En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 28 juin 2011

Et de deux

Après le départ d'AREVA de l'inoubliable ... , tiens j'ai déjà oublié son nom (en plus c'est vrai), voici Christine Lagarde qui nous quitte.
Celle qui avait prédit la crise financière 15 jours avant qu'elle ne survienne par un "tous les voyants sont au vert" va sévir au loin. Bon vent de travers de force 8 .
Ah ça fait mal, tant de qualité qui nous quitte dans le même mois c'est presque insupportable.
Bon allez, je vais rire .

lundi 27 juin 2011

Demain la fin d'un suspens insoutenable


et ce à quoi vous avez échappé je n'ose même pas vous le montrer.

dimanche 26 juin 2011

 Aymeric Chauprade gagne son procès contre Hervé Morin

PARIS (NOVOpress) – Le Tribunal Administratif de Paris vient de donner un véritable camouflet à l’ancien Ministre de la Défense Hervé Morin dans l’affaire qui l’opposait à Aymeric Chauprade.

La suite sur Novopress

Je t'aime moi non plus

Quand l'amour que nous portent les Américains s'apparente à l'étreinte du serpent.
Le projet Rivkin

Et ça, faites moi confiance, c'est bien plus dangereux que tous les projets HAARP du monde.

Les Américains, ou plutôt le noyau mondialiste au sein de l'administration américaine, ceux qui prennent leurs ordres auprès des centres de décision mondiaux dont on connaît occasionnellement quelques récifs comme le CFR, Bilderberg, la Trilatérale, ont mis au point un projet visant à assujetir et déculturaliser les nations occidentales, en premier lieu desquelles la nation française réputée pour son esprit rebelle et frondeur. Même si ça se perd.
Je vous invite à lire les grands lignes de ce projet sur le site Défrancisation.

De l'eau a coulé sous les ponts ...

samedi 25 juin 2011

Est-ce si différent ?


Nous vivons une époque formidable.

80 000 condamnés n’exécutent pas leur peine par manque de place ou laxisme des juges ou les deux.
Parmi ces 80 000 condamnés on trouve certainement des auteurs de violences physiques qui croisent ensuite leur(s) victime(s).
Il n'y a dans certains cas pas de suivi cohérent des personnes remises en liberté sous conditions. Les colonnes faits divers et même les Unes sont là pour nous le prouver.
Et pendant ce temps là le Parquet demande la mise en détention de dangereux criminels que sont les fraudeurs au Bac S, dont n'oublions pas qu'ils sont présumés innocents tant qu'ils n'ont pas été jugés .
Il faudra entre autres prouver qu'ils savaient que ce qu'ils mettaient en ligne était une épreuve officielle de bas S et non pas un des nombreux bacs blancs que passent les élèvent au cours de l'année.
Je proposerais, moi que l'on mette en examen ce procureur trop zélé, pour harcèlement et abus de pouvoir et tant qu'à faire qu'on le colle en tôle .
Naturellement je n'approuve pas la fraude aux examens, fraude qui se passe la plupart du temps au vu et su des surveillants qui savent tourner la tête à propos quand le tricheur est membre d'une communauté sensible.
Dans tous les cas qu'on applique la loi rien que la loi dans la limite du respect des droits élémentaires.
Tant que le jugement n'a pas été rendu, la prison ne devrait être réservée qu'aux personnes qui présentent un danger pour leur entourage, mesure dont on sait que les juges s'en battent complètement.

vendredi 24 juin 2011

Langue arabe maternelle exigée.

Rappelons nous qu'il n'y a pas très longtemps un charcutier a été condamné pour avoir selon la justice "préféré" embaucher un aide charcutier ne professant pas de religion particulière plutôt qu'une postulante se revendiquant musulmane.
Et maintenant savourons ce cas de recrutement discriminatoire proposé par Pôle-emploi, agence gouvernementale.
Sur Novopress
Pôle emploi aime les musulmans et le fait savoir. Dans une annonce actualisée le 16 juin 2011 (numéro de l’annonce : 838148C), Pôle emploi recherchait un sacrificateur destiné à faire le contrôle de l’abattage halal dans des abattoirs du secteur de Guingamp (Côtes d’Armor). Entre abattage halal et discrimination, il n y a qu’un pas, puisque l’annonce était destinée à un locuteur “de langue arabe maternelle”. Lire la suite

Nous attendons maintenant la réaction outragée de tous ces parasites soi disant antiracistes, du Président de la Ripoublique au dernier des militants de la plus petite association sangsue vivotant sur l'invasion de la France.

