En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 12 mai 2019

La bobocratie mondialiste et décadente "fête" les 350 ans de l'Opéra de Paris





Kiddy Smile en DJ set à l'opéra Garnier


C'est en invitant DJ Smile et son groupe qui s'étaient illustrés lors de fêtes de la musique  à l'Elysée  que Stéphane Lissner, directeur général de l'Opéra national de Paris, soutenu par les maisons Rolex et Schiaparelli, a commémoré les 350 ans du vénérable Opéra de Paris.

La performance du DJ accompagné de son équipe de danseurs androgynes adeptes du voguing – un style de danse urbaine né dans les années 1970, aux Etats-Unis, dans des clubs gay fréquentés par des homosexuels latino-américains et afro-américains – n'est pas sans rappeler la très insolite Fête de la musique 2018 à l'Elysée. (RT)

L'after party s'est tenue sur scène.

Une belle illustration de notre société post-moderne : l'alliance de la sanie et du fric !
Pendant ce temps là nos soldats se font trouer la peau en Afrique pour des intérêts qui nous apparaissent comme flous .


10 commentaires:

  1. Dommage que Patrick Truc et Laurent Machin - les deux "ex-otages" en voyage de noces au Bénin, et libérés au prix de la vie de deux jeunes soldats des forces spéciales françaises Cédric de Pierrepont et Alain Bartoncello - n'aient pu assister à cette Soirée de Gala où ils auraient eu toute leur place !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils doivent regretter de ne pas avoir été libérés deux ou trois jours plus tôt. D'ici à ce qu'ils fassent un procès il n'y a pas loin.

      Supprimer
    2. @Mildred, j'ai bien ri… même si je pense que c'est une énorme tristesse que deux mecs pareils soient mort pour deux cons (des profs en plus !)

      Supprimer
  2. EQUALIZER13/5/19 12:11

    L' Opéra Garnier transformé en "back-room" ! festivus et fist fucking ! "Jusqu' où va-t-on descendre ?" questionnait Alain Soral . A ce point tout est possible ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plus on descend, moins on voit le fond !

      Supprimer
    2. EQUALIZER14/5/19 19:16

      Abyssal mon cher Watson !

      Supprimer
  3. La propagande LGBT soutenue par THE lobby… épouvantable…

    RépondreSupprimer
  4. EQUALIZER19/5/19 01:38

    Billal l' a eu dans le cul et avec lui la France LGBT.. l' Eurovision à Tel Aviv (en Europe ?) après "Madame Monsieur" suce-migrant dans les choux .. on passe à l' international pour un pays de tarlouzes tafioles travelos broute-gazon ? c' est pas encore gagné pour le lobby même si la propagande est à son comble .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un bon résumé qui montre bien le manque de discernement de nos "sélectionneurs". Laissons de vrais paroliers faire de vraies chansons pour de vrais chanteurs et ça marchera peut-être.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.