En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 17 juin 2016

Les dits de Zbigniew

La technologie va doter les dirigeants des principaux pays de techniques capables de mener en secret une guerre dont seules des forces de sécurité réduites au minimum seraient au courant… On pourrait utiliser des techniques comme la modification des conditions climatiques pour engendrer des périodes prolongées de sécheresse ou d'orage. 
 La technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance. Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l’espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs.
[...] il serait possible de mettre au point un système qui altérerait sérieusement le rendement intellectuel de populations entières dans des régions choisies et pendant des périodes prolongées.
Sources : Between Two Ages Zbigniew Brzezinski
La guerre climatique n'aura pas lieu, elle a déjà lieu . Agora Vox

Naturellement ce qui précède n'a rien à voir avec le complotisme, nouveau hochet des indigents de la pensée dominante, puisque ce sont des écrits ou déclarations authentiques d'un des fondateurs de la Trilatérale, ministre et conseiller de plusieurs présidents américains.

Et maintenant si l'on s'interrogeait sur le lien potentiel  entre les réticences européennes sur TAFTA et cette année météorologiquement pourrie ?
N'est-il pas étonnant qu'en pleine période de pseudo-réchauffement, seule l'Europe est soumise à de telles conditions climatiques désastreuses, curieusement, au moment où les peuples commencent à prendre conscience de la menace que peut faire peser sur eux ce traité.


Rappelons que le complotisme, terme inventé par  les autorités est l'attitude qui consisterait à dénoncer des (faux)  complots, mettant ainsi sur le même plan les autorités gouvernementales ou non qui mèneraient des complots contre les peuples et ceux qui  dénonceraient ces agissements . Cette attitude est particulièrement mal vue des autorités et pour cause, chaque année apportant son lot d'ex-pseudos complots qui par la suite sont avérés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.