4. On vous donne la liberté de vomir votre haine contre tout ce qui porte étoi... heu gilet jaune, et ça ne vous suffit pas !? La Minute de Haine, en voilà une belle liberté affectueusement encadrée et éco-festive!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous sommes exactement à ce stade, mais les objets de haine doivent validés par le système, comme le RIC, il y des thèmes tabous

      Supprimer
  5. EQUALIZER20/2/19 17:05

    il en est parti des bons , morts pour raisons diverses ! tiens comme "Konisgsberg" ... pour la censure qui n' existe pas , quand on "haime" on ne compte pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on haine plus qu'hier et bien moins que demain

      Supprimer
    2. Je ne savais même pas qu'il habitait Paris

      Supprimer
  6. EQUALIZER21/2/19 17:30

    Haimer , c' est quand mieux que Haïr ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut le proposer à l’académie de la novlangue

      Supprimer
    2. On va demander à Goldstein ? Lhddt toujours porté disparu ... et personne pour nous dire quoi que ce soit ? il habite Paris , a des lecteurs sans doute des connaissances parmi eux . Et personne qui ne moufte ?

      Supprimer
  7. Lhddt avait un site "réseau social" dont il parlait peu:
    https://www.fadou.com/fr/

    Peut-être est-il joignable par ce biais ?

    Élégant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la dernière trace que j'ai trouvée de lui date du 1er février
      http://dresseur22.rssing.com/chan-5455138/latest.php

      Supprimer
  8. 01/02/19--15:23: A destination de ceux qui...

    C'est une mise en forme "anglaise" de la date.
    Il faut lire: 02/01/2019

    Élégant

    RépondreSupprimer
  9. La Mouette et moi avons lancé une alerte sur le compte de Lhddt, que quasi personne n'a reprise ! Même la mort n'explique pas l'extinction d'un site. Je ne comprends pas ce qui s'est passé, non plus pour le blog de Samuel, un suisse allemand tenant un splendide blog anti-FM. Chriss alphabeta a son mari avec de gros soucis de santé. Kling a fait silence… Si je devais crever, je laisserais mon site "open". Une des raisons pour lesquelles j'écris des livres est justement que je ne tiens pas être totalement soumis à Blogger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en fait comme nous ne sommes pas groupés sur un serveur ami il peut se passer n'importe quoi. Ce qui est certain, c'est qu'en cas de décès "non programmé", le site survit quelque temps voire très longtemps à son auteur.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.