En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 30 janvier 2013

En attendant Zardoz

Objectivement on pourra dire dans peu de temps que ce gouvernement a été le pire qu'ait connu la France de toute son histoire, y compris pendant les heures les plus sombres etc.

Durant une seule législature, ce gouvernement composé de gens médiocres et ordinaires, petits fonctionnaires aigris, magouilleurs et truqueurs financiers, fraudeurs à l'impôt,  idéologues puisant leur inspiration dans le shit ou la débauche, va nous imposer une remise en cause de comportements humains liés à la nature même de l'homme, je pense au mariage, à la conception de l'enfant, à ses règles d'éducation , à la nature même des relations homme-femme.
La femme dans son rôle de mère va être complétement réifiée pour mettre à profit  l'avènement de techniques de clonage humain, car quelle autre hypothèse envisager objectivement ? Une espèce de parc à ventres et à vendre au service du dévoyé le plus offrant.
Huxley, Orwell, eux mêmes en seraient ébahis.

L'enfant va être réifié de la même manière devenant un joujou à la portée du plus offrant, sans que ce dernier ne s’imagine, qu'on n'est pas enfant pour la vie, que petit deviendra grand et répètera à son tour ces comportements que l'on peut proprement qualifier d'anormaux. Il appliquera à ses "parents" des règles d'euthanasie qu'on nous concocte dans les  sombres coursives des ministères.
La jouissance, accessible à une petite minorité ne durera que vingt  ou trente ans de la vie d'un homme et sera cher payée. Quant aux autres ce sera une vie d'esclave qui sera leur sort.

Ces idéologues fous nous prévoient déjà un avenir sans frontières, sans nationalité, sans comprendre que le plaisir qu'ils trouvent à l'altérité ne sera que de courte durée car d'autres il n'y en aura bientôt  plus, il n'y aura plus qu'une bouillie informe . Par ailleurs leur système économique, seul garant de leurs délires, s'effondrera car il est basé sur la prédation. Prédation des multinationales envers les pays "en voie de développement", prédations en retour des peuples de ces pays envers les pays et les peuples occidentaux. Un jeu perdant-perdant qui s'effondrera sous peu, ici parce qu'il n'y aura plus rien sur l'os, là-bas parce que je pressens que certains ne joueront pas le jeu très longtemps encore et qui leur donnerait tort ?

Ces apprentis sorciers qui œuvrent pour un reconditionnement complet de l'humanité par la création d'un "homme nouveau" vieille lubie des révolutionnaires de tout poil, vont réveiller des forces qu'ils n'imaginent même pas, persuadés qu'ils sont de tout contrôler.

Mais que contrôlent-ils en fait ? quelques élites, tout le capital. Rien. Rien parce que l'humanité s'est développée sans capital et que les élites, elle les secrète en fonction de ses besoins.
Il n'y a pas d’Élus, il n'y a pas de classe ou de peuple destinés à conduire le monde. Quand la rupture sera consommée, ils disparaitront au point qu'on ne saura même plus qu'ils ont existé.

Les exterminateurs

2 commentaires:

  1. Joli texte inspiré, et avec lequel, est-ce utile de le préciser, je suis entièrement d'accord.

    RépondreSupprimer
  2. merci, une fulgurance sans doute ;-)

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.