En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 10 mars 2016

Mort sur ordonnance

Dans l'affaire Lambert, ce grand blessé de la route, que la médecine voulait euthanasier et pour lequel ses parents et une partie de sa famille se batttent depuis plusieurs années pour empêcher cela, la messe est dite, façon de parler.
En effet la juge vient de décider de confier la tutelle de Vincent Lambert à son épouse, laquelle n'a de cesse de demander son euthanasie.
Encore une fois, dans ce pays, entre la mort et la vie, le choix a été donné à la mort.

Jamais rassasié, l'ogre républicain se repaît des faibles, des vieux, des malades, tandis que la pourriture croît et multiplie sur les débris. L'injustice et l'iniquité dissimulées derrière la légalité. L'abjection en un mot !

Que la France crève et que sur ses débris nous rebâtissions un nouvel ordre.

2 commentaires:

  1. "si dieu existait il n'aurait pas permis ma naissance",l'avez vous vu cet homme dire cela dans une émission sur la thalidomide?cet homme semblait être de loin,le plus atteint par cette horreur..occidentale.
    J'ai eu un neveu,mort-né,il vivra jusqu'a seizes ans,son pére,etait maçon digne de compagnonnage,aurait il aimé avoir une seule chance de pouvoir transmettre son savoir,a son fils...son fils,né en occident,maladroitement sortie de la matrice,il sera légume,son deçés sera un soulagement pour la mére me dira un beau-frére qui vivait proche d'eux..
    "Les soixantes désastreuses" s'exclament deux chroniqueurs,economiste confirmé pour l'un d'entre eux,sur lumiere101 j'ecoutais leurs débats...je crois que l'heure de payer,ces années de fastes insouciances,sont là,tout prés.

    portez vous bien.
    Dominique.B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas notre rôle de jouer à Dieu

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.