En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 20 mai 2017

Quand la Secte conciliaire falsifie l’histoire – medias-presse.info

Quand la Secte conciliaire falsifie l’histoire – medias-presse.info
La percée de Marine Le Pen dans  l’électorat catholique est intéressante : c’est aux deux bouts de la pratique religieuse qu’elle réalise ses meilleurs scores. Elle est en  tête chez « les catholiques de parvis », ces gens de culture catholique  mais qui ne pratiquent qu’aux grandes occasions, mais aussi chez ceux  dont la pratique religieuse est intense (une à plusieurs fois par  semaine). C’est chez les prétendus « catholiques pratiquants » (ceux qui vont à la messe une fois… par mois !) qu’elle réalise des scores  moindres. En gros, cette petite minorité de conciliaire incapable de  réfléchir par eux-mêmes et soumis à la parole de leur gourou, tant sur  le plan religieux que politique, gobant n’importe quoi sans sourcilier.
Le dimanche 30 avril, un curé  conciliaire nantais s’est ainsi livré à un sermon d’une rare stupidité,  d’une rare inculture historique mêlée à une malhonnêteté certaine. Comme on est à quelques semaines du bac, nous allons nous offrir un petit  commentaire de texte…
la suite (passionnante) sur MPI

4 commentaires:

  1. En effet , très intéressant!C'est ce genre "d'à peu près " qui est en train d'opérer le génocide de l'intelligence, quand ce ne sont pas des mensonges officiels prémédités...
    Dans mon milieu catholique traditionaliste tous votent Marine, les seuls qui s'abstiennent ont une fidélité excessive à la monarchie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce qu'ils votent Marine parce qu'elle a affadi son discours pour être plus présentable ou sont-ce des convaincus ?

      Supprimer
  2. La "secte conciliaire" : bien trouvé.
    L'Église officielle antéchrist et shriner, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le titre n'est pas de moi, il est de MPI

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.