En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 9 janvier 2009

Sarkozy ou le complexe du capitaine au long cours

Communiqué de Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :

Mais que va faire Nicolas Sarkozy en Egypte, en Israël, en Syrie et au Liban ?

Au moment où les voitures flambent dans toute la France, où l’économie s’effondre et où le chômage explose, Sarkozy, tout à la nostalgie de sa très courte présidence de l’Union européenne, joue les prolongations en cherchant à s’octroyer un rôle majeur dans le conflit du Proche-Orient.

Foutaises que tout cela. Sarkozy, la France et l’Europe ne pèsent rien dans un conflit qui, au demeurant, ne les concerne en rien.

C’est en France et en Europe que se situent les défis qui nous concernent, pas au Proche-Orient. Face à l’invasion que nous subissons, face à l’insécurité grandissante, face à la crise économique majeure qui nous submerge, la réponse radicale doit être française et européenne.

Tout le reste n’est que billevesées…


C'est exactement ce que j'affirmais tout à l'heure sur un blog ami. Quels que soient les sentiments que cette guerre nous inspire ce n'est pas la notre, pire, nous n'avons rien de bon à en attendre.

4 commentaires:

  1. Entièrement d'accord. Je commence d'ailleurs un nouveau chapitre de ma "Saga d'un petit homme" sur ce thème (Comment Nulco fit cesser le feu dans l'Orient Proche). J'ai essayé de le traiter par le biais de la dérision. Il vaut mieux en rire tant c'est à pleurer. C'est faites ce que je dis mais ne faîtes pas ce que je fais. Ne prnoncez jamais le mot de camp de concentration, ni celui d'apartheid, de génocide. A croire que même en étant tous égaux, certains sont un peu plus égaux que d'autres...

    RépondreSupprimer
  2. va-tu-publier tes nouvelles de Nulco ?

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas. C'est politiquement trop incorrect. Il faudrait trouver un éditeur très très courageux... Et en plus un certain Rambaud est sur le même créneau (version humour "autorisé" sur Sarko).

    RépondreSupprimer
  4. le fou du roi en quelque sorte.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.