En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 17 février 2017

Les climatos soufflent le chaud et le froid . La grosse marrade.

Alors qu’il était prévu sur le long terme, un important refroidissement de l’océan Atlantique nord pourrait avoir lieu au cours du 21e siècle, soit beaucoup vite qu’anticipé jusqu’alors. En cause : la possible interruption de circulation entre eaux profondes et eaux de surface, mise à mal par le réchauffement climatique.
L’océan Atlantique nord pourrait se refroidir fortement au cours du 21e siècle, soit beaucoup plus rapidement qu’anticipé jusqu’alors. Telle est l’observation formulée par des travaux parus dans la revue Nature communications, qui tablent sur une probabilité du phénomène « de près de 50 % ».
Pour parvenir à ce constat, les auteurs de l’étude ont passé au crible plusieurs modèles informatiques. Ils ont alors observé que la mer du Labrador, située entre le Canada et le Groenland, pourrait enregistrer des baisses de températures moyennes de 2 à 3 degrés, qui induiraient à leur tour « de fortes baisses des températures dans les régions côtières de l’Atlantique Nord ».

Source Ouest France

Les climatos m'a tuer ....

6 commentaires:

  1. Le réchauffement climatique c'est comme les réfugiés modernes, 97% d'escroquerie.

    D'ailleurs cela fonctionne de concert, puisqu'ils avaient déjà prévu le vocabulaire : Réfugié climatique.
    Forcément ces réfugiés viendraient de chez les peuples étrons à destination de l'Europe, uniquement.
    Tout est si bien planifié ...

    Quand Mohamerde met le feu à la voiture de Pierre, là il n'y a ni réchauffement climatique, ni taxe carbone.
    Par contre quand Pierre roule en voiture avec l'essence vendue par mohamerde, là il y a réchauffement climatique.
    L'écologie ET les écologistes, ça se résume à cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)
      Attendons pour voir, curieusement si le refroidissement survenait pour cause d'interruption du Gulf Stream, alors on pourrait sans conteste établir qu'il y a eu préalablement un réchauffement.
      Ce qu'on ne pourra jamais établir parce qu'il n'y a pas lieu de le faire, c'est que cette évolution climatique est due à l'homme et c'est le cœur de ce qu'on veut nous faire gober et surtout "payer pour".

      Supprimer
  2. "cette évolution climatique est due à l'homme et c'est le cœur de ce qu'on veut nous faire gober et surtout "payer pour"."

    Exact, jeu de dupes, la majorité des citoyens semble s'être résignée à la religion climatique.

    C'est comme pour la shoah, l'esclavage et la colonisation, même si c'est pas si simple, même s'ils ne sont pas seuls impliqués, les occidentaux doivent payer.

    PS: Tout leur bordel écolo et climatique est réduit en poussière par l'autre pan de leur propagande : "immigration et réfugiés".
    Aucun de leurs dogmes écologiques n'est crédible à l'heure où ils surpeuplent volontairement la troisième région la plus surpeuplée au monde, l'europe.
    (faire venir plus de monde là où on pollue plus qu'ailleurs soi-disant, c'est multiplier les pollueurs)

    Ce n'est ni compatible avec l'écologie, ni compatible avec les circuits courts, ni avec la régulation de la surpopulation, ni avec aucun autre dogmes écologique.

    L'immigration est LE sujet qui discrédite totalement les écolos, verts dehors et rouges dedans, comme les melons. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Pour regarder les réseaux sociaux des types de l'ISS ces dernières semaines, je n'ai jamais vu cela, la défiance est totale.
    Les types de l'ISS passent leur temps à se justifier, sans prendre partie ils ne sont vraiment pas très adroits.

    C'est assez violent quand on ne s'y attend pas, cela tourne au guignol d'autant que les arguments manquent...

    Certaines questions sont terribles : "Combien de découvertes, de médicaments crées, d'expériences abouties, de retombées après tant d'années d'ISS ?"
    D'autres beaucoup plus techniques et impertinentes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains affirment et leurs arguments ne semblent pas dénués de fondement, qu'il n'a personne là haut

      Supprimer
    2. " ne semblent pas dénués de fondement"

      Une fois qu'on commence à faire des recherches de base sur les vitesses, températures, capacités thermiques, capacités énergétiques, certaines choses sont impossibles telles qu'on nous les raconte.

      L'ISS est une blague, mais il semble que ce soit loin d'être la seule blague au sujet de l'espace.

      Ce ne serai pas la première fois que des mensonges historiques sont entretenus mondialement, c'est même la règle à bien y regarder.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.