En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 5 mars 2017

Comment la Guerre de Libération de l’Europe pourrait commencer

Julian Langness, 'Comment la Guerre de Libération de l’Europe pourrait commencer" | Counter-Currents Publishing

Chances pour la Suède en pleine action


Date : Eté 20xx (cela pourrait être 2016, 2019, 2024, etc. . . .)
Les frictions accrues entre l’État suédois et les immigrants ont  enflammé les tensions dans tout le pays. Malmö commence à voir une violence croissante des immigrants contre les natifs d’un niveau précédemment inconnu. De plus, la violence est devenue un phénomène cultural ou une « Intifada » volontaire similaire aux « Jours de colère » en Palestine. Les femmes suédoises sont violées ouvertement dans les rues. Les hommes suédois sont attaqués régulièrement. Les forces de police de Malmö sont au bord de l’effondrement. Leurs opérations sont de plus en plus militarisées puisque toute forme de police normale est impossible. Les communautés d’immigrants ont complètement échappé au contrôle du gouvernement, à part des incursions tactiques des forces gouvernementales nécessitant de grands nombres de troupes de police et anti-émeute avec des véhicules militaires.
La fuite des Blancs hors de Malmö et des zones environnantes a laissé la ville dépourvue du personnel nécessaire à son fonctionnement. Il y a un manque massif d’enseignants, de personnel médical, de pompiers, et d’EMT. Les services gouvernementaux existent de plus en plus sur le papier seulement. Les policiers doivent être amenés en bus depuis les zones environnantes...
Ce scénario qui est lire sur counter-currents publishing se déroule en Suède mais franchement pourrait parfaitement bien se dérouler en France tant les situations des deux pays sont similaires  au niveau du délabrement de l’État, des services régaliens, de la sécurité et de l'invasion.
Remplacez Malmö par Aulnay ou Bobigny et vous y êtes.

Chances pour la France en pleine action


5 commentaires:

  1. Parallèle historique

    Sous l'occupation:
    -la quasi intégralité de nos hommes politiques étaient complaisants, à l'image de leur complaisance avec l'islamisme.

    -la presse dans son intégralité, dispensait les mêmes propagandes et la même complaisance que actuellement.

    -La gauche préconisait de "fraterniser avec le camarade occupant pour ne pas faire le jeu du grand capital et de l'impérialisme"
    (le projet de Kalifat basé sur la Oumma sont des impérialisme, tout come le projet socialo-coco de l’époque… toujours aussi sophistes les gauchiasses ….)

    -les vrais résistants de la première heure, les gens de droite pendant que la gauche collaborait activement au nom du pacte Socialo-Communiste, étaient pourchassés par les gauchistes, comme en 2017.

    -Les juges étaient aux ordres de l'occupant, terriblement complaisants, exactement comme avec nos occupants en 2017.

    En 39-45 le milliardaire cosmopolite gauchiste et mondialiste athée Georges Soros dénonçait les juifs aux Nazis, tout comme actuellement des BHL , Attali et autres Ruth Elkrief dénoncent les résistants aux instances communautaires islamistes.

    Factuellement nous sommes donc sous occupation islamiste et ethnique Maghrébo-Africano-Orientale. Une armée !
    Je me tape de savoir si elle est alliée à l'URSS comme en 39, ou si elle est alliée aux sionistes, elle est là et c'est cette armée qui m'occupe.
    Il sera bien temps de rende à césar ce qui est à césar une fois que cette armée sera repartie.

    Alors on peut me dire cilisionist, ils ont favorisé la chose, ils manipulent la chose en sous-mains etc...
    1 Les juifs sont de gauche à 70%, cosmopolites par essence.
    2 Les musulmans sont de gauche à 98%, cosmopolites chez les autres uniquement.
    3 Les gauchistes Gaulois sont cosmopolites et mondialistes par essence, alliés à une proportion de gens de droite tout aussi mondialistes.

    A cela s'ajoute des intérêts bancaires et financiers, les intérêts des multinationales, exactement comme avec Adolf chez qui ces entités ont adoré investir.

    Ne pas pouvoir désigner l’ennemi, ne pas dire c’est les mondialistes, le gauchisme-culturel, l’islamisme pour ne parler que de sionisme comme le ferai la pathétique gauchiste Soral, c’est s’assurer de perdre tous les combats des mots.

    RépondreSupprimer
  2. Une unique critique sur l'article en lien :"Le djihadisme aurait été ré-inventé dans les années 80 sur une philosophie mal définie" .

    Pour avoir énormément lu sur URSS-USA en Afghanistan, je ne suis pas d'accord du tout. Il faut s'ouvrir à l'histoire des autres pays dont on ne parle jamais en occident.

    Le djihadisme et sa philosophie de la sharia ayant pour but un khalifat et sa philosophie sont parfaitement définis et utilisés depuis 1400 ans.

    Si nous n'en entions pas parler chez-nous, c'est parce que nous étions exempts d'Islamistes. La population musulmane était bien moindre et il y a encore 50 ans.
    Leur Vatican-muz l'Arabie-Saoudite était encore un désert.

    Depuis leurs troupes sont légion (1.8 MILLIARD) les financements affluent.
    Leur Vatican Musulman l'Arabie-Saoudite est désormais capable de dépenser pour l'islamisation de l'Europe l'équivalent de 25 fois le patrimoine total mobilier, immobilier, financier du Vatican Catho !
    (j'aime les chiffres et les comparatifs, ça aide à rationaliser le débat)

    Voilà ce qui a changé, voilà pourquoi on entend enfin parler de djihad et de khalifat, mais ces choses sont très très loin d'être idées ou projets nouveaux.
    C'est juste un vieux rêve qui semble être à portée de main désormais qu'ils ont les effectifs et le fric issu du pétrole.

    Avant cela c'était la Taqiya, pour cause de dirigeants "à la main de fer" mais le projet n'a jamais été oublié.
    Un muz saoul parle beaucoup, certaines conversations vieilles de 25 ans ne s'oublient pas.
    (je sais, c'est moche de rendre saoul un collègue muz, mais c'est instructif ! Dans la promiscuité des chambres d'hôtel partagées pour le boulot ça rapproche.
    C'est entre autre ce collègue muz, puis ensuite un voisin muz, qui m'auront démontré par A + B que le conflit Israélo Palestinien prétexté par les maghrébins est un sketch, un prétexte dont ils se tapent totalement en réalité.)

    Conclusion :En situation d'infériorité numérique et géostratégique c'est la Taqiya, en situation de supériorité numérique c'est la Sharia visant el Khalifat.
    C'est un projet millénaire, c'est exactement comme son cousin sioniste, avant 1843 très peu en avaient entendu parler, pourtant le projet existait.

    RépondreSupprimer
  3. Le djihad est une constante de la religion musulmane depuis son apparition de même que les horreurs des supplices réservés aux vaincus, c'st pour cela que le mot islamisme ou l'expression religion musulmane signifient exactement la même chose n'en déplaise aux petits juges frankaouis.

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont là pour détruire les nations et les peuples européens.
    Ils le disent clairement par la symbolique des drapeaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils sont en terre de conquête et ne se sentent plus minoritaires, en position de faiblesse. Objectivement ils ont raison, nous sommes apathiques, bisounours et nous ne faisons pas d'enfants. Sauf renversement à très court terme, notre avenir est très sombre.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.