En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 18 août 2016

Du mariage homo à la polygamie et autres dérives

Médias-Presse infos a récemment mis en ligne un article faisant part de la volonté de certains musulmans de revendiquer la légalisation de la polygamie arguant du fait que si le mariage homosexuel était légal , pourquoi la polygamie ne le serait-elle pas ? donnant ainsi raison aux opposants au mariage homosexuel, dont j'étais et je suis, qui avaient à l'époque avancé ce genre d'argument.

Comme nous sommes en vacances et que je n'ai pas trop envie pour l'instant de me lancer dans des articles de fond, je vous fais part Ô lecteurs des mes interventions dans cette discussion. Les interventions auxquelles je réponds sont synthétisées et en italiques.

Dans l’absolu ils n’ont pas tort, la polygamie est certainement moins nuisible pour une société que le mariage homosexuel.

(En quoi trouvez vous que le mariage homosexuel est nuisible ?)
Déjà le fait que les musulmans pourraient s’en servir pour demander la légalisation de la polygamie, ce qui à coup sur nous ferait changer de société.
Le mariage homosexuel est nuisible parce qu’il est par nature non productif et stérile, il ne contribue en rien au développement et au maintien de la société, à sa pérennité et ce non pas par accident comme cela peut se produire dans la vie, mais ontologiquement, par sa nature même.
Il n’est donc socialement pas justifié.
Pour céder aux caprices de certain(e)s qui veulent quand même jouer à papa-maman il va remettre en cause les principes naturels de la reproduction humaine et partant la filiation naturelle. Il va donc déséquilibrer de manière très grave l’équilibre des enfants à naître qui seront conçus par des principes plus ou moins artificiels et qui vont être condamnés à être élevés par des paires mâle/mâle ou femelle/femelle. On ne leur demandera naturellement pas leur avis alors que la tendance dans les divorces est désormais de recueillir l’avis des enfants sur le droit de garde . Ça reste consultatif, mais ça existe.
Le mariage homosexuel va aboutir à des ignominies comme ce couple homo australien qui va faire porter « leur » enfant par la sœur de l’un d’eux. Pourquoi pas la mère demain_?
C’est complètement ignoble et le mariage homosexuel est socialement ignoble et indigne d’une société qui se prétend civilisée et respectueuse des droits de l’Homme et de l’Enfant.
(Des études sérieuses démontreraient que les enfants ne sont pas traumatisés d'être élevés par des homosexuels . La polygamie est déjà légale à Mayotte)

Vous les trouvez où vos études sérieuses, j’en connais de tout aussi sérieuses qui démontrent le contraire ?
Mayotte est si peu française que la plupart des textes de loi sont adaptés à ce cas particulier, on n’aurait jamais dû départementaliser ce territoire, celui qui a fait cela devra payer.
Je sais bien que le mariage homosexuel existe et j’espère bien qu’il y aura un jour quelqu’un d’assez intelligent et courageux pour démonter cette erreur , ce crime social.

(Si on ne voulait pas du mariage homo il ne fallait pas inventer le mariage)

Sans vouloir être offensant c’est le type même de l’argument débile.
Qu’est-ce donc que le mariage ? C’est la garantie que donne la société à un couple en vue de pérenniser sa propre existence c’est à dire, plus clairement, en vue que ceux-ci fassent des enfants. Sans cela le mariage n’a ni sens ni justification.
On peut s'aimer, on peut vivre à deux, à dix , avec des personnes du sexe opposé ou du même sexe sans recourir au mariage.

En lâchant les amarres avec le mariage homo, la société renonce à son futur et toutes les dérives sont possibles . On en voit déjà certaines poindre à l’horizon . La polygamie, qui existe ailleurs, n’en étant que la moins grave à mon avis car elle ne modifie pas la finalité.
Le mariage homo n’est que la matérialisation de la volonté suicidaire de nos sociétés occidentales . Soyons certains que cette politique portera ses fruits en moins d’une génération, car au-delà du « manque à gagner » engendré par quelques mariages homo c’est le but même de la société qui change. Et une société sans but, qui renonce à avoir un avenir est aussi morte qu’un canard qui continue à courir après qu’on lui a tranché la tête.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.