En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 11 décembre 2013

Le coup de poignard dans le dos

J'aurais pu tout aussi bien intituler cet article 'Faut-il déclarer la guerre à l'Europe" ou "A quoi sert l'Europe ?"

Pendant que la France intervient au Mali et en Cenrtrafrique sur ses fonds propres pour défendre ses intérêts plus ou moins déguisés d'oripeaux humanitaires, après tout rien n'empêche à ce qu'ils aillent dans le même sens et soient parfaitement compatibles, l'Europe nous fait un enfant dans le dos.

Défendre nos intérêts en Afrique c'est aussi défendre les intérêts européens, même si l'Europe n'est pas très ouverte sur l'Afrique. Elle est ouverte aux Africains ce qui est très différent.
Ce n'est qu'avec le temps qu'il apparaitra  que nos intérêts là-bas sont également ceux de l'Europe et même de l'Occident.

Pendant ce temps là, disais-je l'Europe qui a , France comprise, remis toutes ses capacités de négociation commerciale à un seul homme, un commissaire européen, vient de signer un accord commercial avec le Canada, accord qui va nous ratiboiser complètement. Dans la foulée, les USA demanderont l'accès aux mêmes facilités et ils l'obtiendront au nom des principes économiques de libre concurrence .

De fait, nos garçons vont en Afrique et ailleurs se faire tuer pour la Guilde des Marchands alors qu'ils croyaient défendre leur patrie.
Le commerce contemporain n'est que mensonge et le commerce mondial n'est que mensonge universel.

7 commentaires:

  1. les pauvres croient mourir pour leur patrie, les ânes !

    RépondreSupprimer
  2. Et le français béat qui va mettre la main allah poche. Quelques points sur la cote de Hollande n'a pas de prix (Un sondage donne 50% des français 'pour" l'intervention)

    RépondreSupprimer
  3. @ Brebis
    les ânes c'est méchant, ils sont jeunes et en quête d'idéal

    @LHDDT, à mon avis ça va faire flop si on nous en tue une douzaine .

    RépondreSupprimer
  4. Une opération de "désarmement" qu'ils disent.
    On ne sait pas trop qui la France protège, ça m'étonnerait que ce soit les Chrétiens, assez énervés (d'après les merdias)

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement on aurait tort de croire qu'a priori, l'opération viserait à bloquer les musulmans , rien n'est moins sûr.
    L'accent mis depuis plusieurs jours à démontrer que les Chrétiens se défendent armes à la main (comme s'ils avaient le choix ?) est inquiétant.

    RépondreSupprimer
  6. Dès le début, je me suis demandé s'il ne s'agissait pas d'un discret travail d'interposition pour le compte du Qatar et autres émirats. Empêcher que trop d'islamistes ne se fassent massacrer. Il semblerait que ça se confirme. Bosnie, Kossovo, Lybie, Syrie et maintenant Centrafrique. La politique étrangère de la France aurait une cohérence...

    RépondreSupprimer
  7. bien possible.
    Qui paie commande

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.