En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 14 juin 2016

Pour une Garde Nationale

J'ai déjà eu l'occasion de dire  ici à quel point j'étais favorable à la création d'une Garde Nationale, contrairement au service militaire auquel je suis complètement opposé en raison du contexte politique, social, sociétal même et démographique du pays.

Je suis en train d'écouter la rediffusion de l'émission de de Lesquen du lundi où le général (2S) Vincent Desportes nous explique comment l'utilisation de l'armée, pour pallier les déficiences des services de police et de gendarmerie, en fait pour faire de la gesticulation (opération sentinelle), nuit à ses capacités opérationnelles.

La seule alternative crédible, pour ramener l'armée à ses missions fondamentales et la police à ses missions de pure police,  c'est de créer une garde nationale, dotée d'un armement léger et de moyens de déplacements adaptés, composée de volontaires, encadrée et formée par des réservistes et d'anciens militaires ou gendarmes, pour suppléer aux forces de police lorsqu'il s'agit essentiellement d'effectuer de la présence, de l'encadrement de foules, la défense de points stratégiques de la société civile : émetteurs et réémetteurs radios/TV, aéroports, abords des ministères etc.

Ce qui gêne les pouvoirs publics, c'est que cette force, issue de la société civile, puisque ses membres  continueraient d'exercer leur métier ou leur activité, n'aurait rien d'une garde prétorienne, rôle que certains prêtent et pas qu'à tort, à certaines unités de la police nationale et de la gendarmerie .

Le port d'arme et la Garde nationale, les deux moyens de la ré-acquistion de la France par les Français, ce qui fait horreur aux mondialistes.

4 commentaires:

  1. Il existe déjà la vigilance entre voisins de bonne compagnie.
    Il faudra bientôt former des ... euh... milices, on va dire, pour faire simple.
    Du moment qu'elles sont républicaines, citoyennes et écolo-durables, ça passera ptet.
    Surtout si elles sont garants des valeurs de la république.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de ça je ne veux pas plus que toi

      Supprimer
  2. http://gatesofvienna.net/2016/06/vigilantes-or-civic-minded-citizens/
    Pas de violence, surtout !

    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est l'effet de sidération, c'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé à Orlando où personne n'a dénoncé les agissements de ce taré uniquement parce qu'il était musulman et que personne ne voulait faire face à une accusation de racisme. Bilan 50 morts !
      En France c'est pire, on les attrape, parfois on les juge, et quand on les met en prison on les relâche bien vite pour satisfaire les fantasmes d'une ministre de la justice qui dissimule son incompétence crasse et sa nuisance derrière l'aura de la martyre du racisme.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.