Quand E. Coli O104 refait surface ...

La première bactérie sauteuse et joueuse.

Sept des dix personnes atteintes par l’intoxication à la bactérie E. coli, à Bordeaux, ont participé le 8 juin à une kermesse à Bègles (Gironde) dans un centre de loisirs où six d’entre elles auraient consommé des graines germées, ont indiqué, ce vendredi, les autorités sanitaires.


« 10 cas signalés de diarrhée sanglante »


Dans un nouveau point sur la situation, la préfecture de Gironde a fait état de « 10 cas signalés de diarrhée sanglante ». Sur ces 10 cas, 8 sont des cas groupés de personnes résidant à Bègles et dans le quartier voisin de Nansouty, situé sur la commune de Bordeaux, indique la préfecture dans un communiqué.


« Les suites des investigations épidémiologiques ont permis de déterminer que sept d’entre elles ont fréquenté le Centre de loisirs de la petite enfance (CLPE) de Bègles le 8 juin, dans le cadre d’une kermesse de fin d’année », précise le texte.


La même souche qu’en Allemagne


Au moins six d’entre elles auraient consommé des graines germées, saupoudrées sur des soupes, selon la même source. « Les premiers examens bactériologiques ont par ailleurs permis de déterminer la présence pour deux patients d’une infection par E.Coli producteur de shigatoxine de souche O104, souche retrouvée dans le cadre de l’épidémie survenue en Allemagne »


Des investigations sont menées par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de la Gironde pour déterminer l’origine de ces graines.


Parallèlement, des échantillons saisis dans le centre de loisirs sont acheminés pour analyse en laboratoire afin de mettre en évidence la présence éventuelle de la bactérie dans ces graines.
Source Ouest France

Il ne faut pas sombrer dans le complotisme mais ne trouvez vous rien d'étrange dans cette affaire ?

Le système continue de poursuivre Luc Ferry

Le onzième commandement ?


Le système continue de poursuivre Luc Ferry après ses bien timides révélations sur les pratiques sexuelles  en usage dans les cercles gouvernants.
Et la manière dont on le poursuit depuis le Canard Enchaîné jusqu'aux cercles proches du pouvoir montre qu'il a dit vrai et qu'il a touché un point sensible.
Dernière péripétie, le voilà privé de sa fonction de chroniqueur sur LCI.

Les emm… viennent par série. Déjà couvert d’injures, depuis ses demi-confidences sur Canal +, rejetées par nos « indignés » (Raffarin, Fillion, Jospin, Vaillant), qui n’ont rien vu, entendu ou lu de ce qu’il prétend, Luc Ferry a été soumis au harcèlement du Canard Enchaîné (la Bible de la radio du service public), bien content d’ébruiter l’information sur ses salaires indus versés par l’université Paris 7. On pensait même que le gouvernement ne lèverait pas le petit doigt, trop content de lui mettre la tête sous l’eau après sa sortie sur l’omerta des délinquants sexuels, qui pourrait ne pas exclure des membres éminents de la majorité. Mais sa menace de bavarder sur une pratique de rémunérations scandaleuse mais très répandue dans la haute fonction publique ayant amené le gouvernement à sortir le chéquier, il n’y aura pas de nouvelle polémique sur le sujet.
La suite à lire sur Métamag

On ajoutera qu'il fait la Une du Nouvel Observateur pour un article consacré aux planqués de la République, comme si c'était le seul, comme si c'était vrai ? (mais où es-tu présomption kahnienne d'innocence ?).
En la matière, des poissons, il y en a des bien plus beaux ! J'attends avec impatience une enquête de fond du Nouvel Obs sur les relations entre nos "élites" et les tourismes sexuel et pédosexuel.

dimanche 19 juin 2011

Gestapo pas morte

La police de la pensée décrite par Orwell, ni plus ni moins :
internet-signalement.gouv.fr

Je trouve surprenant qu'un site comme les 4 Vérités demande à ses lecteurs d'y signaler le site Riposte Islamique.
Ce n'est pas tout à fait la conception que j'ai de la liberté d'expression. D'autant plus que ce site islamiste est contre tout le monde y compris contre ceux qui font le lit des musulmans. Je trouve plutôt drôle de les voir s'écharper.
Disons le je suis même plutôt satisfait que les musulmans reprennent la marche ouvertement  provocatrice qu'ils avaient interrompue à l'automne 2005. C'est exactement ce qu'il nous faut.
Attention si vous y allez, baissez le son, c'est sinon insupportable.

