En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 15 mars 2009

danger : liberté de penser. (article complété)

Bien que Polémia n'ait pas besoin de moi pour être un excellent site politique, c'est avec plaisir que je mets cet article sur Aymeric Chauprade en lien.
C'est un thème que j'aime bien aborder et c'est curieux de voir comment cela exaspère les "démocrates".

Ps : à la lecture de cet article (Permanences stratégiques) on comprend bien en quoi Aymeric Chauprade représente un danger pour le système Sarkozyste et les ventres mous européens en général et en quoi, son éviction brutale d'un poste où il pouvait éclairer les officiers français sur les véritables enjeux était devenue indispensable à la veille du retour dans le commandement intégré de l'OTAN.

De fait, le jour de l'été 2007 où Sarkozy en visite aux USA déclarait "on m'appelle Sarkozy l'américain", les jours d'un esprit libre, comme celui d'Aymeric Chauprade, au sein d'un organisme comme le collège interarmée de défense, étaient comptés.
Après De Gaulle, la France n'a pas brillé par sa réflexion stratégique et géopolitique.
Nos dirigeants, plus aptes à faire et défaire les pouvoirs au sein d'un conseil général qu'à envisager la place de la France dans le monde et à lutter pour qu'elle soit la meilleure possible, ne comprennent rien au monde qui les entoure.
Chauprade met le doigt où cela fait mal et nous montre ainsi indirectement la médiocrité du personnel politique français.
On comprend mieux aussi, à la lecture de ces textes en quoi l'Europe qu'on nous propose n'est qu'un cache misère, tant il est improbable qu'une Europe puissance émerge un jour de ce salmigondis économico-politique que sera l'Europe de Lisbonne.

4 commentaires:

  1. J'ai installé un nouveau système sur LCDE. Il faut que vous ouvriez un compte. Ensuite, il vous suffit de mettre le mot publilcde au début de vos articles (il peut être invisible écrit en blanc) pour que l'article se retrouve automatiquement en lien sur le site LCDE. Bien sûr, il faut que cela parle de science-fiction.

    Merci de vous inscrire pour que je valide le compte !

    RépondreSupprimer
  2. Je vous ais mis en lien sur mon blog.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.