En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 3 février 2010

Pas assez d'avortements en France. Après le remboursement la subvention ?

L'avortement à la peine en France selon un raport de l'IGAS : seulement 200 000 IVG en France, plus de 35 ans après l'autorisation de l'avortement en France et quarante ans après la pilule.
Ce qui démontre qu'à part tuer des enfants et favoriser l'immigration, ces lois franc-maçonnes n'ont eu aucun effet d'éducation sur les femmes puisque le nombre  d'avortements n'a pratiquement pas varié depuis cette époque . Giscard-Chirac-Veil : 5 millions de morts au bas mot. Je crois que dans le code pénal on appelle cela un génocide:

Art. 211-1
Constitue un génocide le fait, en exécution d'un plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d'un groupe déterminé à partir de tout autre critère arbitraire, de commettre ou de faire commettre, à l'encontre de membres de ce groupe, l'un des actes suivants :

- atteinte volontaire à la vie ;

- atteinte grave à l'intégrité physique ou psychique ;

- soumission à des conditions d'existence de nature à entraîner la destruction totale ou partielle du groupe ;

- mesures visant à entraver les naissances ;

- transfert forcé d'enfants.

Le génocide est puni de la réclusion criminelle à perpétuité.
N'en déplaise au conseil constitutionnel. qui a montré là comme ailleurs tout le sel qu'il pouvait apporter à l'interprétation d'un texte.
La République Française est complètement schizophréne.

3 commentaires:

  1. 200 000 c'est deux fois Haïti...

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais bien de dire "au bas mot" car certains parlent de sept millions de morts sur la période en question...
    Si ce génocide n'avait pas eu lieu, il n'y aurait pas eu besoin d'importer autant d'allochtones...
    Principe des vases communicants.

    RépondreSupprimer
  3. oui, j'ai volontairement calculé "serré"

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.