En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 10 mai 2017

Synthèse autochtone 16 : la solution autochtoniste - Terre Autochtone

Synthèse autochtone 16 : la solution autochtoniste - Terre Autochtone
Puisque la République représente la société globale, c’est-à-dire l’ensemble des individus appartenant administrativement à l’Etat républicain, quelles que soient leurs lignées, leurs origines, leurs cultures et leurs religions…;
Puisque le peuple autochtone de lignée européenne, de culture européenne et de religion helléno-chrétienne, subit la pression de la société hétérogène engendrée par la République, se faisant notamment « remplacer » sur ses propres terres ancestrales ;
Puisque la République nie l’existence du peuple autochtone de lignée européenne tout en continuant d’apporter des populations étrangères au milieu de lui ;
Puisqu’aucune instance représentative autochtone n’est reconnue par la République au contraire du CRIF pour les Juifs, du CRAN pour les Noirs, du CFCM pour les Musulmans, du CRAAF pour les Asiatiques ou du CCMTF pour les Turcs ;
Puisqu’un racisme d’Etat, que nous nommons « antijaphétisme », fait du peuple autochtone le peuple bouc émissaire de l’échec du « vivre tous ensemble » républicain ;
Puisque par la « démocratie » républicaine, le destin incertain du peuple autochtone dépend de plus en plus largement de gens qui n’en font pas partie, voire qui lui sont hostiles ;
Alors le peuple autochtone de lignée européenne est fondé à faire usage du droit international, notamment la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples Autochtones.
Alors le peuple autochtone de lignée européenne est fondé, conformément à ce Droit, à réclamer le droit à l’existence, le droit d’être reconnu, le droit d’être protégé et le droit de disposer de lui-même ...
La suite sur le blog  Terre Autochtone

4 commentaires:

  1. Et conformément à ce Droit, le peuple autochtone européen se donne le droit de se défendre autochtonément contre tous ceux qui auront la volonté de le déloger de sa terre et de massacrer ses bisons. Hugh !

    RépondreSupprimer
  2. L'idée est sympathique. Espérons que ce ne soit pas encore une création éphémère comme il en fleurie régulièrement de notre côté pour périr rapidement faute d'une terre adéquat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. s'enfermer dans un réduit présnete aussi de graves inconvénients

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.