En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 4 mai 2016

2017, c'est mal barré !

Je savais qu'il n'y avait probablement pas de miracle à attendre du FN et que la probabilité de voir Marine Le Pen présidente était assez faible mais faute de grive, on mange des merles, je me disais aussi que le FN restait un conservatoire, qu'on y trouvait encore des principes comme celui de la souveraineté nationale ou de  la défense de la famille.
Las ! la journée du Premier mai a été la journée des dupes. Le vieux menhir, animé certainement par autant de ressentiment que de certitude d'avoir raison, a compromis ses compagnons de route ce qui a provoqué une réaction à mon avis, complètement disproportionnée d'exclusion de quelques éléphants du FN.
Simultanément on apprenait que la responsable du FN de Maine et Loire, était démise de ses fonctions pour être pro-famille ! on cauchemarde ! et la goutte d'eau c'est la greluche Sophie Montel qui au banquet du FN déclare que l'avortement est sanctuarisé, comme la loi Taubira d'ailleurs si l'on en croit les propos de Philipipot .

Quelle donc sera la ligne du FN en 2017, sur quoi se démarquerait-il donc des Républicains voire même des Socialistes ?
L'immigration on n'en parle même plus ; le retour forcé dans les pays de départ, oublié ; l'avortement, un droit acquis ; la famille, une singularité à faire disparaître ; l'enculage la nouvelle norme des rapports conjugaux, etc .

Adieu Marine on t'aimait bien, tant qu'à faire j'espère que ta nièce Marion va comprendre que politiquement elle se suicide en restant chez toi.

Quant à nous, il n'y a plus qu'une priorité, faire et refaire des enfants pour ceux qui sont en âge de procréer. Pour les autres  transmettre notre savoir, militer pour la sécession (je fais mon mea culpa j'étais contre il n'y a pas si longtemps), car un long voyage dans le temps nous attend, probablement un voyage dans la dhimmitude. Apprenez à vous servir d'une arme, apprenez à survivre. Nous serons bientôt des étrangers chez nous.

18 commentaires:

  1. Pakounta4/5/16 18:45

    Moive, je comprends mal les manoeuvres, je suis pas économiste, je vois rien venir. Mais j'ai compris qu'on avait désormais le vent de face et que c'était foutu quand le vieux Cukierman ("l'homme du sucre", c'est du polak) a affirmé, je crois bien que c'était vers le début 2015, que Marine était "irréprochable".
    Les juifs dirigent tout, et s'ils jugent Marine irréprochable c'est qu'elle a fait le virage comme ils veulent. Le reste n'a plus de sens, désormais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, mais on n'a que faire d'un FN irréprochable qui serait un agent de plus du mondialisme.

      Supprimer
    2. Intéressant votre remarque parce que si le FN ne joue plus le rôle du bouc émissaire (restons dans la tradition mosaïque) qui donc va jouer ce rôle indispensable au fonctionnement du système ?
      Les Juifs caressent trop les musulmans dans le sens du poil (sauf en Israël) pour que ceux-ci endossent le rôle, et puis ils ont du pétrole.
      Je crains bien que ce soit le peuple français, au moins sa composante blanche et chrétienne, qui devienne un immense bouc émissaire. La devise qui est en en-tête de ce blog prend toute sa saveur et sa valeur.

      Supprimer
  2. Ah, enfin d'accord sur ce point ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne me sens pas spécialement en désaccord ;-) . On peut avoir des approches différentes mais la direction est globalement la même. Enfin je crois.

      Supprimer
  3. Tu as raison. Le ver était dans le fruit depuis longtemps… Aujourd'hui, il est complètement pourri. Résultat : on est très mal barré. Rien à attendre des urnes ni de personne d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez raison.
    Le peuple français me semble désormais définitivement abandonné. Place nette est faite pour les magouilleurs et margoulins de vilaine race. Il lui faudra une fois encore compter sur ses propres forces. Comme dit Bernard Viallet, rien à attendre des urnes ni de personne d'ailleurs. Il est vrai que ce principe ne m'a jamais quitté, question d'itinéraire personnel sans doute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est complètement vrai mais c'est souvent dans ces cas que le peuple français se retrouve

      Supprimer
  5. Je pense que le FN a acté que la ligne dure (nettoyer le pays de toute la merde qui s'y est accumulée depuis quatre décennies) ne l'emporterait pas de sitôt, et qu'il ne restait plus beaucoup de temps avant la bascule démographique.
    Donc ça donne des gages à tour de bras à toutes les catégories que ce parti cherche à conquérir depuis cinq ans (les ouvriers, les jeunes, les homos, les juifs, les femmes etc.).

