En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 19 janvier 2017

Grand Remplacement: de 1996 à 2016 explosion des prénoms musulmans dans les départements de France – medias-presse.info

Grand Remplacement: de 1996 à 2016 explosion des prénoms musulmans dans les départements de France – medias-presse.info



Un indicateur de plus qui ne fait que confirmer les autres.

2 commentaires:

  1. Le piège se referme. Au jeu des bookmakers (pardonnez l'image, tout ça ne me donne pas vraiment envie de jouer...) on va soit vers la soumission, soit vers un conflit civilisationnel où on fera le taf pour des puissances étrangères.
    J'ai longtemps (à ma petite échelle, hein, j'ai découvert la réacosphère il y a même pas cinq ans) espéré qu'on puisse trouver une autre voie.
    Je n'ai rien vu venir, à part un million (au minimum) d'envahisseurs supplémentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage votre avis avec un peu plus de pessimisme. Je nous vois plus nous diriger vers la soumission que vers la révolte véritable. La France a perdu son âme depuis 1792 et peut-être même un siècle avant sous Louis XIV quand le roi a émigré de Paris à Versailles se coupant de son peuple. Depuis la situation va en dégénérant, de mal en pis. Ne voyez pas en moi un nostalgique de la monarchie surtout pas de celle des Louis mais c'est un constat. On ne voit pas se lever dans le peuple les élans et les ferments qu'on a pu connaitre pendant les guerres de Vendée par exemple ou même dans les grandes révoltes ouvrières du XIXème. On est mal comme dit une certaine pub.
      Dans tous les cas comme vous le remarquez, il y a grande chance que la situation échappe à notre contrôle.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.