En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 4 avril 2009

Histoire d'O.

Le courant ne passerait pas entre Barack Hussein O. et Naboléon.

Examinons un peu pourquoi.

Sarkozy qui s'est défini lui-même comme Sarkozy l'Américain, vient de mettre au placard, la seule caractéristique qui faisait que la France émergeait du lot avec les Britanniques et les Allemands.
Les Britanniques parce ce que ce sont les alliés indéfectibles des Américains, contre vents et marées, du style "et s'il n'en reste qu'un ...". Des frères d'armes en sorte.
Les Allemands parce qu'ils sont détenteurs d'une puissance économique toujours hors pair et qu'ils ont une influence importante en Europe de l'Est. Dans l'esprit des Américains, l'Europe c'est l'Allemagne soumise fédérant les vassaux. Un super vassal régional, un Duc fédérant les hobereaux.

La France parce qu'elle représentait une épine dans le pied avec des positions et une vision du monde toujours originales, qu'on y adhère ou pas. Un réminiscence des la France des Capétiens face au Saint Empire Germanique.

Maintenant que la France est rentrée dans le rang, qu'elle a perdu Bouvines, elle ne vaut pas plus que la Pologne sauf qu'elle n'est même pas intéressante en matière de positionnement de sites de missiles anti-missiles. On ne flatte pas quelqu'un qui vient de passer sous les fourches caudines. On flatte l'adversaire ou l'allié récalcitrant quand on espère faire l'économie d'une épreuve de force.

Et voilà comment Bling-bling est ramené à sa juste proportion, celle pour laquelle il œuvre depuis deux ans, celle d'être un gouverneur de province européenne.
Bling-bling n'a jamais imaginé que son aura internationale, même si le mot est un peu fort, beaucoup même, il la devait à la place de la France et non pas à sa valeur d'avocaillon . On est toujours rattrapé par la réalité et là, la réalité, elle a l'apparence de Barack Hussein O.

Alors, après, qu'ils s'aiment ou pas c'est vraiment anecdotique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.