    La seule chose qu'il pourra faire s'il accède un jour au pouvoir, est de tenter de figer les positions, de préserver certains pans du territoire, de ralentir la propagation de l'épidémie, dans l'attente du jour et de la génération qui saura trouver le traitement adéquat au mal qui nous ronge.
    Cela est maigre, mais ce n'est pas rien comparé à ce que l'on subit depuis des décennies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas rien mais ça n'offre pas de perspectives et à mon avis c'est bien là le problème. On ne construit rien sans espoir, si l'espoir consiste à penser qu'on recule pour mieux sauter ...

      Supprimer
  6. Le vieux Menhir porte bien son nom : costaud mais IMMOBILE...Marine a bien fait de l'éjecter, ce schnock...Maintenant, je ne rentre nullement dans ses histoires MAIS IL Y A UN POINT OU JE SUIS TRES EN DÉSACCORD AVEC LES RIVAROL AND CO : LE FN est crucial, car plus il sera fort, plus il paraitra central, et donc au centre, plus une droite du FN ouvertement anti-ce que vous devinez pour émerger ! La Juiverie ne craint pas le FN émasculé en apparence, elle craint ceux qui malgré tout votent pour lui, et sont conscients du problème Juif et Bougne...arrête de pleurnicher sur MLP, il est quasiment acquis que le FN est premier parti de France, et sera battu au second par la fronde Judéo-FM-Bougnouls...La solution viendra de l'effondrement économique et de la guerre civile. Pas des urnes...Autant que l'effondrement se passe sous le Bilderberg Juppé sinon, ils feraient passer la responsabilité a MLP. Et autant qu'il y ait guerre civile, ce serait le seul moyen pour renvoyer els bougnes par cargos !
    Vous puristes, vous m'ahurissez ! Pensez-vous qu'une FN puisse dire : Non à l'avortement ! Toute la Juiverie et maçonnerie et la femellerie lui tombent dessus, et le FN est cuit ! pensez-vous que le FN puisse clamer : remigration ? Impossible, le sort du FBN serait scellé...Non, seule la guerre civile peuvent amener ensuite à un redressement, à un bannissement de l'avortement et à une remigration organisée : une déportation digne de ce nom de TOUS les binationaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si ce commentaire m'est destiné ou s'il est plus général.
      J'en suis arrivé aussi à la conclusion qu'il n'y a de salut que dans la rupture, partant la tentative du FN de devenir un parti comme les autres en abandonnant peu à peu tout ce qui le caractérisait ne profitera qu'aux Républicains, comme je le disais en commentaire sur NdF l'autre jour. Cette politique de "respectabilisation" (pardon pour cet horrible néologisme) est donc vaine car elle ne débouchera sur rien de bon pour nous ou la France.

      Supprimer
  7. Lire "pourra émerger", et non "pour"...

    RépondreSupprimer
  8. et pardon pour les fautes, je suis né énervé...

    RépondreSupprimer
  9. Danny ! Ce discours d'abandon m'emmerde ! Les Français sont des couillons, que voulez-vous ! Abandonnés ? Par qui, par quoi, par Maman gouvernement ??? Ils ne prennent pas en charge, sont incultes, ignorent Juiverie et Maçonnerie, ne voient que Bougnoulerie..;les conséquences pas les causes...La France ? Qu'elle crève ! Ou qu'elle se relève. Abandonnés ? Tant mieux ! Qu'ils se prennent en charge...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France est un pays profondément monarchiste quoi qu'en pensent les principaux intéressés. Leurs ancêtres ont tué le père et ils ne s'en sont jamais remis, et le pire c'est qu'ils continuent sans cesse ces assassinats : Napoléon III, Pétain, De Gaulle, Mitterrand même . D’où ce sentiment d'abandon. Ils veulent un guide pour mieux l'abandonner et quand ils n'en n’ont pas ils le regrettent et idéalisent les précédents.
      Sans l'aspect quasi religieux qu'a pris l'après Nuremberg je suis sûr qu'on aurait des places Pétain. On a bien eu des avenues Duclos.

      Supprimer
    2. Le peuple est tel qu'il est, avec ses illusions, ses croyances, son fétichisme de la marchandise, son matérialisme imbécile, on ne le change pas. J'ai pris mes distances avec lui, je ne le méprise pas.

      A ce qu'opportunément Paul-Emic vous répond, j'ajoute cet extrait de Ferdinand :

      « Le monde est matérialiste, le plus menu peuple compris. Il croit plus à rien qu'au tangible. C'est comme ça l'Instruction Publique, l'évaporation des Légendes. Ils ne veulent plus se mettre en route avant qu'on ait réglé les comptes. Notre société elle veut plus rien foutre, elle veut plus se fatiguer du tout. Elle se les retourne de plus en plus. Elle s'effondre dans tous les coins. »

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.