Peut-on reprendre le contrôle en matière de crimes sexuels ?

J'ai ma petite idée.

Il faut que la peur change de camp !

Nos enfants n'ont pas à être des animaux d'abattoir livrés à quelques dizaines de prédateurs sexuels qui hantent notre pays avec l'accord tacite des autorités politiques et judiciaires.

mercredi 15 juin 2011

ça y est !

ça y est, la crise de la bactérie tueuse est terminée, peu de chance qu'on nous explique d'où elle venait, pourquoi elle est apparue, comme cela, dans une ferme de production de produits bio, pourquoi elle n'a pas été éliminée par un simple lavage, pourquoi elle possède des caractéristiques génétiques improbables, pourquoi on ne l'a retrouvée que dans une poubelle et à plusieurs centaines de kilomètres de la zone d'infection principale, pourquoi elle est introuvable à l'endroit où elle devrait être la plus présentel la ferme en question, pourquoi , pourquoi  ...
A croire que le seul intérêt de cette bactérie fort rusée n'était que de déstabiliser un peu plus l'agriculture européenne au moment où elle subissait de plein fouet les effets de la sécheresse . Trop forte E. Coli O104 !

mardi 14 juin 2011

Un mois déjà !


Les avocats de Golden Domi sont confiants

lundi 13 juin 2011

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié

Luc Ferry accusé par son université de rattachement de n'avoir pas exercé ses fonctions de professeur.
Luc Ferry est détaché auprès du Premier Ministre pour exercer des fonctions de conseil.
Peu importe ce que l'on peut penser de ces groupes, conseils et comités, il demeure que cette mise à disposition est parfaitement légale et n'a rien à voir avec un emploi fictif. Il n'y a donc rien à rembourser à qui que ce soit.
Passons sur l'incapacité flagrante  de l'administration de l'université en question qui met neuf  mois à se rendre compte que les cours n'ont pas été assurés...
Curieusement aucun des médias ayant pignon sur rue ne relève que cette polémique intervient juste après la dénonciation, pourtant plus que nébuleuse, par Luc Ferry, des agissements  sexuels déviants d'un ancien ministre protégé par le système.

Luc Ferry a dépassé les limites et il doit être châtié !
Elle est belle l'oligarche française !

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D'abord on le tue
Puis on s'habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.
Paroles Guy Béart La Vérité.

samedi 11 juin 2011

la bactérie tueuse

Découvert via fouthese.com et ça résume parfaitement mes différents posts sur le sujet, y compris ceux sur la grippe H1N1, la grippe aviaire, le SRAS et tutti quanti.




vendredi 10 juin 2011

Mario Borghezio arrêté par la police suisse pour avoir voulu assister à la Conférence Bilderberg

10/06/2011 – 10h20
SAINT MORITZ (NOVOpress) –
Le Groupe de Bilderberg, une des plus puissantes associations mondialistes, tient sa réunion annuelle à Saint Moritz à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche.
Mario Borghezio (photo) s’est rendu à l’hôtel Suvretta House, où se tient la réunion de ceux qu’il appelle « les maîtres du monde » et a demandé à assister à la réunion en présentant son passeport et sa carte de député européen. Mais il a été évacué manu militari par le service d’ordre, avant d’être arrêté par la police suisse.

« La police suisse », a déclaré le député européen à l’agence de presse italienne ANSA, « nous a mis en état d’arrestation et est en train de nous emmener au poste ». Auparavant, a-t-il précisé, « la sécurité de la réunion nous a traités avec brutalité. J’ai le nez en sang. J’ai l’intention de porter plainte auprès des autorités suisses. »
« Le traitement qu’on m’a fait subir », a ajouté Mario Borghezio, « alors que je demandais juste à assister, me confirme qu’il s’agit d’une réunion très importante, appelée à prendre des décisions essentielles sans aucun contrôle populaire. Il est évident que le Groupe de Bilderberg est une société secrète, comme le pensent énormément de gens, qui souhaite qu’on en sache le moins possible sur elle. »

[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[http://fr.novopress.info]

Commencement de la fin

Source Le Blog identitaire
Le sénateur UMP du Vaucluse Alain Milon a déposé un projet de loi (n°353 2010-2011) dont l'article 1er est le suivant :
« Au premier alinéa de l'article 21-12 du code civil, après les mots : « adoption simple » sont insérés les mots « ou qui a été régulièrement recueilli en kafala ».

