En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 9 juin 2017

Parlez la macronlangue et brillez en société (Polémia)

  1. Dites "je veux, je  souhaite, je crois que" à tout propos.
  2. N'hésitez pas à dire les choses de façon compliquée ce qui vous fera toujours paraitre plus profond que vous ne l'êtes.
  3. Surprenez vos interlocuteurs en devenant subitement familier ou agressif.
  4. Adoptez l'en-même-tempisme.
  5. Enfin parlez anglais  .
Je vous laisse découvrir la totalité de cet article de Michel Geoffroy sur Polémia

Je vous livre la définition de l'en-même-tempisme qui vaut son pesant de cacahuètes mais tellement vraie :
L’en-même-tempisme consiste à affirmer successivement des propositions contraires ou sans rapport évident entre elles, mais en les liant par la locution adverbiale « en même temps ».

2 commentaires:

  1. J'ajouterais bien les diseurs-de-"voilà!".
    Ca n'a pas de rapport direct avec les Sarko actuel.. le diseur de "voilà", c'est le bobo ordinarum. Il ponctue chaque fin d'assertion de la locution "voilà !" qui renforce et rend incontestable dialectiquement, la susdite assertion :

    Exemple : "Macron est une chance pour la France, voilà !"

    Une combine rhétorique pour rendre suspecte la contestation, clore le sujet en somme.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.