En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 22 mai 2016

"Tout ça pour une histoire de cigarette"

"Tout ça pour une histoire de cigarette"

On sent bien au ton compassé que le pauvre type qui a planté un de ses agresseurs est d'ores et déjà une victime expiatoire du fait d'être français.

Eh bien non ! ce n'est pas pour une histoire de cigarette que ce jeune con a perdu la vie. Il a perdu la vie  par la faute de l’État qui s'arroge le droit de violence légitime et qui est incapable de faire respecter les lois à la con qu'il promulgue.
Il est coupable de laisser, voire de favoriser, la société se déliter complètement, de laisser se créer un communautarisme religieux ethnique social etc.

Il est coupable de faire que les gens se sentent abandonnés, méprisés, agressés,  déracinés sur la terre de leurs ancêtres.

Et quand un petit con et sa bande vous agressent parce que vous leur demandez tout simplement de respecter la loi, il est légitime de se défendre et tant pis si ça se termine par l'un d'eux au tapis. Il y en a marre de cette société de merde où l'on se retrouve dans une situation dramatique tout simplement parce qu'on veut vivre en paix et tranquille


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.