En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 26 novembre 2016

Italie : la prison pour les propriétaires qui refusent d’abandonner leur maison aux immigrés ? – medias-presse.info

Italie : la prison pour les propriétaires qui refusent d’abandonner leur maison aux immigrés ? – medias-presse.info

Le quotidien italien Il Giornale vient de faire des révélations effrayantes. Citant des sources du ministère de l’Intérieur, le journal annonce que le gouvernement serait prêt à prendre des mesures drastiques contre les citoyens qui s’opposent à la réquisition de biens immobiliers pour les migrants.Selon les informations publiées par Il Giornale, les services secrets italiens ont alerté le gouvernement au sujet de la probabilité de réactions violentes de citoyens italiens en cas de réquisitions de propriétés privées envisagées par certains ministres. Selon l’avis des services secrets, vu la réticence des Italiens à coopérer à un tel scénario, des milliers de policiers et de militaires devront être déployés pour briser la contestation. ...


La suite sur Médias presse infos

Esclaves européens à Alger avant 1830. Notre  avenir ?


D'une certaine manière je devrais être heureux d'avoir eu raison depuis longtemps sur l'évolution des démocraties occidentales en régimes totalitaires.

Naturellement cela ne me procure aucun plaisir, au contraire un profond sentiment de révolte  qui ne pourra s'évaporer que dans l'action malgré mon âge bien bien mûr.

2 commentaires:

  1. Et notre futur ex presidouille qui parle aujourd'hui de la protection qu'il doit aux Français..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ce niveau d’hypocrisie, ça ne se qualifie même plus, on tire la chasse d'eau

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.