En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 25 février 2017

Pierre Hillard, spécialiste du mondialisme... origines, découvertes et t...





Le mondialisme vu à l'aune de l'eschatologie.
Le gros défaut de ce genre de discours c'est qu'il n'incite pas à se battre si on admet que la fin est programmée.

3 commentaires:

  1. J'aime énormément Pierre Hillard dont je collectionne (et lis) systématiquement les livres.

    Pour l'eschatologie, "nul ne sait le jour ni l'heure", depuis des milliers d'années chacun est convaincu de vivre la fin du monde et la réalisation des textes eschatologiques.

    Pour Hillard, je note que très souvent en préface il dit "cili" puis dans le texte on réalise que c'est bien plus large, que la préface est en décalage avec le contenu.
    L'historique idéologique Hillard a raison et c'est conforme avec ses préfaces, mais si on lit vraiment les livres de Hillard on voit beaucoup plus loin.

    D'ailleurs j'ai fini ce matin mon bouquin sur Khomeini, une révélation pour moi, une véritable pilule rouge.
    La vraie, pas la pilule bleue re-conditionnée en pilule rouge pour faire gagner du temps à certains...

    RépondreSupprimer
  2. à trop parler en paraboles on devient abscons :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je dis c'est que les préfaces de Hillard parlent de zio mais le contenu, les faits et personnage qu'il présentent sont plus liés par le gaucho-mondialisme que par toute autre chose.

      Ses livres sont achetés mais parfois je me demande s'ils sont lus....

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.