De quoi s'agit-il ? Le sénateur le dit dans son exposé : « la kafala est un mode de recueil prévu par le coran ». En effet, l'islam ne connait pas l'adoption comme l'entend la civilisation européenne. Pour le monde musulman, la filiation ne peut passer que par le sang. La « kafala » est donc une sorte de tutorat. Celui-ci n'est, pour l'heure, pas reconnu en France. Ce qui amène la conclusion de l'élu UMP : « l'objet de cette proposition de loi (…) est de mettre fin à la discrimination pour les enfants recueillis en kafala » et qui ne bénéficient pas des mêmes droits que ceux adoptés. Selon le Maroc et l'Algérie, environ 200 enfants entreraient en France par an au titre de la kafala.
Au delà de la question de l'adoption, le projet de loi Milon serait la première introduction dans le code civil d'un élément de droit coranique. Une première porte serait enfoncée.
Les parlementaires UMP accepteront-ils cette islamisation du droit civil ? Le président du groupe UMP à l'assemblée nationale, M. Christian Jacob, qui se dit le défenseur de la laïcité, soutiendra-t-il son collègue Milon ? Les élus de la Droite Populaire mettront-ils leurs actes en accord avec leurs mots, en exigeant le retrait de cette loi ?
Une chose est sûre : cette information est de première importance et doit être relayé au maximum. A un an de la Présidentielle, l'UMP doit être mis devant ses responsabilités.
Arnaud Gouillon, candidat identitaire à cette élection, demande le retrait de ce projet de loi et l'interdiction de l'entrée sur le territoire d'enfants au nom d'un droit coranique étranger aux lois et aux mœurs européennes.

mercredi 8 juin 2011

Méprise


Henri Emmanueli essayant vainement d'interpeller l'huissier pour lui signaler une fuite d'eau au plafond de l'hémicycle à la suite des violents orages ayant eu lieu en région parisienne ces derniers jours.
Comment a-t-on pu interpréter autrement ce geste ?
La médisance fait des ravages partout, quant à la rumeur n'en parlons même pas !

Ps : si le langage et la gestuelle ne sont plus libres dans ce qui devrait être le temple de la liberté d'expression il est temps que l'on fasse l'économie de plus d'un millier de  "représentants du peuple "".

mardi 7 juin 2011

L'hymne de campagne du PS pour la campagne 2012


Bactérie trueuse : de grandes avancées !

Lumineux non ?

On en revient par force, tout au moins il est indispensable d'envisager l'hypothèse d'une opération de terrorisme bien ciblée.

Liberez le soldat Shalit ! Non sans blague ?

Gilad Shalit est ce jeune soldat israélien fait prisonnier par des commandos palestiniens en juin 2006.
Dans une situation de guerre, rien de plus commun que d'être fait prisonnier, ce sont malheureusement des choses qui arrivent. Où ça devient plus intéressant et plus compliqué, c'est quand les parents souhaitant à tout prix que leur fils soit libéré — comment ne pas les comprendre — décidèrent de faire appel à la France, arguant de sa double nationalité sur laquelle les explications ont toujours été brumeuses et tout à la fois de transférer cet acte de guerre sur le plan du droit commun.

De prisonnier, le jeune sergent israélien devenait un "enlevé" pour laquelle la France entièrement étrangère au conflit israélo-arabe, était sommée de faire jouer tout son pouvoir afin d'obtenir sa libération. Comme pour un journaliste retenu en otage.

Or de deux choses l'une, soit Shalit est israélien et accomplissait à ce titre son service militaire dans son armée et l'affaire ne concerne ni de près ni de loin la France — selon le principe de la double nationalité, on ne peut se réclamer  de  deux nationalités simultanément pour un même acte  — soit il est français et servait comme mercenaire dans une armée étrangère et à ce titre relève du droit pénal pour les différentes exactions qu'il aurait pu commettre pendant sa présence sous les drapeaux d'un pays étranger. La France peut alors user de son influence pour le faire libérer, mais aux seules fin de le traduire en justice en France.

