En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 18 mai 2019

80 Km/h le gouvernement se défausse vicieusement sur les élus locaux

En complément de l'article de Conseil dans l'espérance d'un roi :

80 Km/h sortie de route sans panache


Sans panache mais vicieuse comme c'est l'usage avec Macron et ses ministres, la technique consistant à reporter sur des élus locaux la "responsabilité" de futurs accidents mortels, comme si la responsabilité n'était pas aux conducteurs fautifs de ne savoir maitriser leur véhicule. Du coup les élus locaux hésiteront beaucoup à revenir sur la limite, de plus si chaque commune a la maitrise de la vitesse on va encore assister à l'élévation d'une profusion de panneaux alors que l'automobiliste français est saturé de panneaux de signalisation tous plus inutiles les uns que les autres.

Par exemple à l'approche d'un virage dangereux vous aurez eu droit, hors le panneau 90 ou 80, au panneau virage dangereux, puis à un panneau 70 puis un panneau 50 deux ou trois panneaux bleu et blanc pour bien marquer le virage, puis un panneau fin de limitation de vitesse, puis enfin un peu plus loin encore un panneau 90 ou 80 rappel. Tout ça avec un œil sur le compteur à cause des radars et un autre sur la route, parce que c'est quand même le plus important ! Deux yeux supplémentaires ne seraient pas de trop !

On parle souvent de la vitesse libre  sur les autoroutes allemandes, non génératrice de plus d'accidents qu'en France, mais on oublie souvent de dire que la plupart du temps, la vitesse n'est limitée qu'à 100 Km/h sur les routes, même petites, toujours sans générer plus d'accidents . Pas de radars ou très peu . Ils sont un peu plus pénibles avec leur limite à 30 km/ h dans certaines agglomérations, mais jamais les amendes ne sont là pour vous vider votre portefeuille, c'est, dirons nous une amende à but éducatif.
En France, les éléments accidentogènes sont d'une part les conducteurs, certainement parce que l'éducation est mal faite et ce  depuis l'école. Il y a une culture de gauche  transgressive qui incite à ne pas respecter les autres et plus généralement aucun respect pour rien. Dans le même domaine ajoutons l'alcoolémie et l'addiction aux drogues diverses et variées.



Ensuite l'état du réseau et une signalisation ubuesque dont  l'exemple cité ci-dessus n'est qu'un faible exemple. Combien d'entre nous peuvent affirmer sans risque d'erreur à quelle vitesse ils sont sensés rouler à un instant T ? qui peut être certain qu'il n'a pas raté un panneau ? Personne !
Enfin j'ajouterai l'incompétence de nombreux conducteurs qui ont appris à passer le permis et à faire un créneau, combien ils consomment de grammes de CO2 mais en aucun cas comment négocier un virage en sécurité, ou plus généralement se déplacer en sécurité dans un flux d'automobiles.
La vitesse n'est qu'un facteur aggravant de tous ces comportements mais quasiment jamais la cause principale.

Le gouvernement et les associations militant contre la vitesse se focalisant sur la vitesse évitent ainsi de se pencher sur les vraies causes et au passage remplissent leurs caisses sans que le taux d'accidents baisse en France de manière significative. Et ça ne changera pas. La mort sur la route est une mine d'or !

6 commentaires:

  1. Vous en avez oublié un qui serait utile pour certains...

    RépondreSupprimer
  2. EQUALIZER19/5/19 01:16

    J' ai mis chez LaMouettre un lien vers la Ligue de défense des conducteurs qui diffuse une pétition contre l' installation obligatoire d' une "boîte noire" avec limitateur de vitesse sur toutes les voitures , une décision de l' UE , une de plus ! pour nous pourrir la vie . Et maintenant les drones ! tout pouir traire les vaches à lait .. mais méfie ! gare aux vaches enragées !!!

    les flicaillons à tête de macron satisfait ...

    http://www.contre-info.com/securite-rentiere-des-drones-pour-verbaliser-les-motards-a-wissous-64-pv-en-moins-de-2-heures#more-58042

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils dépensent beaucoup d'énergie et d'argent pour pas grand chose. Le vrai but est bien de nous tenir en laisse, de plus en plus serré

      Supprimer
    2. Oui il y a de ça, d'ailleurs la prolifération des panneaux est à mon avis destinée à maintenir le Français dans un climat bien anxiogène; manquerait plus que la trouille cesse de bloquer sa réflexion, et qu'il passe de celle-ci à l'action...

      Supprimer
    3. la révolte des moutons, un vieux rêve, au mieux nous aurons des jacqueries comme les GJ, mais sans organisation il parait difficile d'aller plus loin. Si début décembre, une tête avait commandé d'aller à l’Élysée ou à l'Assemblée, l'histoire eût été très différente. C'est pour cela que Macron se permet encore des fanfaronnades . Il sait qu'il n'a pas grand chose à craindre même si le RN lui passe devant.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.