En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mercredi 3 août 2016

Un communiqué de Roger Holeindre dont on ne peut pas nier une clairvoyance maintes fois démontrée quant à l'avenir désastreux de notre pays pour le court terme. On en apprend quelques unes sur les vrais soucis des raclures qui nous gouvernent et nous espionnent.
Mes amis,
Notre pays est en danger de mort car nous sommes “menés” par des sectaires et des idéologues prêts à tout pour être réélus, et gouvernés par des mondialistes apatrides inféodés à la haute finance. Notre “Président” de la République, devant le résultat de plus en plus calamiteux des sondages s’accroche au pouvoir et à ses avantages, tel un bigorneau à son rocher. La simple honnêteté voudrait qu’il parte… Mais il préfère magouiller… tricher… mentir… pour revenir dans les palais nationaux Pour cela, il n’hésite pas à dépenser des millions d’euros… de nos impôts… pour placer… récompenser… acheter… ou fidéliser ses amis de la “gauche” soi-disant prolétarienne… qui, en fait, méprisent le peuple… qu’ils accusent de faire du populisme…. Dorénavant du “trumpisme” (Sic). Ils s’alignent ainsi sur M. Jospin qui n’hésita pas, à son époque, à traiter les anti-socialistes de “populace”. Ce même Jospin d’ailleurs, avec Chirac… décréta que… « l’Europe ne devait pas devenir un club chrétien » (Sic).
Tout ce que le peuple de France reproche à nos dirigeants et à leurs maîtres mondialistes est pourtant malheureusement VRAI et PROUVÉ !
M. Valls, se prenant pour “Benito” mais jouant le “républicain espagnol” (alors que sa famille était dans l’autre camp)… n’a pas hésité, le 23 janvier 2015, à déclarer à des étudiants… « Les jeunes Français doivent s’habituer à vivre durablement avec la menace d’attentats » (Sic). — Cela ne l’a pas empêché… de laisser, durant des mois, Mme Taubira refuser d’interner des “terroristes” repérés et fichés. de laisser plusieurs de ses ministres déclarer que… « A la différence de l’Islam… le catholicisme est incompatible avec la République. » Après les 129 morts et les 350 blessés du 13 novembre 2015… puis les 84 morts et 200 blessés du 14 juillet 2016… plus l’innommable assassinat d’un vieux serviteur de Dieu dans son église de la France profonde… il a cru nécessaire de déclarer au Journal du Dimanche que… certes… il redoute le terrorisme, mais surtout la guerre civile suscitée par l’extrême droite. (On croit rêver !)
Il faut quand même un sacré culot pour oser déclarer des choses aussi ineptes, et voir dans la colère qui monte en France… un quelconque complot de droite ! Il est vrai qu’un de ses sous ordres policiers, le sieur Patrick Calvar, patron de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), n’a pas hésité, lui, à expliquer longuement aux membres de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale… qu’il existait un danger encore plus grand, une menace « presque invisible » (Sic) « La menace fomentée par l’ultra droite. » Il a terminé son exposé par cette phrase… « Vous aurez une confrontation entre l’ultra droite et le monde musulman. Pas les islamistes… mais bien… le monde musulman ». C’est avec ce genre de déclaration que ces messieurs du pouvoir pensent se maintenir en place… et y revenir. Cela s’appelle de la haute trahison.
Avec la complicité de toute la presse “faisandée” et soutenue financièrement… ils accusent, en proférant des mensonges éhontés, les alertes pathétiques de ceux qui préviennent nos concitoyens… que le changement de peuple est en cours. Ils cachent qu’une note confidentielle nous apprend que… « 95 députés socialistes ont déposé un projet de loi donnant aux Algériens nés en France ou en Algérie avant 1963 (avant l’indépendance) la citoyenneté française sur simple demande. »
Alors, jeunes de mon pays, faites attention. Écoutez vos anciens qui ont toujours tout donné pour la patrie… Ces hommes sont dangereux ; ne vous laissez pas abuser… manipuler. C’est par les urnes… quoi qu’ils fassent… que nous les chasserons ! Ne tombez pas dans leur piège grossier, mais réel. Méfiez-vous de leurs provocations flicardes.
La situation dramatique que vit notre nation a été voulue, organisée, financée… par cette mafia internationaliste qui s’appuie sur le mensonge et la falsification de notre histoire, grâce à l’accaparement des médias. Restez propre dans votre cœur et dans votre tête…
N’oubliez pas que vous vivez sur une terre chrétienne, hier fille aînée de l’Église… Vous êtes en majorité catholiques… Soyez en fiers ! La France est le pays le moins raciste du monde, mais vous avez le droit, et surtout le devoir, de rester… catholiques et français toujours… et tous ceux qui viennent d’ailleurs, disposant chez nous de toutes les libertés et de tous les avantages sociaux, doivent respecter nos lois, nos coutumes.
Oui, méfiez-vous des provocateurs ! Soyez respectables pour être respectés, afin que VIVE LA FRANCE !
Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants

5 commentaires:

  1. J'aime bien l'élan haleindrique :
    mais vous avez le devoir, de rester... catholiques et français toujours" qui tranche sur l'article précédant : :
    On a envie de lui répondre "plus jamais vous" la hiérarchie qui nous mène tous les jours un peu plus près du gouffre. Halte au Pape relativiste, marre des évêques mécréants, ras le bol des salamalecs qui ne mènent nulle part, des actes de contrition injustifiés et des repentances débiles."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'abord c' est un communiqué de Roger Holeindre pas de moi. Dans l'envoi je mets l'accent sur les révélations de son texte, pas sur son côté "catholique et Français". Enfin pour faire court je crois que son catholicisme n'est pas vraiment celui du Pape François.
      Les contradictions que vous relevez ne sont pas si profonfes que ça.

      Supprimer
  2. Absolument Paul-Emic ! et je ne vous accuse de rien, j'ai juste un peu de mal à cerner votre démarche.
    Vous m'accorderez le droit à l'humour jaune, vous qui pratiquez si bien le noir !
    Merci pour votre blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime bien les colères de Holeindre, j'aime mon pays, enfin ce qu'il était, je n'aime pas le clergé mais je ne renie ni ma culture chrétienne ni mon éducation chrétienne et je considère la religion catholique comme la plus acceptable de toutes, ce qui peut parfois donner une démarche à l'image de l'époque, en zig-zags

      Supprimer
  3. Les colères d'Holeindre, typiques de la vieille France ne croyez-vous pas ?
    Allez plus loin dans la gesticulation, tentez le grand-écart !

    Pour ce qui est du catholicisme, je renie cette culture mensongère, que l'on m'a inculquée de force: peut-on dans ce cas parler de culture, si ce n'est de lobotomie, ou de viol ?

    Débarrassons nous se ces parasites auréolés, enturbannés ou contorsionnistes, et vivons nos vies simplement.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.