En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 6 décembre 2013

Le Grand Homme est mort !

Et ça ne m'en touche pas une !

13 commentaires:

  1. Il a osé! Apparemment, vous n' en manquez pas!

    RépondreSupprimer
  2. il faut bien contrebalancer cet élan unanime vers la mièvrerie

    RépondreSupprimer
  3. Je crois me rappeler que l'ANC (parti de Mandela) avait une façon très personnelle de se débarrasser de ses opposants : quelques pneus pour immobiliser, un bidon d'essence et un briquet donnaient une belle torche humaine. Mme Winnie avait été accusée d'encourager fortement cette pratique. Mais sans doute ai-je dû rêver, ou plutôt cauchemardé ?

    RépondreSupprimer
  4. Il faut reconnaitre que Mandela n'avait pas vraiment approuvé la méthode, la sienne était plus tradi, la bombe ou l'arme à feu

    RépondreSupprimer
  5. Le voilà quand même repeint en nouveau Gandhi ou Martin Luther King !

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir,

    je vous suis depuis longtemps (et suis plutot adepte), mais la, je bloque.

    Piges pas le truc.

    Need help

    RépondreSupprimer
  7. juste que le Grand Homme n'était pas qu'un saint.

    Que les Noirs d'Afrique du Sud aient eu le droit d'accéder au pouvoir c'est normal. Ce n'est pas moi qui revendique que les Français puisse accéder au pouvoir chez eux qui vais le contester.

    Que cela soit dû à l'action quasi surnaturelle d'un homme débordant de bonté, ça relève du gros bidouillage.

    Mandela n'était pas le sel de la terre. Il est issu d'une famille Zoulou de sang royal et c'était un bourgeois. Il a eu une très bonne éducation et était avocat.
    Puis il s'est lancé dans la politique pour défendre la cause des Noirs, mais il l'a fait en adhérant à la faction la plus extrémiste.
    Juste au passage, il faut rappeler, et peu de Français le savent, que les véritables "propriétaires" de ce pays ne sont certes pas les Blancs, Afrikander ou Anglais, mais pas plus les Zoulous et les Xosas qui sont arrivés à peu près en même temps que les Blancs . D'où la facilité relative de la colonisation blanche avec relativement peu de moyens.
    Pour en revenir à Mandela, il a été le créateur de la branche armée de ce mouvement, ce qu'on appelle aujourd'hui des terroristes.
    C'est à cause des attentats commis et non pas à cause de son militantisme qu'il a été arrêté et mis en prison (notez bien, pas exécuté), dans une prison relativement confortable, en tout cas pas un cul de basse-fosse.

    Ce n'est pas lui qui a fait cesser l'apartheid, mais Deklerk sous "l'amicale pression" des USA, sinon les Blancs seraient toujours au pouvoir là bas.
    Depuis la prise de pouvoir par les Noirs, certes les Blancs n'ont pas été massacrés comme au Zimbabwé, et on ne peut nier le rôle de Mandela dans cette retenue, mais beaucoup ont fuit et le pays n'a cessé de péricliter et va continuer.
    Le président au pouvoir est quasiment polygame et suit plus sa queue que son cerveau, et il y a fort à parier que d'ici 20 ans, les blancs auront subi un génocide, seront partis, ou qu'il ne restera qu'une ou deux enclaves d'où ils essaieront de se défendre.

    Le (soi-disant) "rêve" de Mandela ne verra jamais le jour, c'est pourquoi sa mort ne me fait ni chaud ni froid. C'est un non évènement politique qui évite qu'on évoque la réalité Sud-Africaine.

    RépondreSupprimer
  8. pas massacrés les Blancs sous Mandela mais un peu quand même :
    http://arnauddebrienne.wordpress.com/2013/12/10/afrique-du-sud-le-massacre-des-fermiers-blancs-oublies/

    RépondreSupprimer
  9. Petit correctif : Mandela était Xhosa et non Zoulou. Ce qui ne change pas grand chose à ton très clair exposé si ce n'est que les deux tribus ne s'apprécient que moyennement.

    RépondreSupprimer
  10. merci pour la correction, comment doit-on dire ? de "référence à l'origine" , c'est ce qui me parait le plus novlangue (dans la limite de mes capacités à me contorsionner).

    Effectivement je pensais qu'il était Zoulou mais il a une bonne tronche de Xhosa, la face plate et les yeux légèrement bridés. On sent les lointains apports malais , asiatiques en tout cas.

    RépondreSupprimer
  11. Pour plus de détails sur le bonhomme et l'enfumage universel, voir aussi chez blh.

    RépondreSupprimer
  12. bien sûr, nous sommes encore quelques-uns avec l'esprit critique chevillé au corps.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.