En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 18 mars 2015

Attaque de train en gare de Juvisy sur Orge (Essonne)

Cela ressemble à une attaque de diligence, à ceci près qu'elle a eu lieu dans une rame du RER D. Dimanche (15 mars 2015), peu après 5 h du matin, une vingtaine d'individus sont entrés dans un wagon du train, qui venait de s'arrêter en gare de Juvisy-sur-Orge (Essonne).
Il y a deux ans, le RER D avait subi une attaque à Grigny
Le groupe s'est alors divisé en deux pour ratisser l'ensemble du wagon à double niveau et dépouiller violemment les passagers de leurs effets, rapporte Le Parisien.
La brigade des réseaux ferrés est chargée de mener l'enquête.
Source 20Minutes.fr

"Curieusement" silence radio sur les médias nationaux.  C'est vrai on vote dimanche.

6 commentaires:

  1. Ah bin ils mènent l'enquête, c'est bien.
    Sûrement quelques petits français de souche qui voulaient jouer.
    On les a privés de repas non confessionnels, alors voilà ce qui arrive !
    Et il n'y a pas eu d'éclisse volante, tant mieux.
    Et la cellule psychologique pour les passagers dépouillés, elle vient ?

    RépondreSupprimer
  2. le plus étonnant est qu'ils aient été debout à cette heure d'ouvrier

    RépondreSupprimer
  3. blanche quéquette18/3/15 18:28

    Silence radio comme pour Brigitte Bardot condamnée par le REGIME aux ordres.Faites une recherche sur la toile parceque je n'ai même plus la force de le transmettre ,non par paresse mais par dégoût...ça y est je dois dégueuler...

    RépondreSupprimer
  4. joyeux raoul
    désolé je n'ai pas de sacs à vomir sous la main.
    ps : je n'ai rien trouvé postérieur à 2011 concernant BB mais je veux bien vous croire.

    RépondreSupprimer
  5. S'ils étaient debout à cette heure c'est peut-être qu'ils n'avaient pas encore été se coucher !
    Black out des médias ?
    Mais dans quel pays vit-on ?

    RépondreSupprimer
  6. dans un pays en pleine décomposition

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.