En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 21 août 2009

Un communiqué du Bloc Identitaire

Que je me fais un plaisir de relayer.


A la veille des élections en Afghanistan, Nicolas Sarkozy a cru bon d’assurer à Hamid Karzaï que les soldats français resteraient dans son pays « aussi longtemps que nécessaire […] au nom des liens de solidarité entre nos deux pays, jamais rompus » et que « la France est aujourd'hui plus que jamais aux côtés du peuple afghan pour gagner ce combat pour la liberté, pour la démocratie, pour la paix et la sécurité ».

Quelques heures plus tard, la police française évacuait plusieurs dizaines de réfugiés afghans d’un square qu’ils occupaient dans le Xe arrondissement de Paris avant que la Ville de Paris ne mette des logements à la disposition de ces clandestins.

Il est quand même insensé que la France accueille chaque année, selon les chiffres de France Terre d'asile, 3 000 nouveaux réfugiés afghans qui viennent chercher chez nous la paix et la prospérité qu'ils n'ont pas chez eux, alors que, dans le même temps, on envoie nos soldats dans leur pays se faire tuer pour eux !

Puisque les Etats-Unis ont besoin de supplétifs pour leur guerre qui ne nous concerne en rien, qu'ils prennent donc les 20 000 ou 30 000 réfugiés afghans qui sont chez nous, qu’ils forment au combat les hommes valides et qu'ils les envoient au casse-pipe.

Quand les Afghans qui ne veulent pas des Talibans se seront battus les armes à main pour les empêcher de reprendre le pouvoir, plutôt que de nous laisser faire le boulot à leur place en venant qui plus est profiter d'une hospitalité française tellement légendaire qu'elle est maintenant connue jusqu'au fin fond de la vallée du Panshir, on pourra reparler de la belle amitié franco-afghane.

Donc, pour résumer : nous, on rentre, et eux aussi !

2 commentaires:

  1. Bien envoyé !
    Mais pourquoi demander aux américains de faire le boulot? Il y a de très bons instructeurs militaires en France !
    Engagez-vous! Rengagez-vous, fiers Afghans... Vous aurez droit à un bel uniforme et à un voyage retour gratis en Transall. Et en prime, notre haute considération. Des p'tits gars qui partent défendre la liberté et la démocratie, respect !

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.