En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 21 février 2017

Pourquoi les USA feront faillite s’il y a un Grexit


4 commentaires:

  1. Sincèrement l'économie n'a plus grand chose à voir avec le réel, surtout quand les élus du pays et les financiers sont dans le dogme religieux multiculturaliste.

    On nous avait dit que si la Grèce était en défaut de paiement, que si le Brexit s'opérait c'est la fin de l'europe c'était la fin de l'europe etc...

    Je ne pense pas qu'une faillite puisse intervenir avant que l'oligarchie n'ai placé ses Macrons à la tête des états, trop de danger que les états puissent leur dire "T'es payé, tes dettes tu peux t'asseoir dessus" .

    Ils feraient intervenir quel huissier international, quels déménageurs pour opérer la saisie, est-ce qu'ils pourraient continuer à financer l'économie car la faillite leur coûterai leurs économies également... ^^
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis partisan d'unne solution à la Russe comme en 17 : allez vous faire foutre !

      Supprimer
  2. Idem.
    Mais tu vois il y a des choses révélatrices, des entités qui sont encore plus effrayantes que les banques. (surtout en plein pizzagate démocrate ^^)

    http://reseauinternational.net/lonu-demande-les-droits-sexuels-et-la-sexualite-procreative-a-partir-de-10-ans/
    Cela commence à faire beaucoup avec le UNO.

    Les prises de position hallucinantes s'accumulent de tous les côtés, c'est de la science fiction, on sature ...

    Après tu as des bizarreries, des types comme le General Wesley Clark, ça laisse rêveur :
    -Un général Français enfonce des portes ouvertes à Calais ? => G.A.V, procès moral public et suppression de sa retraite.

    -Wesley révèle des secrets d'état qui implique directement les intérêts de l'entité sioniste maître de l'univers ? => Cool son CV parle pour lui, c'est énorme :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Wesley_Clark

    C'est là, quand cela devient si systématique, si grossier, et parfois si opposé à la vérité vérifiable, que je décroche totalement du systématique "cili".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Audiard je crois qui a fait dire à un de ses acteurs "Quand les bornes sont franchies il n'y a plus de limites".
      On en est là. Ils sont persuadés d'avoir déjà gagné, et vue l'apathie de nos contemporains ils n'ont pas tout à fait tort. Dès lors ils ne se contiennent plus.
      http://contre-la-pensee-unique.org/internet/pizzagate-la-ruine-cachee-a-la-vue-de-tous

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.