Whatelse ? comme dirait monsieur Nescafé .

lundi 6 juin 2011

Arrêt aux Tarterêts.

Quand des dizaines de commandos ethniques attaquent des policiers dans la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes,  le journaliste servile parle d'échauffourée, pensant minimaliser la portée des évènements (définition du Larousse Émeute, bagarre confuse et de courte durée.)
Je préfère  largement la définition du Littré :  Terme de guerre. Rencontre imprévue.

Les Tarterêts, pour ceux qui ne  connaissent pas c'était il y a encore quelques années une cité tout à fait quelconque , une cité dortoir au bord de la Francilienne.
Des tours de 10 à 15 étages, quelques immeubles de 5 ou 6 étages. Une cité assez petite en gros 500 mètres de coté, rien qui ne semble capable d'empêcher une police dotée de moyens suffisants  d'imposer rapidement l'ordre.

Et pourtant il semblerait que pour la police s'aventurer dans cette cité relève de la gageure !

Une cité qui aujourd'hui pue l'ennui, la crasse, l'état d'abandon et de délabrement , tout ça sur sauce ethnique jusqu’à en être saturé. Une zone de gangs .

Parlons prisons

Le député UMP Eric Ciotti va remettre au Président un rapport qui remet en cause certaines habitudes laxistes relatives à l’exécution des peines de prison.
Comme toute réforme sarkosiste, celle-ci, qui d'ailleurs n'est pas encore adoptée, vise surtout à "faire le buzz".
Il s'agit de redorer le blason de karcherator, dont on voit tous les jours à quel point il a été efficace.
Tous les quartiers à part quelques îlots sont désormais touchés par la violence, par ce que la France d'en haut nomme la petite délinquance.
Qu'on vous vole, vous agresse, vous brûle votre vieille voiture, voire qu'on viole votre fille n'a pas vraiment d'importance, puisque c'est à vous que ça arrive et pas à eux.

Alors comme ça exaspère le pékin moyen, il faut occuper l'espace médiatique et semer la quantité de poudre aux yeux nécessaire.
Bref, tout cela pour dire que les mesures préconisées par M. Ciotti ne sont que des mesures de bon sens, dont on s'étonnerait ailleurs qu'ici qu'il faille un rapport parlementaire pour les prendre. La belle affaire que d'accomplir la peine à laquelle on a été condamné !

La gauche et les associations pro-invasion vont naturellement monter sur leurs grands chevaux . On va nous ressortir du droits-de-l'homme avec des trémolos dans la voix.

Mais la simple vérité c'est que le système opère bien plus finement. Pour introduire une bonne dose de laxisme dans l'application de la loi, il n'est pas nécessaire d'avoir des lois ou des décrets d'application iniques, ni même d'avoir une justice corrompe — au moins sur le plan moral — il suffit tout simplement de n'avoir pas assez de places dans les prisons . Cela depuis l'abandon du projet de prisons Chalandon, tout le système, tous partis confondus, s'y emploie consciencieusement.

Belle journée !

Après les orages de la nuit, une nouvelle occasion d'avoir un peu de fraicheur.

Aujourd'hui à 15h30 heure française comparait devant le tribunal, l'ex-directeur du FMI.
Il choisira sa défense — coupable — qui ouvre le droit à des négociations sur la peine ou — non coupable — qui peut lui éviter la prison par manque de preuves, mais lui assure l'hébergement aux frais du contribuable new-yorkais, jusqu'à la fin de ses jours dans le cas contraire .
Soyons assurés qu'avec la morgue qui le caractérise il choisira la seconde solution, poussé dans cette voie par un entourage qui ne veut pas assumer la vérité et un cabinet d'avocats qui touchera gros quelle que soit l'issue du procès. Pourvu qu'il s'enferre !
Après avoir assuré qu'il  ne s'était rien passé, la seconde ligne de défense a été qu'il s'était bien passé quelque chose mais que cela avait été consenti. La troisième ligne de défense de ce personnage ignoble serait que non seulement il y aurait eu consentement, mais que par ailleurs celui-ci aurait été monnayé.
Dans ce cas là pourquoi ne pas l'avoir dit tout de suite ?

Objectivement,  les évolutions de la ligne de défense à elles seules  le désignent comme coupable. Après il peut toujours s'en sortir pour des raisons techniques et c'est bien là-dessus que comptent ses avocats, mais un non coupable n'est pas nécessairement  un innocent :  cf l'affaire O.J. Simpson, relaxé au pénal et lourdement condamné au civil pour la même affaire.

