En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 11 juillet 2018

Je hais les Belges

Parmi les choses que je n'aime pas il y en a deux qui me sont particulièrement désagréables : les tatoué(e)s et les supporters de foot. D'ailleurs, il n'est pas exclu que les uns soient les autres et inversement .
Les tatoués, parce ce qu'ils se croient obligés d’exhiber des dessins qui représentent en fait le vide de leur cerveau et les supporters  de foot parce que ces décérébrés se croient obligés de faire chier tout un quartier quand une de leurs vedettes grassement payée fait enfin ce pourquoi il est rémunéré (grassement).
A ce rythme là, on devrait passer notre journée à hurler dans le rue et klaxonner chaque fois qu'on est heureux ou satisfait de la baguette de son boulanger ou de la caissière de son supermarché.

Tout le monde comprendra alors pourquoi ce soir je hais les Belges dont la défaite est la cause de ce que j'entends en ce moment des acéphales hurler dans les rues et klaxonner comme les sirènes de l'Odyssée.

12 commentaires:

  1. Allons, allons, Paul-Emic, soyez beau joueur et considérez plutôt que cette Coupe du Monde - si la France la gagne - sera la dernière occasion qui aura été donnée au bon peuple de se réjouir avant que la Ve République en phase terminale ne sombre corps et biens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons que les Anglais, s'ils passent la demi-finale sauront se souvenir qu'ils ont perdu la Guerre de Cent-ans et qu'ils n'ont remporté Waterloo que de justesse.

      Supprimer
  2. La Belgique n'est qu'une construction hybride, une vue de l'esprit retors de fieffés faisans, une incongruité de l'Histoire, une monstruosité nihiliste de la nation, une nigauderie rigolote d'esprits dérangés, et malgré ça... refuge pour les réprouvés, les persécutés, les révoltés... et de surcroît... patrie de Simenon, Maeterlinck, Magritte, Delvaux, Pirotte, j'en passe... et de Léon Degrelle.

    J'aime le Belge.

    Je déteste le Français qui, au milieu des ruines, ne bande que pour la jungle tropicale, son horizon fatal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il ne vous aura pas échappé qu'en fait j'aurais adoré qu"ils l'emportent

      Supprimer
  3. EQUALIZER11/7/18 11:03

    Pour une fois dans ma vie , si les Godons sont en finale , j' aurais le nécessaire déplaisir de les soutenir ... tant le spectacle des Champs-Zées hier soir , envahi au ras de la gueule par une foule en délirium m' a consterné plus que d' habitude (si si c'est possible) Voilà les patriotards autorisés -encouragés!- au culte du ballon rond , religion du vivrensemble laïc et obligatoire , United colors ! On leur vole leur pays , leur patrie , la terre de leur pères gorgée de leur sang , ils ne bronchent pas ! à part un petit 10% ringardisé (Nous-Vous) et là , pour un but marqué d' une tête hasardeuse , les voilà en liesse ... des équipes de "mercenaires" qui ne représentent en rien les nations qui les paient . Panem et circences et ils votent Barabbas ! nihil sub sole novi ... j' en perds mon latin :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'y rajouterai ni en retrancherai un mot

      Supprimer
  4. Amis tatoophobes, vous n'êtes plus seuls: https://culturalgangbang.blogspot.com/2018/06/les-secrets-du-tatouage-devoiles.html

    Dommage pour les belges, je les aime pour les mêmes raisons que Danny, Lautréamont et leur hardcore en plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EQUALIZER11/7/18 21:05

      et P.A. Steeman , de l' assassin habite au 21 , Quai des Orfèvres ! et bien sûr ce cher Hergé qui nous a donné le Tintin dont les aventures me faisaient rêver quand j' étais gamin ...

      Supprimer
    2. Tout le monde aime les Belges sauf lorsqu'ils sont battus par les hommes bleus

      Supprimer
    3. Il y a tant de nuances de bleu.

      Supprimer
  5. Oué, si les Belges avaient gagné, micron n'aurait pas été rincé à Moscou.
    Juste à côté de Poutine, abrité sous un parapluie, lui ^^
    Micron déguisé en Hollande : jouissif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai raté cette scène, dommage.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.