En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 29 septembre 2015

François H. la marionnette

Dans le grand jeu de poker menteur que se livrent USA et Russie au Proche-Orient, la France fait figure d'idiot utile pour ne pas dire d'idiot tout court.

Après avoir favorisé l'émergence de la révolte contre le régime syrien (ira-t-on jusqu'à dire suscitée ?) après avoir armé les rebelles et leur avoir prodigué conseils en tous genre y compris probablement par le biais de conseillers militaires, la France s'est tout d'abord raidie lorsqu'il  est rapidement apparu que la seule ossature crédible à la révolte contre l’État syrien était constituée de ce qu'il convient d'appeler des "islamistes radicaux" . Puis depuis l'attaque contre le JO bis de la république, l'infect Charlie Hebdo, la décision de frapper militairement l’État islamique a été  prise par le foutre foudre de guerre, j'ai nommé François H.
Mais frapper d’État islamique avec une paire d'avions a autant de sens que de vider l'océan à la petite cuiller. Ne parlons même pas du motif d'autodéfense qui est invoqué. D'ailleurs Turcs et Américains usant d'une modération inconnue de leur part n'arrivent pas  à plus de résultat.

L'intervention de l'Ours russe sur le théâtre d'opération a été un coup de pied dans la fourmilière soigneusement mise en place par les agents du mondialisme. Le Russe est décidé à protéger ses intérêts dans la région, lesquels passsent par une Syrie forte, indépendante des mondialistes et laïque autant que possible. Assad est donc un bon cheval du point de vue des Russes et si nous nous décidions à comprendre où sont les nôtres, il devrait en être de même.
Les Américains ne sont absolument pas du même avis puisque le foutoir c'est leur œuvre, mais ils ne tiennent pas à prendre les Russes alliés au Chinois de front. La Russie de 2015 n'est plus celle de la décadence Eltsienne.
Au pire ils se disent que ce n'est que partie remise et maintenant que le brûlot islamiste est allumé, il y a de fortes chances pour que l'incendie se propage. Plus ou moins rapidement.

Bref, soit les Français n'ont rien compris (au sommet de l’État) soit, pire encore, ils ont parfaitement compris mais ont délibérément pris le parti de jouer le mondialisme, donc les USA, contre leur propre pays et leur propre peuple.

Au besoin se référer à la phrase tirée de "1984" qui figure en exergue de ce blog.

Et maintenant, Français préparez vous à l'alternance et votez Sarkozy qui fera exactement la même politique.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.