En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 7 juin 2015

Langues régionales et désagrégation en plein vol.

Je suis très étonné de n’avoir trouvé aucun "papier" traitant des langues régionales sur les "bons" blogs.
Peut-être ai-je mal cherché ?
Pourtant cette affaire me semble de la plus haute importance et c'est avec raison que les gouvernements français successifs n'avaient pas ratifié cette funeste charte.

Au départ tout cela semble très folklorique . Allez les Ch'tis baragouinez votre langues en buvant de la bière et mangeant des frites , allez Bretons ! dansez au son du biniou avec vos chapeaux ronds
Un dudi eo !¹ Moi aussi j'aime bien apprendre le breton pour ne citer que cette langue qui m'est chère.


Le problème c'est que cette charte des langues régionales va beaucoup plus loin que le folklore et le plaisir de parler la langue du coin.
Il est fait obligation à l'administration, à la justice, à l'enseignement  de pouvoir rendre leurs services dans la langue du cru, donc à l’État de trouver fonctionnaires et juges bilingues et donc à terme de créer une administration purement locale qui peu a peu dérivera.

Même si il est prévu que ne sont pas concernés les migrants et les dialectes dérivés de la langue officielle — mais qu'est-ce qu'un dialecte et qu'est-ce qu'une langue officielle lorsque ceci n'est pas défini dans la présente charte  ? — il est évident que c'est un procédé, comme l'Europe en a l'habitude, pour mettre le pied dans la porte. Le yiddish c'est une langue de migrant ou pas ? quand 30% des Français parleront l'arabo-berbère, ce sera une langue de migrants ou pas ? Parce qu'en plus il n'est pas exigé que la langue soit attachée à un territoire particulier.

Un gars de Quimper


C'est un levier de plus pour démanteler un État comme la France ou l'Espagne pour ne citer que les plus concernés.
D'autres pays ont une langue unitaire qui couvre l'ensemble du territoire, d'autres sont déjà organisés comme des fédérations . L'introduction de cette charte ne posera pas de problèmes insurmontable et ne fera pas exploser un système politique régional déjà désarticulé. Le Royaume-Uni est déjà organisé en plusieurs entités spécifiques avec chacune leur langue propre et il y est reconnu qu'il y une langue commune. L’Allemagne n'a pas vraiment de langues régionales qui ne soient pas dérivées de l'allemand.
La France est différente avec sa langue unique qui est en fait le ciment national depuis qu'il n'y a plus de roi  . L'identification à la république que rêvent nos élites a pris du plomb dans l'aile depuis que les mêmes élites se sont ingéniées à désagréger le système par une importation massive d'éléments exogènes ne connaissant que peu ou mal la langue, éléments qui s'identifient bien plus à la CAF et à la Sécu qu'à la République. La rejet de la république démocratique égalitariste et populaire ne doit pas nous faire oublier la France qui est occultée par cela.

Avec ce projet de loi, le caramel mou démontre, si besoin était, qu'il n'est qu'un sous-marin des mondialistes et qu'il œuvre activement à la désagrégation de notre pays

Ur stumm fall a deu d'ar bed ² .


¹ c'est un bonheur
² Le monde prend une mauvaise tournure

9 commentaires:

  1. Ce n'est qu'un moyen parmi d'autres de détruire la nation et pour l'empire européen de mettre la main sur les morceaux. Sous couvert de générosité comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  2. ce n'est qu'un des moyens employés mais un moyen d'importance

    RépondreSupprimer
  3. memento mouloud12/6/15 00:17

    Quand la charte sera signée l'oeuvre de nos gouvernants depuis 40 ans sera parachevée : adoption par les élites de l'anglais comme néo-latin actuel et transformation du néo-français en un patois comme un autre. La langue est essentielle, quand l'Algérie s'est déclarée arabo-musulmane, en 1962, elle a adopté l'enseignement en langue arabe, les effets sont apparus clairement 30 ans plus tard

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que l'Etat jacobin nous a tellement bien protégés! Ce serait dommage de ne pas lui sacrifier le peu d'identité qui nous reste!

    RépondreSupprimer
  5. @ Ivane Je ne pense pas que l'Etat Jacobin nous ait protégé (4 grandes guerres, 3 défaites), mais avec la disparition du roi, la langue devenait le ciment de la nation. Sans la langue reste un conglomérat de divers peuples qui vont rapidement s'éloigner les uns des autres.

    @memento mouloud Je suis d'accord avec vous, on arrive quasiment au bout du programme de détricotage. Nos Pénélopes ont bien œuvré..

    RépondreSupprimer
  6. "la langue devenait le ciment de la nation" Quelle nation? Il y a avait quelque chose : les patries fédérées par le Roi. La destruction d'icelles n'a été que le préalable au règne de l'abstrait. La fiction juridique du "Tous Français" donne aujourd'hui ses fruits ultimes. La victoire du verbiage contre le charnel...
    Quant à ce qui éloigne les peuples blancs d'eux-mêmes c'est la décérébration orchestrée et certainement pas le retour aux patries charnelles!

    RépondreSupprimer
  7. On peut effectivement nier qu'il y ait jamais eu de nation française. On peut tout nier, après tout la vie n'est elle pas qu'une illusion des sens ? Existons nous ?

    RépondreSupprimer
  8. La langue est, avec la patrie, la seule richesse des pauvres. Et ce sont ces ectoplasmes socialistes qui les leur auront dérobés. Il n'y a déjà quasiment plus de terre, plus de peuple, plus de religion, plus de famille, plus de liberté, seule nous restait la langue, déjà bien attaquée avec le globish, le charabia "banlieue" et le sabir sms. Tu as parfaitement raison Paul-Emic, cette affaire est gravissime. Et les gens ne se rendent pas compte combien les cinq années de règne de ce pingouin de malheur auront été funestes pour notre pays.

    RépondreSupprimer
  9. Merci CCRIDER je savais que si tu passais par là cet article t’intéresserait .

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.