En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 28 novembre 2016

Dans le Fillon

C'est dit Fillon a évincé Juppé et tous deux ont barré la route à Sarkozy dont on ne voulait absolument plus. C'est le bon côté de ces primaires, on ne va pas être obligé de se taper une demi douzaine de guignols  jusqu'au dépôt des candidatures. Pour le reste il n'y a aucune raison de se réjouir. Fillon, Juppé, Macron, et plus tard, Pierre Paul ou Jacques en attendant encore plus tard, aux prochaines certainement mais peut-être dès celles-ci, Farid, Sofiane ou Mohamed, c'est la même chose. Ce sont les sept têtes de l'Hydre mondialiste.

La tête est différente mais l'idéologie est la même De même que le costard...

Une telle originalité dans l'habit ne peut que cacher une grande diversité d’approche intellectuelle des  sujets politiques.
Quand on pense que la contre attaque de Juppé a porté sur l'homosexualité et l'avortement, et que l'autre a rétorqué que finalement il n'était pas contre, même s'il l'était sans l'être, on sent que la France serait dirigée de main de maître.

Que le débat politique en soit arrivé au niveau des chiottes  donne envie de s'en désintéresser ou de tout faire péter .

Il ne nous reste plus qu'à entendre ce que la reine de canard WC à la rose bleue a à nous proposer  sur fond de lutte au couteau entre Philipipot et Collard avant de se faire exclure par un de ces deux rigolos.

L'avenir ne s'annonce pas guilleret. Heureusement certains nous prédisent l'Apocalypse pour 2017 ou plus tard s'ils se sont plantés .  A défaut d'autre chose ça nous fera un divertissement.
On rigole, on rigole !

2 commentaires:

  1. Méfaits d'annonce.. yen a t-il un meilleur que l'autre soit de droite ou de gauche ? Même Marine n'est pas toujours très claire ~~

    RépondreSupprimer
  2. non on a un grand déficit de grands Hommes.
    Alors à gauche ça ne pose pas de problème, pas besoin de quelqu'un de très charismatique pour continuer dévaler la pente, par contre à droite là où on s'efforce de remonter la pente c'est dramatique.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.