En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 25 août 2016

Interdiction du burkini . Ouvrons les paris !

Le Conseil d’État, doit statuer aujourd'hui sur la légalité des arrêtés anti-burkini.

Sur le fond, il parait improbable que le Conseil valide ces arrêtés. Chacun est libre de s'habiller comme il veut dans le domaine public, dès lors qu'il reste identifiable (et même cela c'est objectivement un abus de pouvoir) .
Les déclarations toutes récentes de Valls semblent d'ailleurs ouvrir la voie : quand un policier verbalise, c'est qu'il fait preuve d'ostracisme .

Le problème du burkini ce n'est pas le vêtement en soi, même si à titre personnel il me hérisse, mais le fait qu'il est un signe de ralliement et une incitation au prosélytisme, à la révolte et à la contestation des sacro-saintes "valeurs" de la république.
C'est une provocation anti républicaine mais surtout anti chrétienne . On notera que les tarés de Saint Étienne du Rouvray n'ont pas été égorger un maire, un député ou un ministre mais bien un prêtre !
Ils savent que la république n'est qu'un ventre mou et que ses peudos valeurs ne représentent rien ni personne alors que le seul très petit écueil reste la religion catholique. Alors ils s'en prendront d'abord à elle puis submergeront le reste.

Il faut rappeler l'origine de cette affaire du burkini . Des personnes d'origine algérienne ou marocaine envoient leurs femmes investir une plage publique puis agressent des touristes et des locaux pour les faire partir de la plage. Les villageois se défendent et vu le contexte, trois jours après Nice, les autorités publiques sont obligées de réagir. Elle ne réagissent pas contre les fauteurs de trouble en les expulsant mais contre le maillot de bain qui n'est qu'un épiphénomène dans cette affaire. L'affaire du burkini n'est que la matérialisation de la coopération des autorités avec les envahisseurs. C'est un signe au mieux de lâcheté, au pire de trahison, un de plus.

Notre civilisation est arrivée à un tel niveau de complexité, les principes et les lois sont tellement enchevêtrés et contradictoires qu'il n'y a plus aucune issue possible dans aucun domaine. Nos lois, au sens large, jouent désormais contre nous dés lors que la Vertu a déserté les cœurs des "élites" et le courage les tripes de nos concitoyens. On devrait même dire de nos frères de race, car tous tendent à confédérer les allogènes contre la race blanche. C'est un constat. Nos gouvernants ne veulent-ils pas offrir 25% de postes politiques aux "minorités" ?

Nous sommes morts et je ne perçois aucune étincelle d'espoir dans le paysage politique. Quand je vois les guignols se mettre en place pour la campagne qui se prépare, les Montebourg, Juppé Hollande, Fillon, Sarkozy, j'en passe et des pires, qui se préparent à faire élire l'un deux, car l'un ou l'autre ce sera pareil, j'ai envie de vomir.

J'ai mal à mon pays qui n'existe plus. Nous sommes les nouveaux Russes Blancs, mais nous, nous n'aurons aucun endroit où trouver refuge.

C'est pour cela que j'attends sans espoir cette décision du Conseil d’État. Quand bien même elle serait favorable, elle sera cassée par la Cour européenne de justice tellement le Droit et la justice sont désormais viciés.
Aucune civilisation n'aura jamais été jetée bas par une telle concentration de traitres et de complots.
"Ils sont partout" comme titrait un journal de l'Occupation.

3 commentaires:

  1. "J'ai mal à mon pays qui n'existe plus."
    Nous sommes la réserve de Sioux tu veux dire ?
    Sûr que ça va se calmer en faveur du Burkanini cette histoire, nos politiques se couchant TOUJOURS.

    RépondreSupprimer
  2. Après réflexion :

    "Notre civilisation est arrivée à un tel niveau de complexité, les principes et les lois sont tellement enchevêtrés et contradictoires qu'il n'y a plus aucune issue possible dans aucun domaine. Nos lois, au sens large, jouent désormais contre nous"

    "C'est pour cela que j'attends sans espoir cette décision du Conseil d’État. Quand bien même elle serait favorable, elle sera cassée par la Cour européenne de justice"

    Si je peux éclairer ta lanterne : tu fais preuve d'une honnêteté singulière.. Il n'y a plus de démocratie depuis l'avènement de l'UE pilotée depuis les Zuesses.
    Dans l'urinoir, tu mets ton bulletin dans la burne et ensuite, tu ferme ta gueule pendant 5 ans. Sarko ou GroMou exactement même combat factice.. ils ne sont président de rien, tout juste gouverneur avec moins d'autorité que les gouverneurs US, fô le faire.
    Ainsi : on assiste à chaque fois à des gesticulages comme celui-ci qui ne font que nous aider à regarder le doigt plutôt que la vraie Lune. Ils sont des pions comme nous le sommes tout autant :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait d'accord, je l'ai écrit plusieurs fois déjà.

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.