En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 9 mars 2016

La chute d'une idole

Un article bien documenté sur Nouvelles de France à propos de Lech Walesa, co-fondateur (?) de Solidarnosc; ex électricien, ex président de la république polonaise, grenouille de bénitier et admirateur de Jean-Paul II, et ... ex-agent Bolek de la sécurité intérieure polonaise des années de plomb.
J'avais naturellement entendu des rumeurs à ce sujet, mais j'attribuais cela à des  règlements de comptes politiques. Depuis la découverte du dossier Bolek (son nom d'agent) dans les archives privées de l'ex numéro 2 de la police secrète polonaise, il n'y a plus de doute et pour qui a assisté à l'émergence de Solidarnosc puis à la chute du Mur, c'est un choc .
Tout n'est-il donc que mensonge ?

2 commentaires:

  1. Ciel, donnerait-on le prix Nobel de la paix à ceux qui la compromettent.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne serait pas le premier . :-)

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.