J'espère sincèrement que lors du procès définitif, tout l'appareil judiciaire américain aura à cœur de nous priver des bienfaits de la présence de ce type odieux pour les 74 prochaines années.

dimanche 5 juin 2011

E. Coli, le feuilleton de l'été

A peine le restaurant évoqué que les enquêteurs biologistes ont trouvé un nouveau coupable : le soja germé !
C'est à pleurer.
Quand ils auront dévasté tous les pans de l'agriculture européenne, ces stroumfs, on fera quoi ?



Et puis tout ça ne nous dit pas pourquoi cette bactérie, quel que soit le milieu où elle a proliféré, a muté alors que personne ou presque ne l'avait jamais observée.

samedi 4 juin 2011

Après le concombre, le restaurant !

Un restaurant de Lübeck est soupçonné d'être à l'origine de l'intoxication E. Coli qui perturbe l'Allemagne et par voie de conséquence l'Europe .
Mais "Le restaurant n'est pas responsable", selon Werner Solbach, microbiologiste au centre médical universitaire de Shleswig-Holstein. qui par ailleurs déclare aussi "Cependant la chaîne de livraison des aliments pourrait nous permettre de savoir comment le virus s'est propagé." (d'après une dépêche Reuteurs)
Si ce microbiologiste confond virus et bactérie on n'est pas sorti de la m... au sens propre comme au sens figuré.
S'il devait s'avérer qu'il ne s'agit que d'une banale, bien que léthale, intoxication alimentaire, comme il s'en produit plusieurs par an de par le globe, nous serions en présence d'une panique de type psychose causée par le sacro-saint "principe de précaution" qui mène à ruiner des pans entiers de l'économie et surtout ses acteurs juste pour prendre on ne sait quelle précaution. Il est clair que l'Allemagne à l'origine de cette rumeur devrait payer.
Au passage relevons que  Lübeck est à une soixantaine de kilomètres de Hambourg. C'est un peu comme si on annonçait une épidémie à Marseille alors qu'il ne s'agirait que d'une banale intoxication alimentaire à Toulon.

jeudi 2 juin 2011

Personne ne l'évoque et pourtant !


Plus les investigations sur la bactérie tueuse d'Allemagne progressent, plus on est en droit de penser à une action volontaire destinée à créer une psychose.
Voilà une bactérie surgie de nulle part, hybride de deux autres bactéries rares qui a, comme par hasard hérité des caractéristiques les plus "intéressantes" de ses ancêtres : une résistance aux antibiotiques et la sécrétion de toxines très dangereuses. Ajoutons la durée d'incubation très longue (une dizaine, voire une quinzaine de jours) qui rend tout traçage quasi impossible. L'outil bactériologique idéal du savant fou !

En ce qui   me concerne j'y vois la main de l'homme.
Après les attentats au Charbon (anthrax), puis les "pandémies nouvelles" SRAS, grippe aviaire, grippe H1N1 qui tous et toutes ont fait un flop, voici la bactérie tueuse Escherichia coli (il va falloir apprendre à l'écrire).

Outre que cette bactérie est mortelle, ce n'est pas tant, pour l'instant, par le nombre de ses victimes directes qu'elle nuit que par les conséqueces économiques qu'elle induit.
Après l'Espagne, c'est tout le monde qui est soupçonné d'être à l'origine de cette maladie.
Pour ma part je pencherais plutôt pour une contamination ponctuelle de l'eau dans un ou plusieurs sites mal protégés, non pas au niveau des réserves, car alors la contamination aurait été plus étendue et l'attentat évident, mais dans les adductions d'un ou plusieurs quartiers de la ville d'Hambourg.

Affaire à suivre..

Le site de l'OMS

mercredi 1 juin 2011

Que les langues se délient !

Calembour à Hambourg ?


Combien de jours faudra-t-il attendre pour que l'Allemagne reconnaisse que l'affaire des concombres est :
  • soit un attentat bactériologique (1)
  • soit l'effet d'une pollution interne à l'Allemagne ?
Pendant ce temps là les producteurs espagnols, mais aussi français et européens s'arrachent les cheveux.

(1) hypothèse étayée par la nature même de la souche bactérienne qui n'aurait pas été détectée depuis un demi siècle et son caractère extrêmement virulent.