En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 20 janvier 2009

Humour collector.

Voici la très douteuse carte de voeux que le député Julien Dray a envoyée aux électeurs de sa circonscription.






Il est vrai qu'en matière de pétage de plomb, côté socialiste, il y a des antécédents.
Carte de voeux de JP chevènement alors ministre de la Défense relevant d'un coma post-opératoire en janvier 2000.


7 commentaires:

  1. Pharamond20/1/09 23:11

    C'est vrai, je l'avais oubliée cette carte de Chevénement. Le coma avait fait de drôles de dégats !

    RépondreSupprimer
  2. Cette carte de Chevènement fut réalisée par Guy Peellaert (formé à l'art en Belgique) , décédé récemment, auteur d'un mémorable et onirique "Rock Dreams" avec Nick Cohn, romancier.

    JP C. savait pertinemment ce qu'il faisait en confiant son projet provocateur à un tel graphiste.

    Il va sans dire que j'admire les oeuvres de Peellaert. Sur le défunt jacobin-souverainiste JP C. je n'aurai qu'un seul mot : indifférence. On ne crache pas sur les morts... Et j'ai été bien élevé.

    RépondreSupprimer
  3. ce n'est pas l'auteur que je mettais en cause quand je parlais de pêtage de plombs.

    RépondreSupprimer
  4. Le Dray ne manque pas d'un certain humour. Allusion à ses "ennuis" qui ne seront que pétard mouillé. Le "frère" est aussi intouchable que Tapie...

    RépondreSupprimer
  5. Il précise où il a pris l'argent pour réaliser ces cartes, leur impression et leur distribution ? Parce que ce n'est pas nécessaire très fréquent comme opération pour un simple député...

    RépondreSupprimer
  6. non il ne précise rien, je n'ai pas plus d'éléments que ceux qui figurent sur la carte.
    Grâce à l'INSEE on sait néanmoins qu'il y avait en 1999, 41 000 logements dans la circonscription, forcément bien plus en 2009. Ces cartes on été déposées dans les boites, de plus certaines ont été doublement adressées par courrier séparé.
    Même à un coût de 0,5€ par carte(c'est du carton assez épais) on arrive vite à plus de 20 000 €, juste pour une opération complètement sans intérêt.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.