En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 18 août 2016

Ce que le burkini révèle sur l'homme musulman et la société française.

L'affaire du burkini nous révèle, si besoin était, la violence de l'homme musulman, une violence indélogeable logée au plus profond de l'être.
D'abord la violence envers les femmes, musulmanes ou non, ensuite une violence envers le monde entier.
Si la femme est voilée, ce n'est pas pour protéger "sa" pudeur, mais pour la protéger des violences sexuelles de l'homme en général et de l'homme musulman son plus proche compagnon.

Le topless commun sur nos plages depuis les années 70 n'a pas entrainé un surplus significatif de viols de la part de l'homme européen.
Par contre dès que des Mahométans mettent les pieds quelque part, hors de chez eux j'entends, car là-bas ils font ce qu'ils veulent, la prétendue impudeur de nos femmes leur posent un problème.

Mais tirez vous les gars on ne vous retient pas, ayez le courage d'assumer votre religion, lâchez les allocs pour vivre pleinement votre foi.
Mais ça ils ne le feront pas.

Exerçant un métier en rapport avec le tourisme, je sais que la quasi totalité des Iraniennes ou des Saoudiennes en vacances en France ôtent dès qu'elles peuvent leur drap de lit pour se vêtir à l'occidentale. Preuve que ça ne leur pose pas un problème particulier de pudeur.
C'est donc bien l'homme musulman, incapable de se contrôler, tant sur le plan de la violence physique que sur le plan sexuel, qui est en cause.

Alors comment faire ? Inutile de compter sur les autorités qui vont endormir le poisson : plus que deux semaines avant la fin des vacances. Puis le problème va pourrir comme sait le faire l’État français. Il y aura de plus en plus de créneaux de piscine réservés aux Fantomettes et dans 10 mois l’idéologie musulmane aura encore progressé.
Légalement, nous ne prônerons que des moyens légaux,  il faut résister à chaque occasion, faire suer son maire et son député, lancer des pétitions, tenir tête autant que faire se peut aux petits nazillons en burnous.
Protester, gueuler, faire du bruit en n'oubliant jamais que nos pires ennemis sont d'abord nos politiciens, sans lesquels rien de tout cela n'aurait été possible et qui vous ont trahis sans discontinuer depuis 1958.

2 commentaires:

  1. tout les musulmans ne sont pas ainsi, il y en a des formidable et des moins bon comme partout

    il est importants de ne pas généraliser en disant "les musulmans" car cela crée de la confusion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et non. Je suis d'accord, il existe des gens normaux dans toutes les civilisations et dans toutes les cultures, aussi en parlant de l'homme musulman je ne vise pas chaque individu mais une mentalité qui porte a priori l'homme musulman à considérer la femme comme son inférieure, sa soumise et l'homme comme étant incapable de maitriser ses pulsions. C'est écrit dans le Coran

      Supprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.