En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 15 mai 2014

Le manque d'encre fait tache .

Le meurtrier "présumé" d'un DJ d'origine antillaise libéré à cause d'un manque d'encre dans un fax.
On peut constater, soit que les magistrats manquent de moyen, soit qu'ils manquent de technicité soit qu'ils manquent d'imagination.
  • De moyens, c'est le leitmotiv, n'y revenons pas.
  • De technicité, car je vois bien le fonctionnaire chargé de la réception  incapable de changer de cartouche et s'y refusant parce que le responsable de l'entretien du matériel informatique est en RTT.
  • D'imagination, parce qu'il existe sur le marché des scanners tout à fait abordables qui auraient permis l'envoi des documents par email. C'est vrai qu'après on retombe sur le problème de l'imprimante sans cartouche ...

5 commentaires:

  1. Un fax est reconnu comme document authentique, pas un document scanné.

    RépondreSupprimer
  2. Et si le document est scanné puis faxé ?

    RépondreSupprimer
  3. la question demeure en suspens :-)

    RépondreSupprimer
  4. Et si on faxe un faux document ?
    En fait du point de vue légal, le fax garantit qu'il y a eu transmission d'un document d'un point identifié à un autre point identifié, à une certaine date, exactement comme un envoi recommandé.
    Le seul moyen de garantir le contenu est que ce soit un acte notarié.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.